World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Programmes du COE / Le COE et le mouvement oecuménique au 21e siècle / 12-2008 Visite des stagiaires du COE à Rome

12-2008 Visite des stagiaires du COE à Rome

22 décembre 2008

Décembre 2008

 

Du 1er au 7 décembre 2008, les trois stagiaires du Conseil oecuménique des Eglises ainsi qu'un stagiaire de la Fédération universelle des associations chrétiennes d'étudiants ont participé à un voyage d'études à Rome et au Vatican.

Le programme de stage du COE est avant tout un programme d'apprentissage sur l'oecuménisme et surtout sur les mouvements oecuméniques. C'est dans ce cadre qu'on a eu cette opportunité de visiter la source de l'église Catholique Romaine, à Rome.

Venant de Madagascar et ayant étudié dans une école primaire et secondaire catholique, j'ai toujours connu l'église catholique comme une église de tradition, très conservative et très attachée à ses lois et à ses traditions. Dans mon village, Il était parfois difficile de parler ouvertement avec des jeunes catholiques de même âge que moi, notamment lorsque la conversation est sur la foi et les traditions.

A Rome, il y avait eu deux choses qui m'avaient vraiment frappé. D'un coté, à première vue, Rome est une ville historique, toutes les bâtisses contribuent à l'édification de chaque époque de l'histoire. Il y a aussi cette sensation que tout est catholique et relative à la succession de chaque papauté. Chaque Pape a su marquer son histoire. On a pu aussi découvrir l'histoire de l'empire romaine, le pouvoir absolue du Pape, l'histoire et la règne du catholicisme. Il y a toujours des grands temples, qu'ils appellent par Basiliques, à tous les coins de la rue. A cet angle de vue, Rien ne peut différencier cette catholique que j'ai découvert à Rome à celui qu'on a à Madagascar : les catholiques ont une certaine fierté de leur Pape et de leur religion que toute ouverture dans le vrai sens de l'unité dans la diversité des chrétiens s'avère impossible. Je veux dire par ce dernier que dans le monde du Christianisme, il y a les Catholiques et les autres.

Mais de l'autre coté, on avait eu l'occasion de découvrir quelques parties de la structure et l'organisation du Vatican. A cet effet, coordonné par le conseil pontifical pour la promotion de l'unité chrétienne, nous avons pu découvrir à travers leur travail et les communautés qu'on a rencontrés que l'église catholique romaine est aussi très engagée dans le mouvement oecuménique. Comme exemple, à l'insu des différents conseils pontificaux, leurs activités s'opèrent parfaitement dans la spiritualité oecuménique. Il y a aussi la franche vie communautaire des gens de différentes dénominations dans le monastère de « Sant' Anselmo », au sein du « Focolare » et de la « Comunità di Sant' Egidio ». A travers leurs témoignages, j'ai pu personnellement voir qu'ils nagent naturellement dans l'oecuménisme. De plus, ces différentes organisations étaient aussi à l'écoute des travaux du Conseil Oecuménique des Eglises, notamment ce que nous, les jeunes font dans le mouvement oecuménique.

Les rapports des autres stagiaires sont disponibles uniquement en anglais.

Mots-clés associés : , , ,