World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Noël 2017

Vœux du Conseil œcuménique des Églises

28 novembre 2017

by Richard Ochieng, St Clement Orthodox Primary School, Kenya.

Vœux du Conseil œcuménique des Églises


«Soyez sans crainte, car voici, je viens vous annoncer une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple: il vous est né aujourd’hui […] un Sauveur qui est le Christ Seigneur.»
(cf. Luc 2,10-11)

Le Conseil œcuménique des Églises a pour fondement que «nous confessons Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur», une référence directe aux paroles de l’Évangile, à la Bonne Nouvelle que nous lisons et entendons à chaque célébration de Noël. Ces paroles d’un messager céleste s’adressent à tous les êtres humains. L’évangéliste Luc a raconté la suite de l’histoire du Seigneur et Sauveur, à qui l’Esprit Saint a «conféré l’onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres» et «proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté, proclamer une année d’accueil par le Seigneur» (cf. Luc 4,18-19). Il est celui qui a «donné, dans l’Esprit Saint, ses instructions aux apôtres qu’il avait choisis» (Actes 1,2) pour qu’ils soient ses «témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre» (Actes 1,8).

Cette année, les Églises du monde ont commémoré le cinquième centenaire de la Réforme, un événement qui a eu des effets sur toutes les Églises du monde depuis lors. Le meilleur moyen de commémorer ce moment marquant était de manifester et célébrer le fait que nous partageons le même Évangile, la même Bonne Nouvelle de notre Seigneur et Sauveur. Le meilleur moyen de montrer que nous prenons cela à cœur consiste à continuer l’envoi et la mission, en partageant la foi en celui qui libère, guérit et proclame l’heure à venir de la grâce imméritée de Dieu. Le message de l’Évangile exprime toujours une année d’espérance et de nouveaux départs.

En 2018, le Conseil œcuménique des Églises célèbrera ses 70 premières années de service et de témoignage commun du Dieu trinitaire qui nous crée, nous sauve et nous envoie servir et témoigner. Nous ne pouvons pas attendre de parvenir à un accord sur tout. Notre service œcuménique, notre diaconie, est nécessaire tous les jours. Nous sommes appelés à agir selon l’Esprit, une vocation qui est le thème de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation du COE qui se déroulera à Arusha, en Tanzanie, en mars 2018. Nous sommes appelés à libérer, à guérir les personnes brisées, à relever les personnes opprimées, à partager la délivrance du péché que l’on ne peut recevoir que de Jésus Christ.

Soyez sans crainte! Nous sommes appelés à offrir l’espérance, mais non de manière superficielle. L’heure n’est pas venue de dire que le mot «péché» est obsolète dans notre monde. Nous constatons le contraire tous les jours et partout. Pour l’heure, nous devons recevoir la délivrance du péché et aller combattre tous les effets néfastes de notre inconduite et de nos péchés. Nous les observons dans les changements climatiques, les conflits violents, les injustices économiques et les abus, même ceux de la religion. Pour l’heure, nous devons continuer de confesser notre foi commune en notre Seigneur et Sauveur. Et pour cela nous poursuivons ensemble notre Pèlerinage de justice et de paix et annonçons la Bonne Nouvelle à tous les êtres humains. Soyez sans crainte!

Permettez-moi de vous souhaiter mes meilleurs vœux pour Noël et pour une Nouvelle Année pleine de grâces en 2018.

Pasteur Olav Fykse Tveit
Secrétaire général
Conseil œcuménique des Églises

Download: WCC Christmas Card (pdf 1.7 MB)