Image
COP27 ecumenical prayer

Une prière œcuménique a été organisée pendant la COP27 par le Patriarcat copte orthodoxe du diocèse du Sud-Sinaï dans la Cathédrale céleste de l’Église copte orthodoxe à Sharm el-Sheikh. Sur le thème «Seigneur, regarde l’œuvre de tes mains», cette prière a été l’occasion de se confesser, d’exprimer une déploration et de formuler l’espoir en l’avenir. Sur la photo, le métropolite Seraphim Kykkotis du Zimbabwe.

Photo:

Sur le thème «Seigneur, regarde l’œuvre de tes mains», la prière a été organisée par le Patriarcat copte orthodoxe, le diocèse du Sud-Sinaï et la Cathédrale céleste de l’Église copte orthodoxe de Sharm el-Sheikh.

«Rassemblés dans une prière œcuménique, nous l’élevons ensemble pour le bien du monde et de toutes les créatures et de toute âme vivante sur la face de la terre», dit en ouverture la prière. «Ô Créateur de tout, je te remercie car par l’abondance de ton amour tu nous as donné l’univers comme refuge pour tous.»

Le peuple a également prié: «Seigneur, tu sais que notre amour de l’autorité et du pouvoir a poussé la planète au-delà de ses limites.»

Le métropolite Seraphim Kykkotis, du Zimbabwe, Henrik Grape de l’Église de Suède, consultant du Conseil œcuménique des Églises pour le climat,  Mgr Marc Handley Andrus, évêque de Californie pour l’Église épiscopale, et Mgr Arnold Temple, évêque de Sierra Leone, entre autres, étaient présents et ont été invités à prier sur la scène. L’hôte était Giurgis Ibrahim Saleh, directeur des Relations œcuméniques et du dialogue au Centre culturel copte orthodoxe du Patriarcat copte orthodoxe.
L’Église copte orthodoxe est l’une des plus anciennes églises du monde: elle a été fondée au premier siècle à Alexandrie, en Égypte, par l’apôtre saint Marc.

Les historiens appellent l’Église copte «Église des martyrs» en raison du grand nombre de ses membres qui ont péri à cause de leur foi.

Elle constitue actuellement la principale présence chrétienne au Moyen-Orient, avec 10 à 15 millions de membres en Égypte, soit environ 15 % de la population.

La première pierre de la Cathédrale céleste a été posée le 21 mars 2002. La cathédrale a été construite en huit ans et a été consacrée par le défunt pape copte Chenouda III le 5 décembre 2010.

Voir ici plus d’informations sur la participation du COE à la COP27