World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE contribue au renforcement des capacités en diaconie et développement en Asie

Le COE contribue au renforcement des capacités en diaconie et développement en Asie

Le COE contribue au renforcement des capacités en diaconie et développement en Asie

Les participant-e-s au séminaire «Formation des ressources humaines et des responsables sur la diaconie et le développement» à Chiang Mai, en Thaïlande. Photo: CCA

09 décembre 2019

Version française publiée le: 10 décembre 2019

Plus de 40 responsables d’Églises et spécialistes de la diaconie venu-e-s de 15 pays asiatiques ont pris part à la formation sur la diaconie œcuménique et le développement organisée par le Conseil œcuménique des Églises (COE) à Chiang Mai, en Thaïlande, du 4 au 7 décembre.

Le séminaire intitulé «Formation des ressources humaines et des responsables sur la diaconie et le développement» était coorganisé par le COE et la Conférence chrétienne d’Asie, et s’est déroulé dans les locaux de cette dernière.

Parmi les thèmes abordés lors de ce séminaire figurent la diaconie en tant que témoignage prophétique, la réponse œcuménique aux objectifs de développement durable des Nations Unies, les droits de la femme et de l’enfant, l’amélioration des compétences des responsables, la gestion des ressources humaines et organisationnelles ainsi que la planification stratégique.

Les présentations portant sur la participation humaine au développement ont été proposées par l’Agence ecclésiale pour le développement rural de l’Église Mar Thoma en Inde, la Vision pour une responsabilisation sociale en action de l’Église du Sud de l’Inde et le Conseil pour la santé sociale et le développement de l’éducation de l’Église baptiste Sangha au Bangladesh. La campagne des Jeudis en noir du COE pour un monde sans viol ni violence a été mise sur le devant de la scène et défendue.

Il s’agit du quatrième séminaire de renforcement des capacités en diaconie et développement organisé par le COE cette année. Les trois autres séminaires ont été organisés au Bénin, au Kenya et au Mozambique, en collaboration avec la Conférence des Églises de toute l’Afrique.

«Ce séminaire de renforcement des capacités s’inscrit dans le cadre du pèlerinage de justice et de paix axé, en 2019, sur l’Asie», déclare le pasteur Matthew Ross, responsable de programme du COE pour la diaconie et le renforcement des capacités. «Le message du Christ pour une vie en abondance (cf. Jean 10,10) était le thème sous-jacent de ce séminaire, en particulier dans le contexte du christianisme comme religion minoritaire dans la plupart des pays asiatiques.»

Selon le pasteur Ross, le séminaire, organisé sous la forme d’une collaboration entre le COE et la Conférence chrétienne d’Asie, a été une occasion unique d’offrir une formation en diaconie œcuménique et développement dans des contextes à la fois asiatiques et internationaux. «Des liens d’amitié et des perspectives de coopération œcuméniques ont vu le jour, assortis d’un partage de connaissances fondamentales pour faire avancer les travaux tant en matière de diaconie que de développement.»

Mathews George Chunakara, secrétaire général de la Conférence chrétienne d’Asie, est revenu sur les perspectives œcuméniques de la diaconie. Il a déclaré que les enjeux de la diaconie ont toujours été d’encourager le passage du modèle de charité à la justice, en sautant les frontières nationales et œcuméniques pour répondre aux défis locaux et mondiaux, et de porter une voix prophétique et transformatrice, en partenariat dans la mission divine.

«Dans les contextes asiatiques aux multiples facettes, où les inégalités socioéconomiques se creusent, où la pérennité de la croissance économique s’effrite et où la fragilité de l’équilibre écologique ne fait que se renforcer, les Églises doivent être outillées pour porter le véritable témoignage de diaconie», reconnaît M. Chunakara. «Les Églises doivent tenir un large éventail d’engagements: de la défense des causes et du soin à apporter aux personnes les plus marginalisées à la participation et à la solidarité dans la lutte pour la justice et une intendance responsable de la création.»

Conférence chrétienne d’Asie