Image
Myrrhbearing women Empty tomb

Icon with the myrrhbearing women at the empty tomb in St. Paul church, Dayton, US.

Photo:

Mais l’ange prit la parole et dit aux femmes : « Quant à vous, n’ayez pas peur car je sais que vous cherchez Jésus, celui qui a été crucifié. ll n’est pas ici car il est ressuscité, comme il l’avait dit. (Mt 28, 5-6).

Chers sœurs et frères en Christ crucifié et ressuscité,

Alors que la célébration de Pâques approche, nous vous adressons avec joie la salutation traditionnelle chrétienne : "Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !"

Ce message s'inscrit dans un moment difficile dans la vie de nombreux peuples, églises et nations. Cette année, nous célébrons Pâques pour la deuxième fois dans un contexte difficile et des situations douloureuses. Beaucoup de nos concitoyens vivent dans la crainte et l'incertitude et sont confrontés à des traumatismes, la séparation, l'isolement, la perte d'espoir, la maladie et la mort dans leur famille ou dans leurs communautés religieuses. La pandémie de COVID- 19, qui touche le monde entier, a aussi des répercussions sur la manière dont Pâques est célébrée. Afin de protéger nos vies mais aussi celles des autres, nous partagerons le mystère de Pâques et irons à la rencontre du Seigneur ressuscité "derrière des portes closes" (Jn 20,19-20).

Pourtant, en dépit de ces situations traumatisantes et douloureuses, le message de Pâques est toujours empreint d’espérance. Jésus Christ ressuscité est le même hier et aujourd'hui ; il le sera pour l’éternité (He 13,8). Pâques est un rappel et un encouragement que Dieu en Christ continue à aimer et à prendre soin du monde entier, triomphant de la mort grâce à la vie, en vainquant la peur et l'incertitude par l'espérance. Le tombeau est vide ; le Christ est ressuscité !

Au cours des siècles, la salutation pascale "Le Christ est ressuscité !" a toujours investi les chrétien-nes-s de la force et du courage d'affronter la mort, la destruction, l'oppression, l'asservissement, la peur, le doute et l'incertitude. Alors que nous sommes aujourd'hui aux prises avec la COVID-19, nous vous assurons que nous sommes avec vous, unie-e-s dans la prière et l'affirmation de notre foi et de notre espérance commune de la résurrection du Seigneur : "Mort, est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon ? Rendons grâce à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ" (1 Co 15, 55.57).

Avec nos salutations en Christ,

Le père Ioan Sauca
Secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises