Affichage de 1 - 20 de 174

La déclaration du Comité central du COE sur l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels appelle les Églises à lutter contre l’injustice et à sensibiliser les esprits

Dans une déclaration publique, le Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) a appelé les Églises membres et les partenaires œcuméniques du COE «à condamner ou à réitérer leur condamnation des violences sexuelles et sexistes et de toute forme de violence à l’encontre des femmes, des enfants et des personnes vulnérables; à qualifier ces violences de péché; et à mettre en œuvre des recommandations pour la prévention de l’exploitation, des abus et du harcèlement sexuels».

Dirigeantes d’Église africaines: «Où est la justice aujourd’hui?»

Réunies la semaine dernière pour le colloque inaugural de “initiative œcuménique pour le leadership et l’apprentissage des femmes” , des dirigeantes d’Église africaines ont déploré les graves injustices, célébré les pionnières et cultivé un sentiment de solidarité qui, espèrent-elles, servira d’exemple au monde entier.

Qu'entendons-nous lorsque la jeunesse œcuménique se manifeste haut et fort ?

Avec le lancement le 1er avril de l'événement hybride de plongée plus profonde sur la publication jeunesse "Let the waves roar", le secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), le père Prof. Dr Ioan Sauca, a souhaité la bienvenue à tous, avec ces mots : "Je suis tellement heureux de découvrir, grâce à cette nouvelle publication, le point de vue de jeunes voix prophétiques du mouvement œcuménique surtout au moment où nous nous acheminons vers la 11e assemblée."

Le rassemblement des jeunes mettra en lumière un moment privilégié à la veille de la 11e Assemblée du COE

Le rassemblement œcuménique des jeunes du 27 au 30 août réunira un cercle de jeunes, agents du changement pour le présent et l'avenir du mouvement œcuménique, quelques jours avant la 11e Assemblée du Conseil œcuménique des Églises (COE) à Karlsruhe, en Allemagne. 

Le Rassemblement œcuménique des jeunes comprendra trois pistes : une spécialement destinée aux jeunes délégués à la 11e Assemblée du COE, une pour les stewards et une pour les représentants des Églises membres du COE et des partenaires œcuméniques.
 

Les étudiant-e-s de Bossey, impliqué-e-s dans la conduite des prières, disent leur espoir «tant que les Églises affichent leur volonté de cheminer ensemble»

Les étudiant-e-s de l’Institut œcuménique de Bossey ont approfondi leur compréhension du mouvement œcuménique en prêtant main-forte à la conduite des prières de la session du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) qui s’est déroulée par visioconférence du 9 au 15 février.

La nouvelle génération d’étudiants de Bossey reçoit son diplôme et célèbre l’expérience d’une « école de la vie »

Réuni à l’Institut œcuménique de Bossey le 27 janvier, un groupe de plus de 30 étudiants de Bossey s’est joint aux membres de la faculté, aux partenaires et aux amis de Bossey pour célébrer l’expérience d’une « école de la vie », alors qu’ils obtenaient leur certificat de troisième cycle en études œcuméniques.

Le COE publie des offres d’emploi à des postes de direction

Suite à la décision prise par le Comité exécutif lors de sa réunion de novembre 2021, le Conseil œcuménique des Églises (COE) annonce l’ouverture de trois postes de direction : responsable du programme Unité et mission, responsable du programme Témoignage public et diaconie, et responsable de la Commission de Foi et constitution du COE.

Les étudiant-e-s de Bossey abordent la question: «Le racisme est-il une question de foi?»

«Dies Academicus» est un rassemblement annuel particulier qui se tient à l’Institut œcuménique de Bossey du Conseil œcuménique des Églises (COE). L’édition de cette année académique a eu lieu le 4 novembre dernier. Le groupe de 33 étudiant-e-s venu-e-s de 20 pays différents a écouté quatre orateurs venus partager leurs réflexions sur le thème «Le racisme est-il une question de foi?». Les orateurs ont réaffirmé la déclaration de la 4e Assemblée du COE à Uppsala qui a qualifié le racisme de péché.

 

Pour les personnes handicapées, la justice numérique est une question d’accès, déclare Waweru d’EDAN

Pour le Kényan Samson Waweru, la justice numérique est claire: il estime que les personnes handicapées et celles qui ne le sont pas devraient avoir le même accès aux informations imprimées et électroniques.

Dans une interview par vidéo avec Joy Eva Bohol, responsable de programme du Conseil œcuménique des Églises (COE), il explique que l’utilisation d’un ordinateur inclut l’accès aux plateformes des médias sociaux.