Displaying 1 - 20 of 329

Le COE réitère son « appel constant à la fin de l'occupation et à l'égalité des droits humains pour tous » en Terre Sainte.

Dans une déclaration publique à propos de la Terre Sainte, le Comité central du COE a exprimé « sa profonde solidarité avec tous les habitants de la région, en particulier avec les Églises et les chrétiens de la région dans leur vie et leur travail, en gardant la foi chrétienne et le témoignage en Terre Sainte vivants et dynamiques ».

Aux médias : Le COE réagit aux faux reportages des médias sur Israël et la Palestine

Le COE soutient l’État d’Israël depuis sa création en 1948. Le Conseil a toujours appelé à la fin de la violence, à la répudiation de toutes les formes d’antisémitisme, au retrait des colonies illégales dans les territoires palestiniens occupés, et à la négociation pour parvenir à la solution de deux États et à la fin du conflit.

General Secretary

Initiative de Pâques pour souligner le caractère sacré de Jérusalem ainsi que les obstacles à la paix

Alors que les chrétiens du monde entier se préparent à célébrer Pâques, les grandes fêtes pour les musulmans et les juifs - Ramadan et Pessa’h - sont également célébrées à la même période en 2022. À cette confluence de célébrations sacrées, le caractère sacré de Jérusalem est particulièrement évident pour les habitants et les visiteurs. Mais le caractère sacré de la Ville Sainte et de ses habitants est de plus en plus menacé par les conséquences de l’occupation en cours, telles que la discrimination et la violence.

À Silwan, Jérusalem, "nous souhaitons la justice pour tous"

Le témoignage qui suit fait partie d'une série qui inaugure l'Initiative de Pâques de cette année et offrira un aperçu de la vie quotidienne des Palestiniens, musulmans et chrétiens, vivant à Jérusalem et dans ses environs, de certains des défis auxquels ils sont confrontés et de ce qui leur donne de l'espoir. Le concept de sacralité sous-tend ces témoignages. Ci-dessous, le récit de Yacoub Rajabi parle du caractère sacré de la dignité humaine - et du caractère sacré de la vie tout simplement.

Le COE récompensé par le prix Geneva Engage

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a été récompensé comme l'une des meilleures organisations non gouvernementales pour son travail en 2021. Le 1er février, il s'est vu décerner la troisième place du Geneva Engage Award pour l'efficacité et l'inspiration de ses actions de sensibilisation et d'engagement sur les réseaux sociaux.

Le pasteur Frank Chikane : "On ne peut pas faire l'unité au détriment de la justice".

Lorsque le pasteur Frank Chikane était secrétaire général du Conseil des Églises d'Afrique du Sud pour dénoncer les injustices du régime de l'apartheid, son travail s’est poursuivi même après la démolition du bâtiment abritant les bureaux du Conseil dans les années 1980 suite à une bombe. Modérateur de la Commission des Églises pour les affaires internationales du Conseil œcuménique des Églises (COE) depuis 2016, le pasteur Frank Chikane s'est engagé dans la lutte contre les injustices dans de nombreuses régions. Le département de communication du COE a demandé au pasteur Frank Chikane de revenir sur son mandat à la commission et sur l'appel permanent des églises à s'attaquer aux injustices dans le monde d'aujourd'hui.