Affichage de 1 - 20 de 46

Les étudiant-e-s de Bossey, impliqué-e-s dans la conduite des prières, disent leur espoir «tant que les Églises affichent leur volonté de cheminer ensemble»

Les étudiant-e-s de l’Institut œcuménique de Bossey ont approfondi leur compréhension du mouvement œcuménique en prêtant main-forte à la conduite des prières de la session du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) qui s’est déroulée par visioconférence du 9 au 15 février.

La nouvelle génération d’étudiants de Bossey reçoit son diplôme et célèbre l’expérience d’une « école de la vie »

Réuni à l’Institut œcuménique de Bossey le 27 janvier, un groupe de plus de 30 étudiants de Bossey s’est joint aux membres de la faculté, aux partenaires et aux amis de Bossey pour célébrer l’expérience d’une « école de la vie », alors qu’ils obtenaient leur certificat de troisième cycle en études œcuméniques.

Les étudiant-e-s de Bossey abordent la question: «Le racisme est-il une question de foi?»

«Dies Academicus» est un rassemblement annuel particulier qui se tient à l’Institut œcuménique de Bossey du Conseil œcuménique des Églises (COE). L’édition de cette année académique a eu lieu le 4 novembre dernier. Le groupe de 33 étudiant-e-s venu-e-s de 20 pays différents a écouté quatre orateurs venus partager leurs réflexions sur le thème «Le racisme est-il une question de foi?». Les orateurs ont réaffirmé la déclaration de la 4e Assemblée du COE à Uppsala qui a qualifié le racisme de péché.

 

Le COE, la Ligue islamique mondiale et la Foundation Dialogue for Peace réunis à l’Institut œcuménique de Bossey

Le secrétaire général intérimaire du Conseil oecuménique des Églises, le père prof. Ioan Sauca, s’est entretenu avec Mohammad Bin Abulkarim Al-Issa, secrétaire général de la Ligue islamique mondiale basée à La Mecque, et Aamir Javed Sheikh, responsable de la Foundation Dialogue for Peace basée en Norvège, à l’Institut œcuménique de Bossey le 31 août dernier.

Tout en apprenant l'anglais, les élèves de Bossey enrichissent leur vision du monde

« C'est plus qu'un simple cours d'anglais. »  Créé spécifiquement pour l’Institut œcuménique de Bossey, le cours d'anglais est conçu pour renforcer le vocabulaire, la grammaire et les compétences rédactionnelles des étudiants, leur donnant ainsi les outils nécessaires pour poursuivre non seulement leurs études à Bossey mais aussi pour participer au mouvement œcuménique. 

 

Pour les étudiants, décider d’étudier à Bossey est «difficile», mais ils quittent l’Institut avec une «famille» et la certitude que «l’unité chrétienne peut être éprouvée»

Les étudiants diplômés de l’Institut de Bossey, niché au creux des montagnes, au bord du lac Léman, reconnaissent qu’il n’est pas facile de prendre la décision d’étudier à l’Institut du COE, mais ils forment désormais une famille, et ont acquis la certitude «que l’unité chrétienne peut être éprouvée».

Dans les coulisses de la cuisine de Bossey

La terrasse du restaurant du château de Bossey vous permet de profiter d’une vue dégagée sur le lac Léman tout en partageant un repas avec vos proches et vos ami-e-s. Situé à quelque quinze kilomètres de Genève, le restaurant propose une grande variété de plats fraîchement cuisinés sous la forme d’un buffet, préparés avec soin et attention.