World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Culte de clôture

Les trois textes bibliques que nous avons lus racontent comment des personnes ont fait usage de manière positive et magnifique de leurs mains et de leurs bras. Elles l’ont fait pour apporter la guérison, le réconfort et la réconciliation à des gens qu’elles connaissaient et à d’autres qu’elles ne connaissaient pas. Ce faisant, elles ont révélé quelque chose d’elles-mêmes et laissé entrevoir qui est Dieu. En embrassant les autres, en leur tendant la main, elles ont montré que l’amour de Dieu est toujours le point de départ et que la réconciliation et la guérison des êtres humains sont toujours l’espérance future.

14 mai 2005

Exhortation et invitation


Les trois textes bibliques que nous avons lus racontent comment des personnes ont fait usage de manière positive et magnifique de leurs mains et de leurs bras. Elles l’ont fait pour apporter la guérison, le réconfort et la réconciliation à des gens qu’elles connaissaient et à d’autres qu’elles ne connaissaient pas. Ce faisant, elles ont révélé quelque chose d’elles-mêmes et laissé entrevoir qui est Dieu. En embrassant les autres, en leur tendant la main, elles ont montré que l’amour de Dieu est toujours le point de départ et que la réconciliation et la guérison des êtres humains sont toujours l’espérance future.


La réconciliation n’est pas chose facile, elle ne l’a jamais été. Cependant – nous l’avons entendu et vécu au cours de cette semaine – elle est essentielle et doit commencer par des gens comme vous et moi, des gens comme nous. Nous sommes tous venus ici pour participer à cette conférence, les uns de lieux proches d’ici, les autres de très loin, nous venons de lieux divers, de cultures et d’Eglises différentes. Tendre la main et ouvrir les bras et l’esprit à d’autres représente toujours un défi. Ici et maintenant, j’aimerais vous inviter à faire usage de vos mains et de vos bras pour donner un signe de réconciliation à la soeur ou au frère qui est à côté de vous. Vous pouvez lui serrer la main, l’embrasser, ouvrir les mains, ou faire tout autre geste avec lequel vous vous sentez à l’aise.


Onction d’huile


L’une des manière de soigner et de guérir dont nous parle la bible est l’onction d’huile. Depuis l’époque des apôtres, l’onction avec de l’huile d’olives qui a été bénie est un signe sacramentel de guérison pour de nombreux chrétiens.


Ce soir, nous avons reçu de l’huile bénite provenant de l’un des sanctuaires favoris du peuple grec, l’église de la Mère de Dieu, sur l’île de Tinos, qui possède une icône à laquelle des miracles sont attribués. De nombreuses guérisons et d’autres signes miraculeux de l’amour, de la grâce du Christ et du souci qu’il a de nous ont été donnés à d’innombrables pèlerins venus à Tinos.


Donnons-nous maintenant les uns aux autres la bénédiction, toujours renouvelée et porteuse de guérison, du Christ ressuscité par l’onction d’huile. Tracez le signe de la croix vivifiante sur le dos de la main de la soeur ou du frère qui est à côté de vous

Download : Culte_de_cl_ture_14_mai_doc_1FR.pdf