Affichage de 1 - 20 de 79

Parce Que Dieu M’aime - Affirmer Ma Valeur En Christ

Un programme d’éducation chrétienne contre la violence basée sur le genre

La violence continue de se propager dans nos sociétés non seulement chez les adultes mais également chez les enfants, les adolescents et les jeunes. Cet outil pédagogique, basé sur une méthodologie ludique et une approche participative est mis à la disposition des moniteurs et monitrices pour aider au développement des relations de confiance entre les enfants et pour faire d'eux des acteurs essentiels.

«Silence radio», un film sur la journaliste Carmen Aristegui, remporte le prix pour les Droits de l’Homme 2020

Le film «Silence radio», de Juliana Fanjul, a reçu le prix des Droits de l’Homme 2020, décerné par l’Association mondiale pour la communication chrétienne (WACC) et l’Association catholique mondiale pour la communication (SIGNIS).

Le long métrage documentaire dresse le portrait de Carmen Arestigui, journaliste et animatrice radio critique envers le gouvernement.  

Justice de genre dans la couverture médiatique: faisons-nous des progrès?

Les résultats préliminaires publiés par le Projet mondial de monitorage des médias (Global Media Monitoring Project) montrent des progrès significatifs dans certains domaines en matière d’équilibre de genre dans les nouvelles, mais montrent également que, dans l’ensemble, les médias sont loin d’être un espace inclusif pour les femmes, les femmes vulnérables et les groupes historiquement marginalisés.

Les visages de l’entraide: le COE propose des personnes-ressources pour vous accompagner pendant la pandémie de COVID-19

Le COE met à la disposition de ses Églises membres des ressources et des visages humains pendant la pandémie de COVID-19. Une équipe de huit personnes-ressources a été créée pour répondre aux questions relatives au discernement des Églises sur leur rôle pendant la pandémie de coronavirus, à la manière de s’adapter en tant que communautés d’inspiration religieuse, mais aussi d’interagir et de partager les unes avec les autres.

Les responsables des Églises du Soudan du Sud saluent le nouveau gouvernement

Les responsables des Églises du Soudan du Sud ont salué la formation d’un nouveau gouvernement, annoncée le 12 mars dernier par le président sud-soudanais, Salva Kiir Mayardit.

La révélation du nouveau cabinet ministériel a mis fin à des mois d’attente angoissée d’un nouveau gouvernement d’union nationale tel que le prescrit l’accord de paix de 2018, baptisé Accord revitalisé sur le règlement du conflit en République du Soudan du Sud. Ledit cabinet est composé de 34 ministres et de 10 vice-ministres.

Le pasteur Olav Fykse Tveit: «Nous pouvons, en tant qu’Églises, faire toute la différence»

À l’occasion des 16 journées de mobilisation contre la violence sexiste, les membres du personnel du Conseil œcuménique des Églises révèlent les liens existants entre leur travail et les efforts déployés pour mettre un terme à la violence sexuelle et fondée sur le genre, sous le thème «De notre maison à la vôtre».

La contribution à la campagne #16Days d’aujourd’hui nous vient du secrétariat général, au sujet du rôle crucial que jouent les responsables pour rendre l’égalité et la justice visibles et la violence inacceptable.

De notre maison à la vôtre: le COE célèbre 16 jours contre la violence sexuelle et sexiste

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) met l’accent sur les liens existants entre la maison de Dieu et le besoin fondamental de faire de nos maisons des lieux sûrs et aimants à l’occasion des 16 jours contre la violence sexiste. Les «16 jours» sont une campagne internationale annuelle qui commence le 25 novembre, en la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et s’achève par la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre.

Larissa Aguiar Garcia: «Nous ouvrons un espace sûr»

Voici le quatrième d’une série d’entretiens avec les ambassadeurs et ambassadrices des Jeudis en noir qui jouent un rôle de premier plan pour stimuler l’impact de notre appel collectif à un monde sans viol ni violence. Larissa Aguiar Garcia, de l’Igreja Medista do Brasil, est membre de la Commission des jeunes ECHOS du Conseil œcuménique des Églises (COE).

Frapper une femme, c’est comme frapper un rocher

Tandis que l’Afrique du Sud se débat avec une crise provoquée par les violences sexistes, le président Cyril Ramaphosa a convoqué l’ensemble du Parlement le 18 septembre pour une session extraordinaire. Le thème: comment créer une société dans laquelle les femmes se sentent non seulement en sécurité, mais bénéficient aussi des mêmes droits fondamentaux que les hommes? Prenant acte des 52 420 infractions sexuelles déclarées au cours du dernier exercice (et beaucoup n’ont pas été signalées), des centaines de milliers de Sud-Africaines et de Sud-Africains affichent leur ras-le-bol. Les Églises et les communautés religieuses occupent une place visible et audible dans cet appel au changement. Le mouvement va-t-il prendre de l’ampleur? Prendrons-nous position aux côtés des Sud-Africaines?

«L’Afrique pour laquelle nous prions»: le COE et la CETA lancent un concours d’essai pour les jeunes

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) et la Conférence des Églises de toute l’Afrique (CETA) invitent les jeunes Africaines et Africains à participer à un concours d’essai dans le cadre de la publication de la région Afrique sur le Pèlerinage de justice et de paix. Toute personne âgée au maximum de 35 ans et vivant sur le continent ou dans la diaspora peut envoyer son texte avant le 15 octobre 2019.