World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le secrétaire général du COE: «Renouveler l’engagement à lutter contre le racisme»

Le secrétaire général du COE: «Renouveler l’engagement à lutter contre le racisme»

Le secrétaire général du COE: «Renouveler l’engagement à lutter contre le racisme»

Le secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, à la conférence œcuménique à Stuttgart, en Allemagne. Photo: Peter Dietrich

13 décembre 2019

Version française publiée le: 17 décembre 2019

À l’occasion d’une conférence œcuménique organisée le 10 décembre à Stuttgart, en Allemagne, pour marquer 50 ans de lutte contre le racisme, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, est revenu sur la mission et la lutte contre le racisme. Il s’est également entretenu avec l’évêque Frank Otfried July de l’Evangelische Landeskirche du Wurtemberg.

Dans le cadre des tables rondes, le pasteur Tveit s’est exprimé sur l’importance de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation à Arusha, en Tanzanie, en mars 2018. «L’esprit des rythmes, des musiques et des arts africains imprégnait l’environnement dans lequel s’est tenue la conférence et les temps de culte en commun», se souvient le pasteur Tveit. «La conférence a également porté sur les signes des temps qui touchent plus particulièrement les peuples et territoires africains – les signes de menace comme les signes de promesse.»

Les Églises africaines ont montré tout leur talent de leadership missionnaire, poursuit le secrétaire général du COE. «De nombreuses personnes participantes m’ont confié avoir trouvé l’espoir dans l’avenir du mouvement œcuménique à Arusha», poursuit-il. «De fait, il s’est agi d’un rassemblement dynamique du peuple de Dieu pour rendre grâces et louer la miséricorde de Dieu et notre utilisation continue pour Sa mission.»

Lors d’une table ronde sur l’histoire de la lutte contre le racisme, le pasteur Tveit est revenu sur les 50 années de travail du COE au service de la justice raciale. «S’élever contre le racisme et lutter pour la justice raciale est, et devrait être notre contribution œcuménique au renouvellement de l’Église», déclare-t-il. «Le racisme n’a cessé d’être au cœur des préoccupations du mouvement œcuménique, depuis que son premier souffle».

Le pasteur Tveit a également récapitulé l’histoire du Programme de lutte contre le racisme du COE. «L’histoire a consacré l’héritage du Conseil œcuménique des Églises dans la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud», explique-t-il. «Le président Nelson Mandela et l’archevêque Desmond Tutu se sont tenus ici même pour en témoigner.»

Le pasteur Tveit a également confié qu’à sa création, le Programme de lutte contre le racisme était l’une des initiatives du COE les plus controversées. «Il demeure aujourd’hui l’un des jalons du travail commun des Églises», constate-t-il. «Le temps est venu de renouveler l’engagement à lutter contre le racisme».

Evangelische Landeskirche du Wurtemberg