Affichage de 1 - 20 de 52

Le COE dénonce la campagne russe visant à terroriser le peuple ukrainien

Le pasteur Jerry Pillay, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), a dénoncé la poursuite de la campagne russe visant à terroriser le peuple ukrainien, «illustrée par les attaques de missiles d’hier contre plusieurs villes ukrainiennes qui ont fait au moins 30 morts et plus de 160 blessés.»

Au cours d’une prière à Boutcha, en Ukraine, «nous entendons des cris de désespoir»

Au cours du voyage d’une délégation de la direction du Conseil œcuménique des Églises (COE) en Ukraine, au cours du mois de mai, un service de prières œcuménique s’est tenu le 12 mai à Boutcha, en banlieue de Kyiv. Le service, dirigé par la direction du COE, le pasteur Jerry Pillay, secrétaire général du COE, l’évêque Heinrich Bedford-Strohm, président Comité Central du COE et l’archevêque Vicken Aykazian, avec la participation de membres du Conseil des Églises et organisations religieuses d’Ukraine (UCCRO), a eu lieu en l’église orthodoxe Saint Andrew à Boutcha. 

Le président du COE aborde des considérations éthiques dans le contexte de la guerre d’agression contre l’Ukraine

Le président du Comité central du Conseil œcuménique des Églises, l’évêque Heinrich Bedford-Strohm, a donné une conférence au doyenné de Kitzingen, une circonscription ecclésiastique régionale non loin de Wurtzbourg, destinée aux paroissien-ne-s du doyenné et au grand public. Organisée le 29 avril, elle était intitulée «Une paix juste par la force militaire? Considérations éthiques en faveur de la paix dans le contexte de la guerre d’agression contre l’Ukraine».

Répondre aux besoins humanitaires en Ukraine

Lorsque la Russie a lancé son invasion à grande échelle de l’Ukraine le 24 février 2022, cela faisait déjà huit ans que les Églises répondaient aux besoins humanitaires du pays, depuis l’annexion de la Crimée en 2014. L’action des Églises pour répondre aux besoins des personnes déplacées par la guerre ne date pas d’hier, mais leur ampleur est sans commune mesure face aux 14 millions de personnes déplacées au cours des six derniers mois, depuis le début de l’invasion.

Un monastère ukrainien répond aux conséquences de la guerre

Dans le cadre d’une récente visite de solidarité en Ukraine, une délégation du Conseil œcuménique des Églises (COE) a été accueillie par le monastère de Banchen dans la région de Chernivtsi, en Ukraine, et a été le témoin de l’engagement actif du monastère à porter secours et à accueillir les victimes de la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine.