Affichage de 1 - 17 de 17

Le COE exhorte le patriarche Cyrille à «intervenir et à demander publiquement un cessez-le-feu lors du service de la Résurrection»

Dans une lettre à S. S. le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie le 19 avril, le père Ioan Sauca, secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE) a exhorté le patriarche Cyrille à «intervenir et à demander publiquement un cessez-le-feu au moins pendant quelques heures lors du service de la Résurrection.»

Le secrétaire général par intérim du COE répond à la première dame d'Ukraine : « Je prie pour que la paix prévale et que la guerre s'arrête »

En réponse à une lettre de la première dame d'Ukraine, Olena Zelenska, le père Ioan Sauca, secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), a exprimé à la fois sa reconnaissance pour ses réflexions franches, et sa douleur face aux conséquences humanitaires du conflit qui ne cessent de s’aggraver.

Lors de la pré-assemblée des ministères spécialisés, les yeux sont tous rivés sur "le moment critique auquel nous sommes confrontés en tant qu'humanité".

La pré-assemblée des ministères spécialisés du Conseil œcuménique des Églises (COE), qui se tient les 9 et 10 mars, est l'occasion de formuler une réponse commune aux questions les plus urgentes de notre temps et de proposer une action commune au moment où le COE et ses partenaires s’acheminent ensemble vers l'assemblée du COE à Karlsruhe.

Le COE publie des offres d’emploi à des postes de direction

Suite à la décision prise par le Comité exécutif lors de sa réunion de novembre 2021, le Conseil œcuménique des Églises (COE) annonce l’ouverture de trois postes de direction : responsable du programme Unité et mission, responsable du programme Témoignage public et diaconie, et responsable de la Commission de Foi et constitution du COE.

En Argentine, « Servir un monde blessé » est un appel à la collaboration plein d’espoir

Le professeur Dr h.c. Humberto Martin Shikiya, vice-président du Centre œcuménique régional de défense des causes et de service (CREAS) en Argentine, réfléchit à la manière dont le document « Servir un monde blessé dans la solidarité interreligieuse » : un appel chrétien à la réflexion et à l’action pendant la COVID-19 et au-delà » est reçu comme un appel plein d’espoir à la collaboration œcuménique et interreligieuse. Le Conseil œcuménique des Églises (COE) et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux ont publié conjointement « Servir un monde blessé » pour encourager les Églises et les organisations chrétiennes à réfléchir à l’importance de la solidarité interreligieuse dans un monde blessé par la pandémie de COVID-19.

La modératrice du Comité central du COE exprime sa profonde reconnaissance à la pasteure Cornelia Füllkrug-Weitzel pour ses décennies de service

Dans un message vidéo, Agnes Abuom, modératrice du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) a salué et remercié chaleureusement la pasteure Cornelia Füllkrug-Weitzel, qui a été présidente des organisations caritatives «Brot für die Welt» (Pain pour le monde) et «Diakonie Katastrophenhilfe» pendant 20 ans, et qui prend sa retraite. La pasteure Füllkrug-Weitzel est également ambassadrice des Jeudis en noir du COE.

Le COE explore la diaconie œcuménique vers une unité renouvelée

«L’invitation au Pèlerinage de justice et de paix a offert une nouvelle occasion de réorienter notre compréhension de la diaconie et de nous retrouver œcuméniquement dans nos travaux diaconaux», déclare le pasteur Kjell Nordstokke à l’occasion du Comité central du Conseil œcuménique des Églises le 16 juin.