World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Programmes du COE / Communiqué de la délégation du COE en Ukraine

Communiqué de la délégation du COE en Ukraine

Une délégation du Conseil œcuménique des Églises (COE) s’est rendue, sous la conduite de son secrétaire général, en Ukraine du 17 au 20 mars 2015.

20 mars 2015

Une délégation du Conseil œcuménique des Églises (COE) s’est rendue, sous la conduite de son secrétaire général, en Ukraine du 17 au 20 mars 2015. Cette délégation était composée de représentants de haut niveau de la communauté fraternelle mondiale des Églises représentées au COE. Dès le début de l’actuelle crise en Ukraine, le COE s’est préoccupé de la vie et des conditions de subsistance de toutes les personnes affectées.

La délégation a voulu manifester sa solidarité avec les Églises et la population de l’Ukraine dans le contexte du conflit en cours dans la partie orientale de ce pays suite aux évènements de Maïdan de 2013-2014. En outre, la délégation est venue pour écouter les expériences et les perspectives des Églises et d’autres partenaires en Ukraine et pour essayer de voir comment le COE et le mouvement œcuménique pourraient soutenir et renforcer les efforts déployés par les Églises et communautés religieuses d’Ukraine pour que le conflit prenne fin et pour parvenir à une paix et une réconciliation justes en Ukraine. Cette visite a été organisée avec l’aide de l’Église membre du COE en Ukraine, l’Église orthodoxe d’Ukraine (Patriarcat de Moscou), à qui nous adressons nos sincères remerciements.

Au cours de cette visite, la délégation a entendu des témoignages directs de dirigeants d’Église et de représentants de l’État concernant les graves répercussions humanitaires de la violence dans les régions touchées. Des membres de la délégation ont eu l’occasion de visiter, à Kiev, un foyer d’hébergement pour personnes déplacées et ont pu rencontrer des gens qui avaient été contraints de fuir les combats. Des membres de la délégation ont également pu se rendre à proximité de la zone de conflit, près de Lyssytchansk, et constater par eux-mêmes les destructions et perturbations causées par cette crise. La délégation a également été informée du rôle essentiel joué par les Églises pour apporter une aide humanitaire dans les régions affectées, quoique tous les besoins soient encore loin d’être couverts. Globalement, ces expériences ont bien mis en lumière la situation critique dans laquelle sont plongées la population et les communautés le plus directement touchées, le besoin urgent d’accroître l’assistance humanitaire qui leur est destinée et la nécessité de résoudre ce conflit afin de prévenir des souffrances humaines pires encore.

Au cours de cette visite, la délégation a entendu des points de vue différents sur les origines du conflit. Quelles que soient les circonstances, la délégation est convaincue du potentiel qu’ont les Églises et les communautés religieuses d’Ukraine à jouer un rôle majeur pour transcender les nationalismes antagonistes qui prédisposent des groupes à s’affronter, en répondant aux besoins sociaux, économiques et humanitaires qui ont été aggravés par les combats et en créant des conditions propices à l’unité et la réconciliation entre toutes les composantes de la population de l’Ukraine.

Deux aspects ont particulièrement frappé la délégation:

  1. L’Église orthodoxe d’Ukraine a un rôle clef à jouer dans la recherche de l’unité, de la paix, de l’unité et de la réconciliation. Du fait qu’elle est l’Église majoritaire en Ukraine, avec des paroisses dans toutes les parties du pays des deux côtés de la ligne de conflit, et qu’elle a officiellement affirmé et réitéré son engagement en faveur de l’intégrité territoriale et de l’unité de l’Ukraine, l’Église orthodoxe d’Ukraine a une capacité particulière en la matière et a la responsabilité de montrer la voie.
  2. La délégation a également rencontré le Conseil pan-ukrainien des Églises et organisations religieuses (CPUEOR), dont sont membres la quasi-totalité des traditions ecclésiales représentées en Ukraine, ainsi que les communautés juive et musulmane. La délégation souligne l’importance du CPUEOR dans tout ce que font collectivement les Églises et les communautés religieuses en faveur d’une paix juste et durable en Ukraine. La voix et le témoignage unifiés des Églises et des communautés d’inspiration religieuse – par l’intermédiaire du CPUEOR ­– en faveur de la paix et de la réconciliation ont été et resteront encore grandement nécessaire.

Toutes les personnes que la délégation a rencontrées au cours de ces journées ont constamment appelé le Conseil œcuménique des Églises et le mouvement œcuménique à informer la communauté internationale de la situation en Ukraine, à assurer une intervention humanitaire plus adéquate en réponse aux souffrances causées par ce conflit et à soutenir et consolider les efforts des Églises et des communautés religieuses d’Ukraine en faveur de la justice et de la paix. Le COE prend cet appel très au sérieux et consultera ses membres dans la perspective d’actions concrètes.

Le COE s’efforcera de trouver les moyens et les méthodes qui lui permettront d’accompagner les Églises et la population d’Ukraine dans un pèlerinage de justice et de paix.

La délégation appelle les Églises membres du COE, dans le monde entier, à prier et agir pour une paix assortie de justice en Ukraine.

Que notre Dieu nous aide toutes et tous à discerner «comment trouver la paix» en Ukraine et dans le monde.

La délégation du COE se composait des personnes suivantes:

Pasteur Olav Fykse Tveit (Église de Norvège), secrétaire général

Pasteure Karin van den Broeke, Église protestante des Pays-Bas

S.E. le métropolite Gennadios de Sassima, Patriarcat œcuménique

Mme Catherine Gordon, Église presbytérienne, États-Unis d’Amérique

Archiprêtre Mikhail Goundyaiev, Patriarcat de Moscou

Évêque Christopher Hill, Église d’Angleterre (Président de la Conférence des Églises européennes)

Évêque Jan- Janssen, Église d’Oldenburg, Allemagne

Archevêque émérite Anders Wejryd, Église de Suède

Père Daniel Buda (COE)

M. Peter Prove (COE)