World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Commissions du COE / Foi et constitution / XI. Semaine de prière pour l'unité des chrétiens / Célébration œcuménique et resources supplémentaires pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2020

Célébration œcuménique et resources supplémentaires pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2020

12 septembre 2019

« Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire »

(cf. Actes 28,2)

Brochure annuelle éditée et publiée conjointement par la Commission Foi et Constitution (COE) et le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Eglise catholique romaine).

Le matériel de la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens 2020 a été préparé par les Églises chrétiennes de Malte et Gozo (Christians Together in Malta). Le 10 février, nombreux sont les chrétiens maltais à célébrer par une action de grâce la Fête du Naufrage de saint Paul, qui a marqué l’arrivée de la foi chrétienne dans ces îles. La lecture des Actes des Apôtres proclamée lors de cette Fête est le texte choisi pour la Semaine de Prière de cette année. Le récit s’ouvre sur l’embarquement de Paul pour Rome, où il est emmené comme prisonnier (Ac 27,1 ss.). Paul est enchaîné, mais même durant ce voyage qui se révélera périlleux, la mission de Dieu va continuer à travers lui. Ce passage nous décrit le drame classique de l’humanité aux prises avec la puissance terrifiante des éléments. Les passagers du bateau sont à la merci des flots qui les emportent et de la violente tempête qui fait rage autour d’eux. Ces forces les entraînent vers des régions inconnues où ils se sentent perdus et sans espoir.

De nos jours, nombreux sont ceux qui affrontent les mêmes terreurs, sur la même mer. Même les lieux cités dans la lecture (27,1 ; 28,1) reviennent dans les récits des migrants d’aujourd’hui. Dans d’autres régions du monde, beaucoup d’hommes et de femmes entreprennent des voyages tout aussi dangereux sur terre ou sur mer pour échapper aux catastrophes naturelles, aux guerres et à la pauvreté. Leur vie est, elle aussi, à la merci de forces immenses ou de la froide indifférence – une adversité non seulement naturelle, mais aussi politique, économique et humaine. L’indifférence des hommes peut prendre des formes diverses : indifférence de ceux qui vendent des places sur des embarcations de fortune à des personnes désespérées ; indifférence de ceux qui décident de ne pas envoyer de bateaux pour les secourir ; ou encore indifférence de ceux qui repoussent les bateaux de migrants. Et ce ne sont là que quelques exemples. Pour nous, chrétiens, qui sommes confrontés ensemble à ces crises migratoires, ce récit nous interpelle : nous associons-nous à la froide indifférence, ou témoignons-nous d’une « humanité peu ordinaire », en devenant ainsi les témoins de la providence aimante de Dieu envers tous ?

Adapter les textes

Ces textes sont proposés étant bien entendu que, chaque fois que cela sera possible, on essayera de les adapter aux réalités des différents lieux et pays. Ce faisant, on devra tenir compte des pratiques liturgiques et dévotionnelles locales ainsi que du contexte socio-culturel. Une telle adaptation devrait normalement être le fruit d’une collaboration oecuménique. Dans plusieurs pays, des structures oecuméniques sont déjà en place et elles permettent ce genre de collaboration. Nous espérons que la nécessité d'adapter la Semaine de prière à la réalité locale puisse encourager la création de ces mêmes structures là où elles n'existent pas encore.

En France le matériel pour la Semaine de prière pour l’unité est préparé et diffusé par l’association Unité chrétienne à Lyon: unitechretienne.org

Download : 2020 Semaine de prière pour l’unité des chrétiens.pdf