Affichage de 1 - 20 de 93

Le COE, la Ligue islamique mondiale et la Foundation Dialogue for Peace réunis à l’Institut œcuménique de Bossey

Le secrétaire général intérimaire du Conseil oecuménique des Églises, le père prof. Ioan Sauca, s’est entretenu avec Mohammad Bin Abulkarim Al-Issa, secrétaire général de la Ligue islamique mondiale basée à La Mecque, et Aamir Javed Sheikh, responsable de la Foundation Dialogue for Peace basée en Norvège, à l’Institut œcuménique de Bossey le 31 août dernier.

Tout en apprenant l'anglais, les élèves de Bossey enrichissent leur vision du monde

« C'est plus qu'un simple cours d'anglais. »  Créé spécifiquement pour l’Institut œcuménique de Bossey, le cours d'anglais est conçu pour renforcer le vocabulaire, la grammaire et les compétences rédactionnelles des étudiants, leur donnant ainsi les outils nécessaires pour poursuivre non seulement leurs études à Bossey mais aussi pour participer au mouvement œcuménique. 

 

The Ecumenical Review

The Ecumenical Review explores emerging issues within the ecumenical movement and the potential and reality of Christian cooperation in faith and action.

Le COE publie «Voix de la foi aux Nations Unies»

Retraçant l’histoire des relations entre le Conseil œcuménique des Églises (COE) et les Nations Unies, une nouvelle publication du COE analyse en quoi les objectifs communs des deux organisations sont plus que jamais nécessaires.

Pour les étudiants, décider d’étudier à Bossey est «difficile», mais ils quittent l’Institut avec une «famille» et la certitude que «l’unité chrétienne peut être éprouvée»

Les étudiants diplômés de l’Institut de Bossey, niché au creux des montagnes, au bord du lac Léman, reconnaissent qu’il n’est pas facile de prendre la décision d’étudier à l’Institut du COE, mais ils forment désormais une famille, et ont acquis la certitude «que l’unité chrétienne peut être éprouvée».

Le COE en discussion, lors d’un événement parallèle à l’ONU, à propos du document historique signé par le pape François aux Émirats arabes unis

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) se forme auprès de ses Églises membres et autres partenaires sur la réalité du racisme, de la discrimination et de la xénophobie autour du monde, a déclaré Peter Prove, directeur des affaires internationales du COE, lors d’une réunion aux Nations Unies à Genève.

Directeur de la Commission des Églises pour les affaires internationales du COE, Peter Prove parlait le 17 septembre lors d’un événement parallèle organisé pendant le 42e Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui se tient du 9 au 27 septembre au Palais des Nations.