Affichage de 1 - 20 de 731

Un symposium historique pour examiner la communication en faveur de la justice sociale à l’ère du numérique

Du 13 au 15 septembre prochains, un symposium international étudiera des questions clés pour nous aider à dessiner un avenir numérique plus juste. Un avenir qui, selon le père Ioan Sauca, secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), «nous impose plus que jamais d’approfondir notre réflexion et de repenser la philosophie, l’éthique, la jurisprudence et la théologie».

Le COE, la Ligue islamique mondiale et la Foundation Dialogue for Peace réunis à l’Institut œcuménique de Bossey

Le secrétaire général intérimaire du Conseil oecuménique des Églises, le père prof. Ioan Sauca, s’est entretenu avec Mohammad Bin Abulkarim Al-Issa, secrétaire général de la Ligue islamique mondiale basée à La Mecque, et Aamir Javed Sheikh, responsable de la Foundation Dialogue for Peace basée en Norvège, à l’Institut œcuménique de Bossey le 31 août dernier.

La Fédération protestante de France rend visite au COE

Une petite délégation de la Fédération protestante de France a rendu visite au Conseil œcuménique des Églises (COE) au Centre œcuménique de Genève le 31 août. Elle a été reçue par le secrétaire général par intérim du COE, le père Ioan Sauca. La délégation était constituée du pasteur Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, de la pasteure Anne-Laure Danet et de Madame Aude Millet, directrice de la Communication.  

Au cours du dialogue sur la COVID-19, le Secrétaire général par intérim du COE réfléchit à « notre vulnérabilité commune et notre destin commun en tant qu'humanité unique »

Lors d'un « Dialogue sur la COVID-19 et les conséquences pour la coopération multilatérale mondiale », le 30 août, le Secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), le père Ioan Sauca, a prononcé un discours sur les efforts urgents à déployer pour maintenir un dialogue et une coopération mondiaux et multinationaux à la suite de la pandémie de COVID-19.

L’esprit et l’orientation profonde de Philip Potter « only connect » (« il suffit de se connecter ») résonnent chez les artisans de paix

En absorbant l’orientation profondément simple de Philip Potter pour le mouvement œcuménique – « only connect » (« il suffit de se connecter ») - les personnes réunies pour un hommage en ligne à l’ancien secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE) ont puisé dans l’héritage toujours grandissant d’un homme remarquable.

Le Centre international pour la paix et l’harmonie interreligieuses fête ses cinq ans et son activité d’avant-garde de plus en plus intense pour la paix

Depuis sa création en 2016, le Centre international pour la paix et l’harmonie interreligieuses (International Centre for Inter-Faith Peace and Harmony – ICIPH) de Kaduna, au Nigeria, a constitué un cadre d'artisans de la paix, témoins de la paix et de l'harmonie interreligieuses. Il reste un symbole physique pour aider les musulmans et les chrétiens à travailler ensemble plus efficacement.

En Argentine, « Servir un monde blessé » est un appel à la collaboration plein d’espoir

Le professeur Dr h.c. Humberto Martin Shikiya, vice-président du Centre œcuménique régional de défense des causes et de service (CREAS) en Argentine, réfléchit à la manière dont le document « Servir un monde blessé dans la solidarité interreligieuse » : un appel chrétien à la réflexion et à l’action pendant la COVID-19 et au-delà » est reçu comme un appel plein d’espoir à la collaboration œcuménique et interreligieuse. Le Conseil œcuménique des Églises (COE) et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux ont publié conjointement « Servir un monde blessé » pour encourager les Églises et les organisations chrétiennes à réfléchir à l’importance de la solidarité interreligieuse dans un monde blessé par la pandémie de COVID-19.

Les jeunes se préparent à leur futur rôle de stewards à la 11e Assemblée du COE

Une sélection variée de 26 jeunes désignés comme stewards du Conseil œcuménique des Églises (COE) se sont réunis en ligne du 14 au 16 juin 2021 pour prendre part à une introduction aux fonctions de steward et à une formation œcuménique, conçue pour construire une conscience du contexte, développer le sens du leadership et renforcer la solidarité mondiale, ainsi qu’à une introduction à leur participation aux prochaines grandes réunions du COE. 

Les jeunes prennent les commandes pour la Journée œcuménique internationale de la jeunesse

Quel est le rôle des chrétien-ne-s en matière de protection de l’environnement? Alors que les effets des changements climatiques s’intensifient au fil du temps, les enfants et les jeunes sont confrontés aux conséquences de nos actes. Cette année, le Conseil œcuménique des Églises (COE) organise un événement en ligne pour célébrer la Journée œcuménique internationale de la jeunesse, afin de permettre aux jeunes de discuter de ce problème.

DiPaz exhorte à un appel international plus ferme pour que le gouvernement colombien fasse progresser la paix

Dans une lettre du 13 juillet adressée au Conseil de sécurité des Nations Unies, Diálogo Intereclesial por la Paz en Colombia (DiPaz), une plateforme interecclésiale pour la paix en Colombie, a demandé à la communauté internationale d’appeler le gouvernement colombien à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix et à renforcer les canaux de dialogue pour résoudre les problèmes sociétaux.

Réflexions du secrétaire général par intérim du COE sur la construction de ponts pour la paix

Le secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), le père Ioan Sauca, présente ses réflexions après avoir reçu le prix Bridge Builder pour avoir construit des ponts de compréhension entre les personnes, les nations et les communautés aux niveaux national et international. Le prix est décerné par le jury du Comité du 14 août de Norvège, en collaboration avec le Centre d’Oslo.

Le COE reçoit le Bridge Builder Award 2021

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) reçoit le Bridge Builder Award pour avoir tissé des liens de compréhension entre les peuples, les nations et les communautés aux niveaux national et international. Le prix sera remis par le jury du Comité du 14 août Norvège et par le Centre d’Oslo.

Les Églises européennes réfléchissent à la transformation d’une pandémie de mort en un pèlerinage de vie et de foi

Comment les Églises utiliseront-elles le large éventail de nouvelles opportunités dans le contexte postpandémique? Comment vont-elles appeler à la foi et à la confiance alors que nous passons de la crise sanitaire mondiale à une période de renouveau? Telles sont les questions essentielles que les représentants de la région européenne ont abordées lors d’une discussion qui s’est déroulée dans le cadre de la réunion du Comité central du Conseil œcuménique des Églises, du 23 au 29 juin.