World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Programmes du COE / Diaconie / EAA / Prières et actions pour en finir avec la faim

Prières et actions pour en finir avec la faim

Semaine d’action des Églises pour l’alimentation, 15-22 octobre 2018

11 octobre 2018

Semaine d’action des Églises pour l’alimentation, 15-22 octobre 2018

La Semaine d’action des Églises pour l’alimentation comprend la Journée mondiale de l’alimentation (16 octobre), la Journée internationale des femmes rurales (15 octobre) et la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté (17 octobre).

 

Les signes des temps

• La faim au milieu de l’abondance: alors que notre planète produit plus qu’assez de nourriture pour tout le monde, 795 millions de personnes (soit une personne sur neuf) souffrent de sous-alimentation et vont se coucher la faim au ventre. Une mauvaise alimentation est à l’origine de près de 45% des décès d’enfants âgés de moins de cinq ans, ce qui représente 3,1 millions d’enfants par an. À cause d’une alimentation insuffisante, un enfant sur quatre souffre d’un retard de croissance, qui entraîne une perturbation du développement cérébral, une baisse de QI, un affaiblissement du système immunitaire et un risque accru de maladies graves comme le diabète et le cancer plus tard dans leur vie.

• Des injustices et inégalités extrêmes à l’échelle mondiale: 82% des richesses créées en 2017 ont profité au centile le plus riche de la population mondiale, tandis que les 3,7 milliards de personnes qui constituent la moitié la plus pauvre de l’humanité n’ont rien touché. Les distorsions du commerce et du marché contribuent à enrichir la minorité riche et à appauvrir les personnes démunies.

• Les conflits et la faim: les conflits demeurent le principal facteur d’une extrême insécurité alimentaire dans 18 pays, dont 15 en Afrique et au Proche-Orient. Ils sont la cause principale de 60% des cas d’extrême insécurité alimentaire à travers le monde, lesquels concernent 74 millions de personnes.

• Des liens étroits entre terre, eau, alimentation, environnement et changements climatiques: les changements climatiques ont des répercussions sur la disponibilité de l’eau et la sécurité alimentaire. En parallèle, l’agriculture et l’élevage industriels, l’exploitation non durable des ressources en eau et en terres et les modes de vie consuméristes débridés contribuent au dérèglement climatique. Étouffement des communautés autochtones, des paysans et des pêcheurs, agriculture et pêche commerciales effrénées, déforestation (la terre perd plus de 75 000 km² de forêts par an), exploitation minière destructrice des terres et des mers… toutes ces pratiques contribuent à la dégradation de l’environnement. Elles provoquent des pénuries d’eau, menacent la souveraineté alimentaire et mettent en danger la biodiversité. Dans l’agriculture, le ruissellement des engrais et autres produits agrochimiques apporte aux réserves d’eau douce des éléments nutritifs qui entraînent le développement d’agents pathogènes et la prolifération excessive d’algues. 80% des eaux usées industrielles et municipales sont rejetées sans traitement. 70% de l’utilisation humaine totale des ressources en eau limitées est destinée à l’agriculture. Malheureusement, selon les estimations, un tiers de la nourriture produite pour la consommation humaine dans le monde est gaspillée ou perdue. Cela représente environ 1,3 milliard de tonnes par an. Des catastrophes naturelles (principalement des sécheresses) ont également provoqué des crises alimentaires dans 23 pays, dont les deux tiers en Afrique, et ont plongé près de 39 millions de personnes dans une extrême insécurité alimentaire.

 

Introduction

Officiant-e: Venez, adorons Dieu qui nous a donné la Vie et de la nourriture pour entretenir la vie.
Répons: Nous louons Dieu pour sa merveilleuse création.

Officiant-e: Venez, suivons le Seigneur Jésus Christ qui nous incite à avoir faim et soif de justice.
Répons: Nous rendons gloire à Dieu, qui rétablit les faibles et les affamés.

Officiant-e: Venez, marchons avec l’Esprit Saint, qui s’efforce d’instaurer la justice alimentaire.
Répons: Nous louons Dieu pour la vie en abondance assurée à tout le monde.

 

Prière d’ouverture

Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants! (Psaume 24,1)

Dieu visite la terre, il l’abreuve,
il la comble de richesses.
[…] Il la détrempe sous les averses
et bénit ce qui germe.
Dieu apporte du grain au peuple.

(Psaume 65,9-10, adaptation)

Dieu donne la paix à ton territoire,
il te rassasie de fleur de froment. (Psaume 147,14)

Le Seigneur protège les immigrés,
il soutient l’orphelin et la veuve,
mais déroute le pas des méchants.
(Psaume 146,9)

Célébrez le Seigneur, car il est bon,
et sa fidélité est pour toujours. (Psaume 118,1)

Seigneur, qui sera reçu dans ta tente?
Qui demeurera sur ta montagne sainte?
(Psaume 15,1)

 

Hymne d’ouverture

 

Lecture de la Bible hébraïque, Ésaïe 55,1

O vous tous qui êtes assoiffés, venez vers les eaux,
même celui qui n’a pas d’argent, venez!
Demandez du grain, et mangez; venez et buvez!
– sans argent, sans paiement –
du vin et du lait.

 

Confession et renouveau

Lecteur/lectrice 1: Seigneur, nous appartenons à une société qui méprise les pauvres.
Volant leur grain, leurs semences et le savoir autochtone,
Volant leurs terres, leurs plans d’eau, leurs fermes et leurs ressources,
Leurs moyens d’existence et la sueur de leur front.

Répons: Pardonne-nous, Seigneur, aide-nous à nous tenir aux côtés des personnes opprimées et à vaincre la cupidité et l’injustice.

Lecteur/lectrice 2: Seigneur, nous appartenons à une société qui refuse de reconnaître qu’aujourd’hui, dans le monde, une personne sur neuf souffre de la faim et de la pauvreté au milieu des richesses et de l’abondance.

Répons: Pardonne-nous, Seigneur, pour notre insensibilité, et aide-nous à être à l’écoute des autres et à répondre à leurs besoins. Donne-nous la force et les moyens de partager nos ressources et nos efforts avec celles et ceux qui ont faim et sont dans le besoin.

Lecteur/lectrice 3: Nous appartenons à une société qui tolère les conflits et l’insécurité et qui y contribue. Des situations qui entraînent la faim et des souffrances indicibles pour des millions d’enfants, de filles, de femmes et d’hommes vulnérables dont les droits sont bafoués et qui subissent la violence au quotidien.

Répons: Pardonne-nous, Seigneur, pour notre complicité et notre inaction. Aide-nous à persévérer dans nos efforts pour établir la paix et la justice et pour mettre fin à la violence.

Lecteur/lectrice 4: Nous appartenons à une société qui gaspille le tiers de la nourriture produite. Une société de plus en plus consumériste, négligente et prompte au gaspillage, qui pollue et détruit l’environnement et qui contribue aux changements climatiques.

Répons: Pardonne-nous, Seigneur, pour notre gaspillage, notre cupidité et notre manque de respect pour l’environnement. Aide-nous à mener des vies responsables et à être le moteur de changements dans notre société.

 

Prière: Notre pain

Lecteur/Lectrice 1:

Dieu de la terre et des champs de blé,
Donne-nous
Notre pain de chaque jour.
Ce pain qui ne nous appartient pas,
qui est le tien et qui est généreux.
Un pain à partager,
Un pain qui est béni
Quand il rassasie chaque personne,
Quand il comble la faim et les solitudes,
Quand il n’est ni accumulé ni caché.

Lecteur/Lectrice 2:

Ne nous donne pas seulement du pain,
Donne-nous aussi la dignité qui nous est refusée
afin de vaincre
les murs et les guerres,
la cupidité et l’ambition,
la privatisation des connaissances et des ressources publiques,
qui excluent, marginalisent,
condamnent, expulsent et tuent.

Lecteur/Lectrice 1:

Donne-nous des lieux protégés où nous rencontrer
Pour célébrer nos diversités humaines.
Donne-nous la capacité d’embrasser,
De montrer compassion et partage,
De tendre la main, d’avoir le cœur sensible,
De nous engager en faveur de la plénitude de la vie.

Lecteur/Lectrice 2:

Donne-nous des mots qui animent,
Des actions justes qui incluent,
Des gestes qui insufflent espérance et courage
Et des chants qui nous remplissent chaque jour
de tendresse et de nourriture.
Que nos verres débordent
De justice, de paix et d’équité.

Gerardo Oberman, Argentine
D’après l’adaptation en anglais de Greta Nania Montoya-Ortega, COE

Lecture de l’Évangile: Matthieu 11,28-30

«Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau léger.»

Réflexions

 

Prière de réponse

Lecteur/lectrice 1: Seigneur, aide-nous à te reconnaître dans celles et ceux qui ont faim et soif et qui sont vulnérables parmi nous.
Ensemble: Seigneur, aide-nous à te célébrer en servant les personnes nécessiteuses.

Lecteur/lectrice 2: Seigneur, aide-nous à œuvrer au service de la justice et de la paix.
Ensemble: Seigneur, aide-nous à régler les conflits et aide la population à mener des vies épanouissantes en sécurité.

Lecteur/lectrice 3: Seigneur, aide-nous à partager nos fardeaux respectifs.
Ensemble: Seigneur, aide-nous à nous unir dans nos combats communs pour en finir avec la faim et l’injustice.

Lecteur/lectrice 4: <t1/>Seigneur, aide-nous à œuvrer en faveur des droits des paysans et des pêcheurs.
Ensemble: Seigneur, ensemble, aide-nous à protéger et à promouvoir la biodiversité de notre monde et la richesse de la sagesse autochtone.

Lecteur/lectrice 5: Seigneur, aide-nous à mener des vies responsables et à traiter cette terre avec douceur.
Ensemble: Seigneur, aide-nous à réduire le gaspillage de nourriture et la consommation irresponsable, à promouvoir des hygiènes de vie saines et actives et à accroître le recours aux énergies renouvelables pour préserver et protéger l’environnement.

 

Adaptation du Notre Père

Officiant-e: Récitons ensemble une adaptation du Notre Père

Notre Père qui es aux cieux,
Chaque fois que nous voyons la nature et tout ce qui nous entoure,
Nous nous rappelons ton nom.
Que ton règne vienne à nous,
Faisant du monde entier un lieu protégé où tout le monde est invité.

Dans le chemin de nos vies aujourd’hui,
Que ta volonté soit faite comme au ciel.
Donne-nous notre subsistance de ce jour, le pain de la vie,
Et qu’elle soit partagée équitablement, pour que tout le monde ait assez à manger et à boire.

Pardonne-nous si nous oublions celles et ceux qui ont moins et souffrent de l’injustice.
Aide-nous à persévérer au service de la justice et de la paix,
Dans notre quête d’un monde où il n’y a pas d’inégalité,
où personne ne manque de rien.
Ne nous laisse pas entrer dans la tentation de vouloir plus que ce dont nous avons besoin,
Mais délivre-nous du mal, de notre égocentrisme et de notre désir d’amasser.

Car à toi appartiennent le Royaume,
La manne, la nourriture de vie.
Car tu es notre subsistance en chemin,
Sur la route où il y a de la place pour tout le monde,
Aux siècles des siècles. Amen.

 

Chant final

 

Bénédiction

Ensemble: 
Puissions-nous toujours avoir faim de justice;
Puissions-nous vaincre les injustices qui entraînent la vulnérabilité!
Puissions-nous toujours avoir soif de paix;
Puissions-nous vaincre l’insécurité, la souffrance et les déplacements de populations!
Puissions-nous toujours aspirer à prendre soin les uns des autres et de l’environnement;
Puissions-nous partager nos fardeaux respectifs;
Et puissent nos prières conduire à l’action et à la transformation!