World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Secrétaire général du COE / Hommages / 12-03-08 Le professeur Lukas Vischer

12-03-08 Le professeur Lukas Vischer

12 mars 2008

"Je vis, et vous vivrez aussi"
Jean 14,19

Le Conseil oecuménique des Eglises et le mouvement oecuménique ont perdu un éminent oecuméniste, un homme de vision et de grande passion pour l'avenir de la vie sur terre et pour une Eglise visiblement unie dans la fidélité à la vocation du Christ.

C'est avec une grande tristesse, mais aussi un sentiment de profonde gratitude pour son engagement exceptionnel au service du mouvement oecuménique que nous faisons part du décès du professeur Lukas Vischer.

Jeune théologien, le pasteur Lukas Vischer entra au COE en 1961. Participant à l'Assemblée du COE à la Nouvelle-Delhi en 1961, où il fut chargé de coordonner la préparation de la déclaration sur l'unité de l'Eglise, et envoyé en tant qu'observateur au Concile Vatican II, il acquit une compréhension profonde de la nouvelle dynamique du mouvement oecuménique. L'un des fruits du Concile Vatican II fut le Groupe mixte de travail de l'Eglise catholique romaine et du Conseil oecuménique des Eglises, dont il fut le premier co-secrétaire.

Lukas Vischer a marqué d'une empreinte déterminante le COE et le mouvement oecuménique par le rôle mobilisateur qu'il a joué en tant que directeur de Foi et constitution de 1966 à 1979. Il a lancé et inspiré plusieurs processus d'étude, en particulier l'étude sur le thème "Baptême, eucharistie, ministère", largement reconnue comme un jalon d'importance majeure dans l'histoire du mouvement oecuménique.

Avec ses immenses connaissances théologiques, son esprit pénétrant, sa grande énergie et sa forte volonté, Lukas Vischer continua d'apporter une contribution riche et diverse au mouvement oecuménique après son départ du COE en 1979. Le COE lui est particulièrement reconnaissant de son vigoureux engagement en faveur de la création souffrante de Dieu, dans le cadre du processus conciliaire "Justice, paix et sauvegarde de la création" qui suivit l'Assemblée de Vancouver de 1983 et culmina dans le Rassemblement mondial de Séoul en 1990. C'est dans une large mesure grâce à Lukas Vischer que le COE a commencé à travailler sur le thème du changement climatique il y a plus de quinze ans.

Tout au long de sa vie, Lukas Vischer a cultivé des relations d'amitié et de confiance avec de nombreux théologiens et responsables ecclésiastiques partout dans le monde. Toutes et tous pleurent avec nous la disparition d'un théologien et oecuméniste parmi les plus grands.

Nos pensées et nos prières vont aux membres de la famille de Lukas, et en particulier à sa femme Barbara: qu'ils soient assurés que son souvenir restera vivant dans nos coeurs. Nous rendons grâce à Dieu pour la longue vie de Lukas et son riche ministère oecuménique.

Pasteur Samuel Kobia
Secrétaire général