World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Commissions du COE / Foi et constitution / XI. Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

XI. Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

Version complète et en ligne de la brochure annuelle éditée et publiée conjointement par Foi et constitution (COE) et le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Eglise catholique romaine), et imprimée et distribuée par Foi et constitution. Cette brochure présente le schéma général d'une célébration oecuménique, une introduction au thème de la semaine, une description de la situation oecuménique dans la région d'où provient le document-source originel ainsi que huit séries de lectures et méditations bibliques quotidiennes. Traditionnellement, cette semaine est organisée du 18 au 25 janvier dans l'hémisphère Nord mais vers la Pentecôte dans d'autres parties du monde. Les documents de référence sont proposés dans l'espoir qu'ils seront convenablement modifiés pour être adaptés à des situations locales particulières et qu'ils continueront à être utilisés tout au long de l'année.
Célébration œcuménique et resources supplémentaires pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2018
Aujourd'hui, les chrétiens de nombreuses traditions différentes voient dans la fin de l'esclavage l’action de la main de Dieu. Pour eux, il s’agit d’une expérience commune de l'action salvatrice de Dieu qui apporte la liberté. C'est pourquoi le choix du chant de Moïse et de Miryam (Ex 15,1-21) comme thème de la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens 2018 a été considéré comme le plus approprié.
2017
C’est dans la perspective de l’anniversaire de 2017 que le Conseil des Églises en Allemagne (ACK), à l’invitation du Conseil œcuménique des Églises, a élaboré les textes pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens de cette même année. Deux axes principaux se sont rapidement imposés aux rédacteurs du matériel: d’une part, il fallait qu’il soit une célébration de l’amour et de la grâce de Dieu, la « justification de l’humanité par la grâce seule », soulignant l’élément principal sur lequel se fondent les Églises issues de la Réforme de Martin Luther ; d’autre part, il devait également reconnaître la douleur causée par les profondes divisions qu’elle a générées et qui ont affecté l'Église, nommer ouvertement les fautes commises et offrir une opportunité de progresser vers la réconciliation. Enfin, c’est l’Exhortation apostolique du Pape François Evangelii Gaudium (« La joie de l’Évangile ») de 2013 qui a fourni le thème de cette année grâce à cette citation : « L’amour du Christ nous presse » (par. 9). Ce verset biblique (2 Co 5, 14), pris dans le cadre de l’ensemble du cinquième chapitre de la Deuxième épître aux Corinthiens, a permis au Comité allemand de formuler le thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2017.
Célébration œcuménique et resources supplémentaires pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2016
L’appel à proclamer les hauts faits du Seigneur, adressé à tous les baptisés, constitue le thème de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne de 2016. C’est en s’inspirant de deux versets de la Première Lettre de saint Pierre que des membres de diverses Églises lettones ont préparé les éléments proposés pour cette semaine.
2015
Les deux organismes parrainant la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens - la Commission Foi et Constitution (COE) et le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Eglise catholique romaine) - ont invité le Conseil national des Églises du Brésil (CONIC) à présenter un projet pour la Semaine de prière 2015. Le CONIC a confié l’élaboration de ce matériel à un groupe de travail formé à cet effet et constitué de représentants de ses Églises membres et d’organisations oecuméniques qui lui sont affiliées. Thème de l’année 2015: Jésus lui dit : « Donne-moi à boire » (Jn 4, 7)
2014
"Le Christ est-il divisé?" Les premiers travaux sur le thème, pour la semaine de prière de 2014, ont été réalisés par un groupe de représentants des diverses régions du Canada, réunis à l’invitation du Centre canadien d’œcuménisme et du Centre des Prairies pour l’œcuménisme.
2013 Célébration oecuménique et resources supplémentaires
Brochure annuelle 2013 éditée et publiée conjointement par la Commission Foi et Constitution (COE) et le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Eglise catholique romaine).
2012
2011
2010
2009
2008
2006
2005
2004
2003
2002 Célébration oecuménique et resources supplémentaires
2001
Célébration œcuménique et resources supplémentaires pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2019
La Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens 2019 a été préparée par les chrétiens d’Indonésie. Avec une population de 265 millions d’habitants, dont on estime que 86% sont musulmans, l’Indonésie est reconnue comme le pays à plus forte population musulmane. On compte toutefois environ 10% d’Indonésiens chrétiens de traditions diverses. Sur les plans tant de sa population que de sa superficie, l’Indonésie est le plus important État d’Asie du Sud-Est. Il comprend plus de 17.000 îles, 1.340 groupes ethniques distincts et plus de 740 langues locales mais, dans ce pluralisme, il est pourtant uni par une langue nationale unique, le bahasa indonesia. L’État est fondé sur cinq principes, appelés Pancasila, et sur la devise : Bhineka Tunggal Ika (L’Unité dans la Diversité). À travers leur diversité ethnique, linguistique et religieuse, les Indonésiens pratiquent le principe du gotong royong, c’est-à-dire une vie de solidarité et de collaboration. Cela signifie que l’on partage tous les aspects de la vie, le travail, les peines et les joies, et que l’on considère tous les Indonésiens comme des frères et sœurs. Cette harmonie toujours fragile est actuellement confrontée à de nouvelles menaces. Une part importante de la croissance économique indonésienne des dernières décennies résultait d’un système centré sur la compétition, ce qui contraste de façon saisissante avec le principe de collaboration du gotong royong. La corruption se traduit de multiples façons. Elle touche la politique et le monde des affaires, avec des conséquences souvent désastreuses sur l’environnement. Elle influence tout spécialement la justice et la mise en œuvre des lois. Les chrétiens d’Indonésie, touchés par ces questions, ont estimé que la parole du Deutéronome, « Tu rechercheras la justice, rien que la justice... » (cf. Dt 16,18-20), rendait bien compte de leur situation et de leurs besoins. Avant d’entrer dans la terre que Dieu lui avait promise, le Peuple de Dieu renouvelle son engagement envers l’Alliance que Dieu a conclue avec lui.