World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Secrétaire général du COE / Hommages / Patriarche Petros d'Alexandrie

Patriarche Petros d'Alexandrie

Lettre adressée au vicaire patriarcal, Patriarcat Grec Orthodoxe d'Alexandrie et de toute Afrique, par le secrétaire général par intérim du COE

13 septembre 2004

Lettre adressée au vicaire patriarcal, Patriarcat Grec Orthodoxe d'Alexandrie et de toute Afrique, par le secrétaire général par intérim du COE

C'est avec une profonde tristesse que le Conseil oecuménique des Eglises a été informé du tragique accident à la suite duquel le Patriarche Petros d'Alexandrie, primat du Patriarcat Grec Orthodoxe d'Alexandrie et de toute l'Afrique, et des dignitaires du Patriarcat, évêques, prêtres et laïcs, ont perdu la vie.

Nous nous associons au deuil de l'Eglise d'Alexandrie qui, en la personne du Patriarche Petros, de bienheureuse mémoire, perd un témoin inlassable de l'évangile, un vrai serviteur du peuple qui lui a été confié par Dieu, un visionnaire de fraternité et de paix parmi les peuples, un animateur et un rénovateur enthousiaste, un artisan du mouvement oecuménique au Moyen Orient, en Afrique et dans le monde entier.

Nous rendons grâce pour le rôle que feu le Patriarche Petros a joué au sein de l'Eglise orthodoxe dans son ensemble et du Patriarcat Grec Orthodoxe d'Alexandrie en particulier.

Nous rendons grâce pour les liens d'amitié et les relations ecclésiales qu'il a développés avec son voisin immédiat, Sa Sainteté le Pape Shenouda, primat de l'Eglise Copte Orthodoxe.

Nous rendons grâce pour son engagement au sein du Conseil des Eglises au Moyen Orient, dont il était le président depuis 1999.

Nous gardons le meilleur souvenir de sa présence parmi nous à Harare, lors de l'assemblée générale du COE, quand il nous a généreusement et gracieusement accueillis en tant qu'hôte, primat d'une Eglise véritablement africaine, car profondément enracinée sur le sol du continent africain depuis des siècles.

Que le Dieu de la vie et de la résurrection reçoive dans son Royaume l'âme des défunts qui furent ses serviteurs fidèles. Que leur mémoire soit éternelle.

Veuillez agréer, Excellence, avec nos plus sincères condoléances, l'expression de nos salutations fraternelles en notre Seigneur Jésus Christ.

Georges Lemopoulos
Secrétaire général par intérim