World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Les Eglises au Moyen-Orient

Les Eglises au Moyen-Orient

La situation au Moyen-Orient exige les efforts concertés des partenaires oecuméniques pour parvenir à la paix et à la justice aux niveaux local, national, régional et international. Le COE vise à mettre en commun les énergies et les ressources de l'ensemble du mouvement oecuménique en vue d'une paix durable.
Les Eglises au Moyen-Orient

© Paul Jeffrey/ACT

La situation au Moyen-Orient exige les efforts concertés des partenaires oecuméniques pour parvenir à la paix et à la justice aux niveaux local, national, régional et international. Au nombre des grands problèmes de la région figurent l'occupation armée de territoires, le déni des droits de la personne et des aspirations nationales, l'incapacité à faire respecter le droit aux niveaux national et international, diverses formes d'extrémisme et de violence et enfin la prolifération nucléaire en Israël et en Iran. A toutes ces questions vient s'ajouter celle de la maîtrise des ressources énergétiques.

Le COE se tient aux côtés de ses Églises membres dans la région, en particulier en Égypte, en Syrie et en Irak, où les récents événements –dramatiques et violents – mettent en péril la présence et le témoignage chrétiens.

Il a veillé à ce que le conflit israélo-palestinien demeure au centre de l'attention et a soutenu les efforts en vue d'un règlement pacifique et équitable de celui-ci.

Ce projet tend à élargir et à approfondir les efforts des Eglises en faveur d'une paix équitable au Moyen-Orient. Il vise à renforcer leur capacité à témoigner en faveur de l'instauration de la paix, à sensibiliser les esprits aux niveaux local et national et à influencer les orientations politiques des puissances mondiales et régionales. Il constitue une tentative de veiller à ce que les principes fondamentaux de la stratégie des Eglises dans la région soient connus et mis en oeuvre par les Eglises membres du monde entier qui s'intéressent à ces questions.

L'élaboration collective des orientations et l'action oecuménique coordonnée sont centrées sur les relations interreligieuses, la diaconie, la lutte contre la violence et le témoignage public. Les participants au projet et le personnel incitent les responsables et les membres des Eglises à exprimer leur foi par des actions concrètes en faveur de la paix juste. Le travail de sensibilisation et la présence dans les médias visent à renforcer la position des Eglises dans la région.

En créant le Forum oecuménique Palestine / Israël en tant que réseau mondial de sensibilisation des Eglises du Nord et du Sud soucieuses d'élargir et d'approfondir leurs activités en faveur de la paix, le COE espère contribuer à modifier les orientations politiques au Moyen-Orient, notamment dans le cadre du conflit entre Israël et la Palestine.

Le nouveau Centre inter-Églises de Jérusalem (JIC) sert de centre de coordination aux activités oecuméniques entreprises dans la ville et ses Eglises et pour elles. Projet commun des Eglises de Jérusalem, du COE et du Conseil des Eglises du Moyen-Orient, ce centre fournira régulièrement et en temps opportun des informations, des analyses et des rapports à la communauté oecuménique et renforcera la capacité diaconale des Eglises locales, ainsi que les relations oecuméniques et interreligieuses locales.

Lancé en août 2002, le Programme oecuménique d'accompagnement en Palestine et en Israël (EAPPI) a pour mission d'accompagner les actions non violentes des Palestiniens et ses Israéliens et leurs efforts concertés pour faire admettre la nécessité de mettre fin à l'occupation.

Related News

Le COE joint sa voix aux appels pour une transition pacifique et juste au Liban

Le COE joint sa voix aux appels pour une transition pacifique et juste au Liban

Le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a exprimé sa profonde préoccupation pour les droits et le bien-être des personnes au Liban.

La semaine mondiale pour la paix met l’accent sur l’humanité et l’égalité

La semaine mondiale pour la paix met l’accent sur l’humanité et l’égalité

Sous le thème «Humanité et égalité dans la création de Dieu», les croyant-e-s du monde entier sont encouragés à rendre un témoignage commun en s’unissant dans la prière et les actions de soutien émaillant la Semaine mondiale pour la paix en Palestine et Israël. Cette manifestation annuelle de solidarité et d’espérance se déroulera du 15 au 22 septembre et s’articulera, comme chaque année, autour de la Journée internationale de la paix célébrée le 21 septembre.

Dr Saïd Ailabouni: Dieu est du côté des personnes rejetées, opprimées et sous occupation

Dr Saïd Ailabouni: Dieu est du côté des personnes rejetées, opprimées et sous occupation

Né à Nazareth, en Galilée, le pasteur Saïd Ailabouni a déménagé aux États-Unis à l’âge de 19 ans pour devenir médecin. Or, sa colère contre Dieu était telle qu’il a préféré suivre des études de théologie avant de devenir pasteur luthérien. Il est aujourd’hui à la tête du bureau pour le Moyen-Orient et l’Europe de l’Église évangélique luthérienne d’Amérique. Depuis qu’il a quitté sa terre natale, il y a 50 ans, il rend régulièrement visite à ses proches en Palestine. Alors que la Semaine mondiale pour la paix en Palestine et Israël approche, le pasteur Ailabouni accepte de confier certaines de ses réflexions, égrenées au fil des ans, au Conseil œcuménique des Églises.