World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE et ses partenaires préparent la Journée mondiale de prière pour mettre fin à la famine

Le COE et ses partenaires préparent la Journée mondiale de prière pour mettre fin à la famine

Le COE et ses partenaires préparent la Journée mondiale de prière pour mettre fin à la famine

Photo: © Albin Hillert/COE

03 mai 2018

Version française publiée le: 09 mai 2018

Le Conseil œcuménique des Églises, l’Alliance évangélique mondiale et la Conférence des Églises de toute l’Afrique, ainsi que des organisations humanitaires chrétiennes, des réseaux d’Églises, des organisations ecclésiales et leurs partenaires encouragent les congrégations religieuses du monde entier à célébrer, le 10 juin prochain, la deuxième «Journée mondiale de prière pour mettre fin à la famine».

L’initiative a pour but d’unir les communautés de foi de toute la planète afin d’encourager la prière, la réflexion et l’action; de faire connaître les répercussions de la famine sur les enfants et les familles les plus vulnérables; de permettre de s’attaquer aux causes profondes de la famine; et d’établir des relations avec les individus et les organisations qui s’emploient actuellement à apporter des secours immédiats et des changements à long terme pour que les enfants et les familles puissent vivre l’aspiration voulue par Dieu à un avenir dans la dignité et la paix et à l’abri de la violence.

Après des années de progrès réguliers et remarquables dans la réduction de la famine dans le monde, le nombre de personnes souffrant de la faim a recommencé à augmenter – un revirement déconcertant moins de trois ans après que les chefs d’État de la planète ont convenu collectivement que la réalisation des ambitions des objectifs de développement durable exigeait que personne ne soit laissé pour compte.

Dans un monde où les ressources et la nourriture sont amplement suffisantes pour toutes et tous, moins de la moitié des ressources nécessaires pour relever ces défis sont collectées. Si la plupart des régions du monde connaissent la paix, des poches de conflits virulents subsistent, et les enfants, les jeunes hommes et les femmes en sont les premières victimes. Des millions de femmes et de filles sont exposées à des violences sexistes dans ces zones de crise.

Contribution de la communauté de foi à une action mondiale de prévention de la famine, la Journée mondiale de prière pour mettre fin à la famine peut jouer un rôle crucial dans la sensibilisation à cette tragédie qui se déroule loin de l’attention des médias.

Un kit de ressources pour la Journée de prière pour mettre fin à la famine, comprenant entre autres des prières et des documents liturgiques, sera proposé par les organisations partenaires à la mi-mai 2018.

Les Églises, organisations d’inspiration religieuse et autres institutions souhaitant soutenir la Journée mondiale de prière sont invitées à se faire connaître ici.

Pour en savoir plus: Journée mondiale de prière pour mettre fin à la famine