Affichage de 1 - 20 de 51

Déclaration sur les conséquences humanitaires à l'échelle mondiale de la guerre en Ukraine

Le conflit en Ukraine continue d’engendrer un bilan dramatique en termes de morts, de destructions, de déplacements et de misère pour le peuple ukrainien. Des milliers de civils auraient été tués et plus de 14 millions de personnes - soit plus d'un quart de la population totale - ont été contraintes de fuir leurs foyers. En outre, les répercussions de cette guerre se font sentir bien au-delà des frontières de l'Ukraine ou de la région européenne, produisant un effet de spirale descendante sur une économie mondiale déjà rudement mise à l'épreuve par la COVID-19 et la crise climatique. Les prix des aliments, des engrais et de l'énergie ont augmenté rapidement dans de nombreuses régions du monde, étant donné le rôle important joué par la Russie et l'Ukraine sur ces marchés.

Executive committee

Déclaration sur les enlèvements au Nigéria

Réuni en ligne du 30 mai au 2 juin 2022, le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises a été profondément troublé d’apprendre l’enlèvement, le 29 mai, de Samuel Chukwuemeka Kanu Uche, prélat de l’Église méthodiste du Nigéria, aux côtés de l’évêque méthodiste du diocèse d’Owerri, Dennis Okechukwu Mark, et de l’aumônier du prélat, le pasteur Jeremiah Abidemi Shittu. Il a ensuite été soulagé d’apprendre leur libération le 31 mai.

Executive committee

Déclaration sur la visite de solidarité œcuménique au Soudan

Le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises, réuni en ligne du 30 mai au 2 juin 2022, se félicite de la visite de solidarité œcuménique au Soudan du 20 au 25 avril effectuée conjointement par le COE, la Conférence des Églises pour toute l’Afrique (AACC) et la Communauté fraternelle des Conseils et des Églises chrétiens dans la région des Grands Lacs et de la Corne de l’Afrique (FECCLAHA). Si cette visite avait été prévue pour le début de l’année 2020 à la lumière des soulèvements et des transitions politiques de 2019, elle a été reportée en raison de la pandémie de COVID-19. Depuis, en octobre 2021, un coup d’État orchestré par l’armée a de nouveau évincé le gouvernement civil, une évolution que le Comité exécutif a qualifiée de trahison de la révolution de 2019 et du Document constitutionnel de ce pays et d’autres documents essentiels de la transition.

Executive committee

Déclaration sur les situations préoccupantes au Nigeria

Le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises, réuni par visioconférence du 20 au 24 juillet 2020, prend acte d'un certain nombre de situations préoccupantes qui ont été portées à son attention au Nigeria. Le Nigeria, nation la plus peuplée d'Afrique, est l'une des priorités du COE dans le cadre du Pèlerinage de justice et de paix. Il compte de nombreuses communautés de foi différentes, au cœur d'un paysage ecclésial et œcuménique dynamique.

Executive committee