World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Un colloque au Liban pour appréhender le handicap du point de vue des droits de la personne

Un colloque au Liban pour appréhender le handicap du point de vue des droits de la personne

Un colloque au Liban pour appréhender le handicap du point de vue des droits de la personne

Photo: Anjeline Okola/COE

11 juillet 2019

Version française publiée le: 12 juillet 2019

Dix-huit responsables du Réseau œcuménique de défense des personnes handicapées (EDAN) se sont réunis du 3 au 5 juillet à Beyrouth, au Liban, pour étudier les problèmes de la région et évaluer le plan stratégique.

Comme l’a fait remarquer le communiqué publié à la fin du colloque, il était important que la rencontre se tienne au Liban, compte tenu du fait qu’un million de Syrien-ne-s sont venus y chercher refuge depuis le début de la brutale guerre civile: «Ce petit pays a dû assumer la caractéristique d’être le pays à compter le plus de réfugiés par habitant au monde, est-il indiqué. Les personnes réfugiées représentent aujourd’hui plus du quart de la population. Ces afflux exacerbent les tensions existantes dans un pays déjà aux prises avec une économie fragile et une situation intérieure et régionale complexe sur le plan politique.»

Le groupe a réfléchi aux diverses difficultés que rencontrent les personnes réfugiées et au rôle que les Nations Unies ont joué en matière de politiques générales et de financements. «Nous nous engageons, dans le cadre de nos actions, à promouvoir la défense des droits des personnes réfugiées handicapées à l’échelle mondiale, et à sensibiliser l’opinion publique au droit de toutes les personnes réfugiées handicapées», est-il précisé dans le communiqué.

Photo: Anjeline Okola/WCC

The communique requests the government of Lebanon to ratify the Convention on the Rights of Persons with Disabilities. “We further request the UN to understand disability from a human rights perspective and plan inclusion from the onset of all programmes and enhance efforts to consult persons with disabilities, in order to understand their views and provide more tailored services for inclusive humanitarian action,” reads the text.

 

WCC’s Ecumenical Disability Advocates Network (EDAN)