Affichage de 1 - 20 de 2675

Les responsables religieux exhortent le président américain Biden à mettre fin à l'embargo contre le peuple cubain

Dans une lettre adressée le 15 octobre au président des États-Unis Joe Biden, des responsables du Conseil œcuménique des Églises, de l'Alliance ACT, du Conseil des Églises de Cuba et d'autres groupes confessionnels ont demandé la fin imminente de près de 60 ans d'embargo contre le peuple cubain qui est confronté à une situation humanitaire épouvantable.

Le rapport COE-UNICEF célèbre six ans de promotion des droits de l’enfance

Le rapport récemment publié «Partenariat UNICEF-COE - 2015 - 2021 : Exemples et éléments marquants des Engagements des Églises en faveur des enfants (CC2C) » montre comment la collaboration entre le Conseil œcuménique des Églises (COE) et l’UNICEF permet de démultiplier les efforts des Églises pour améliorer la vie des enfants.

Le COE accueille à Berlin une conférence d’interface sur le rôle des Églises et des communautés religieuses dans la santé et la guérison

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) a accueilli le 13 octobre une conférence d’interface entre le COE, l’Église évangélique en Allemagne (EKD), le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères, le Réseau transatlantique et divers diplomates basés à Berlin pour discuter du rôle vital que le COE, les Églises et les communautés religieuses du monde entier jouent dans la promotion de la santé et de la guérison des personnes, en particulier dans le contexte des suites de la pandémie de COVID-19. 

Le COE félicite les récipiendaires du prix Nobel de la paix 2021

À l’annonce de l’attribution du prix Nobel de la paix à deux journalistes, Maria Ressa et Dmitry Muratov, le père Ioan Sauca, secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), leur a adressé ses félicitations et a exprimé sa solidarité avec leur lutte constante pour la justice et la paix.

Un webinaire en souvenir des massacres perpétrés en Amérique latine

Lors d’un webinaire organisé le 27 septembre dans le cadre de la série «Se souvenir des massacres passés» et axé sur l’Amérique latine, des orateurs et oratrices sont revenu-e-s sur les atrocités commises contre les populations autochtones au nom de la christianisation, la traite des esclaves transatlantique, les dictatures militaires impitoyables des années 1960-1980 en Amérique latine et le massacre des Haïtiens de 1937 en République dominicaine.

 

L’Église évangélique réformée de Suisse en visite au COE pour évoquer la 11ᵉ Assemblée, l’Institut de Bossey et le témoignage public

Des responsables de l’Église évangélique réformée de Suisse (EERS) ont rendu visite au Conseil œcuménique des Églises (COE) à Genève le 1ᵉʳ octobre. Les échanges ont porté sur les temps forts des activités du COE au cours des deux dernières décennies et les préparatifs de la 11ᵉ Assemblée du COE, qui aura lieu à Karlsruhe (Allemagne) en 2022.

L’héritage complexe de Dietrich Bonhoeffer continue d’éclairer notre chemin

Un webinaire s’est tenu le 23 septembre pour commémorer le 90ᵉ anniversaire de l’arrivée dans le mouvement œcuménique de Dietrich Bonhoeffer et son témoignage en faveur de la paix. Ce webinaire a permis de mener une réflexion sur la manière dont la sagesse de ce théologien luthérien allemand a résisté à l’épreuve du temps, continuant d’éclairer le mouvement œcuménique aujourd’hui.

Le Manifeste pour la justice numérique lance un appel urgent à un «mouvement de transformation»

Dans le document de travail intitulé «Manifeste: La communication en faveur de la justice sociale à l’ère du numérique», les participant-e-s au Symposium international sur la justice numérique offrent collectivement un aperçu du contexte mondial actuel, des difficultés et des enjeux, énonce des principes qui défendent une communication socialement juste et lance un appel à un «mouvement de transformation» fondé sur les droits humains, la dignité humaine et les principes démocratiques.

Les spécialistes de la communication numérique envisagent l’avenir avec d’« importantes valeurs en jeu »

À l’occasion de la clôture du Symposium sur la justice numérique, le 15 septembre, les participants ont échangé sur leur vision de l’avenir dans un paysage numérique marqué par l’injustice. Tous les participants au Symposium – qu’ils soient théologiens, chefs religieux, politiciens, étudiants, journalistes, ou professionnels de la communication – étaient des « spécialistes de la communication numérique », et ont réfléchi ensemble à la question de la justice numérique afin de formuler des recommandations pouvant, selon eux, être utiles pour le monde.

Les églises devraient-elles faire davantage d’efforts pour lutter contre la désinformation ? Oui, disent les penseurs de la justice numérique

Si la justice numérique commence par la connectivité, on peut probablement affirmer qu’elle se termine lorsque cette connectivité est accaparée par des régimes oppressifs et des extrémistes, ou qu’elle sert à diffuser de fausses informations et des discours de haine. Une conversation multipartite, réunissant des théologiens, des politiciens, des responsables de communication de l’Église, des militants, et des journalistes du monde entier, a été organisée le 13 septembre autour de la question – à la fois courte et extrêmement complexe : « Instruments numériques – bénédiction ou malédiction ? »

Dans les îles du Pacifique, l’inégalité ternit l’espace numérique

Olivia Baro pense qu’il y a encore beaucoup de travail pour parvenir à une véritable justice numérique dans les îles du Pacifique – un travail qui, selon elle, pourrait être confié aux jeunes.

Olivia Baro est la responsable œcuménique pour l’autonomisation et l’engagement de la jeunesse auprès de la Conférence des Églises du Pacifique.