World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE réaffirme la reconnaissance de l'eau comme don de Dieu et droit humain

Le COE réaffirme la reconnaissance de l'eau comme don de Dieu et droit humain

Le COE réaffirme la reconnaissance de l'eau comme don de Dieu et droit humain

«L'eau appartient aux peuples», pouvait-on lire sur l'une des banderoles déployées lors d'un rassemblement du FAMA, à Brasilia (Brésil). Photo: Paulino Menezes/COE

27 mars 2018

Version française publiée le: 29 mars 2018

À l'occasion du Forum alternatif mondial de l'eau (Forum Alternativo Mundial da Agua ou FAMA, en portugais), membres et partenaires du Réseau œcuménique de l'eau (ROE) du Conseil œcuménique des Églises (COE) ont ratifié la «Déclaration œcuménique sur l'eau comme droit de l'homme et bien public», initialement publiée il y a 13 ans.

Soutenu par plusieurs organisations locales et internationales de la société civile, le FAMA s'est déroulé en marge du Forum mondial de l'eau, organisé du 18 au 23 mars 2018 à Brasilia (Brésil). La nouvelle ratification de la Déclaration œcuménique sur l'eau a eu lieu lors d'une célébration religieuse du FAMA, le 23 mars.

Cette déclaration a été publiée pour la première fois le 22 avril 2005 par le Conseil œcuménique des Églises chrétiennes du Brésil (CONIC), la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS), la Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB) et la Conférence des évêques suisses, lors d'une rencontre organisée à Fribourg (Suisse).

Pour Dinesh Suna, coordinateur du Réseau œcuménique de l'eau du COE, la déclaration conserve tout son sens dans le contexte actuel, car la nécessité de reconnaître l'eau comme un droit humain s'impose encore plus aujourd'hui. «Aujourd'hui, 2,1 milliards de personnes sont privées d'eau potable, soit le double par rapport à l'année 2005», a-t-il déploré.

Le COE invite ses Églises membres à s'engager en faveur de la justice de l'eau en approuvant la Déclaration œcuménique sur l'eau.

Le 22 mars, Journée mondiale de l'eau, lors de la clôture du FAMA, le groupe interreligieux a organisé une marche pour la justice de l'eau suivie d'une célébration de prière, représentant plusieurs responsables de différentes communautés religieuses et les peuples autochtones.

Liens:

Déclaration œcuménique sur l'eau 2005

Déclaration interreligieuse du FAMA 2018 (en portugais)

Déclaration sur l'eau pour la vie 2006