World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Commissions du COE / Foi et constitution / XI. Semaine de prière pour l'unité des chrétiens / 2004 / Prières pour la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens 2004

Prières pour la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens 2004

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont autorisés à publier les prières sur notre page web. Nous avons fait tout notre possible pour retrouver leurs auteurs et obtenir les autorisations nécessaires à leur publication.

31 décembre 2003

Prières d’après une litanie palestinienne de l’Evêque Munib A. Younan

Prions pour tout le peuple de Dieu en Jésus Christ,
et pour tous les êtres humains, selon leurs besoins.

Dieu miséricordieux, par la naissance de ton Fils Jésus Christ à Bethléem, tu es devenu l’un d’entre nous ; tu as partagé nos joies, nos souffrances, nos douleurs. Nous te rendons grâces parce que tu as cherché refuge en Egypte et que tu t’es identifié aux réfugiés et à toutes les victimes des pouvoirs politiques. Nous te rendons grâces pour tes souffrances sur la croix, où tu t’es identifié à tous ceux qui subissent l’injustice et vivent sous l’occupation de leur pays.
Seigneur, dans ta miséricorde,
entends notre prière.

Dieu éternel, tu connais les difficultés et les souffrances du peuple d’Israël-Palestine : nous te prions pour les victimes de l’injustice et de la violence, mais aussi pour ceux qui ont causé ces souffrances. Nous prions pour ceux qui sont empêchés de se rendre sur leur lieu de travail. Nous te prions pour les jeunes qui perdent tout espoir en l’avenir et pour les mères qui ne supportent plus le sang répandu et les tueries. Nous te prions pour les familles en deuil qui ont perdu ceux qui leur étaient chers.
Seigneur, dans ta miséricorde,
entends notre prière.

Nous te prions pour la guérison des blessés et pour ceux qui devront vivre avec des handicaps permanents. Nous te prions pour les hommes politiques ; accorde-leur la sagesse et le courage de rechercher la réconciliation et la paix.
Seigneur, dans ta miséricorde,
entends notre prière.

Tous, tu nous as créés à ton image. Accorde-nous le courage de reconnaître et de respecter les droits humains, religieux, civils et politiques de chaque personne. Aide-nous à construire une culture de paix, de justice et de réconciliation. Libère-nous de la haine et de l’amertume.
Seigneur, dans ta miséricorde,
entends notre prière.

Notre Seigneur Jésus Christ a dit à ses disciples : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. » (Jn 14,27). Donne la paix à ton Eglise, la paix entre les nations, la paix dans nos foyers, la paix dans nos cœurs. Dieu de miséricorde, reçois nos prières et nos ardents désirs. Toi seul es notre force, notre refuge, notre espérance. Au nom de Jésus, notre Libérateur et notre Sauveur.
Amen.

© Evêque Munib A. Younan, ELCJ, Palestine


Credo d’espérance

Je crois en Dieu.
Le Dieu de tous les credos et de toutes leurs vérités.
Mais je crois surtout en ce Dieu
qui, des paroles mortes, ressuscite pour devenir vie.
Je crois en ce Dieu qui accompagne chacun de mes pas
sur le sentier où je chemine sur cette terre ;
bien souvent, il marche derrière moi, me regarde, et souffre de mes fautes;
parfois, il marche à mes côtés, me parle, m’enseigne,
et d’autres fois, il va devant moi, me guide et rythme mon pas.
Je crois en Dieu qui s’est fait chair et sang, Jésus Christ,
ce Dieu qui a vécu dans ma peau et chaussé mes chaussures,
qui a marché sur mes chemins, qui connaît ombres et lumières.
Ce Dieu qui a mangé, qui a eu faim
qui avait un foyer et qui a souffert la solitude ;
on l’a encensé et on l’a condamné, on l’a embrassé, on lui a craché au visage,
il a été aimé et haï.
Ce Dieu qui est allé à des fêtes et à des enterrements,
qui a ri et qui a pleuré.
Je crois en Dieu qui, aujourd’hui, est attentif ;
il regarde le monde,
il voit la haine, source de ségrégation et de division,
la haine qui met les gens à l’écart, qui fait mal et qui tue ;
il voit les balles déchirer des corps
et le sang des innocents couler sur la terre ;
il voit la main qui se glisse dans la poche d’autrui
et qui dérobe ce dont un autre a besoin pour manger ;
il voit le juge qui fait droit au plus offrant,
drapant justice et vérité d’hypocrisie,
il voit les rivières polluées et les poissons morts,
les substances toxiques qui détruisent la terre et trouent le ciel ;
il voit l’avenir hypothéqué et l’accroissement de la dette humaine.
Je crois en Dieu qui voit tout cela …
et qui ne cesse de pleurer.

Mais je crois aussi en Dieu
qui voit une mère en train d’accoucher – vie nouvelle née dans la douleur,
deux enfants qui jouent ensemble – graine en croissance,
une fleur qui s’épanouit dans les ruines – nouveau commencement,
trois femmes insensées qui demandent justice à grands cris – illusion qui refuse de mourir,
ce Dieu qui voit le soleil se lever chaque matin – temps de tous les possibles.
Je crois en Dieu qui voit tout cela ---
et qui rit,
parce que,
malgré tout cela,
il y a l’espérance.

© Gerardo Oberman, Argentine


Litanie de la réconciliation de la Cathédrale de Coventry / Angleterre

Tous ont péché, et sont privés de la gloire de Dieu. (Rom 3, 23)

Nous prions donc :

La haine qui dresse nation contre nation, race contre race, classe contre classe
Père, pardonne-la

L’avidité qui pousse les peuples et les nations à s’emparer des biens des autres
Père, pardonne-la

La cupidité qui exploite le travail et dévaste la terre
Père, pardonne-la

Notre envie du bien-être et du bonheur des autres
Père, pardonne-la

Notre indifférence en face des souffrances des détenus, des sans-abri et des réfugiés
Père, pardonne-la

La convoitise qui mène certains à abuser du corps des hommes, des femmes et des enfants
Père, pardonne-la

L’orgueil qui nous pousse à croire en nous-mêmes plus qu’en Dieu
Père- pardonne-le

Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Jésus Christ.

© Coventry Cathedral ; reproduit avec l’aimable autorisation de Coventry Cathedral Chapter


Les 3 textes de prières suivants ont été créés lors d’un seminaire de liturgie et de musique organisé par le Conseil Œcuménique des Eglises à Faverges/France en Octobre 2002:

I

Dieu,
L’image de ton fils n’est pas visible
- dans les pages de nos journaux
- dans les visages de nos hommes politiques
- dans le déploiement de nos armes
- dans la violence de nos actions.

Christ,
Prends nos paroles
Notre monde
Nos armes
Notre travail
Et transforme tout à ton image.

Afin que nous puissions voir
ton visage véridique dans la désinformation
ta justice là où on abuse du pouvoir
ta paix là où on menace avec la guerre
ta réconciliation là où les actions nourrissent la haine.

Ouvre nos yeux, Seigneur !

II

Dieu,
L’image de ton fils est déformé par nos pêchés,
Quand nous pêchons contre toi et nos prochains.

Pardonne-nous si nous ignorons la souffrance de ton peuple,
la violence et l’injustice à nos côtés et au loin.

Donne-nous le courage d’affronter nos peurs
Et aide-nous à agir comme travailleurs pour la paix.

Rétablis en nous la vision de l’Eglise unique.

Ouvre nos yeux !

III

Dieu,

Nous sommes créés à ton image.

Par nous seuls peut s’exprimer ta paix et ta justice,

Nous sommes responsables pour ce monde que tu as créé.

Transforme-nous par ton Esprit saint !

Ouvre nos yeux !

Bénédiction

Que la bénédiction du Dieu de paix et de justice soit avec nous ;
Que la bénédiction du Fils qui pleure les larmes de la souffrance du monde soit avec nous ;
Et que la bénédiction de l ‘Esprit qui nous porte à nous réconcilier et à espérer soit avec nous ;
maintenant et dans l’éternité.
Amen.

2003 © Clare McBeath


Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont autorisés à publier les prières sur notre page web. Nous avons fait tout notre possible pour retrouver leurs auteurs et obtenir les autorisations nécessaires à leur publication. Si toutefois nous avions fait une erreur dans l’attribution de ces œuvres, ou porté atteinte aux droits d’auteur de quiconque, nous nous en excusons très sincèrement.

Mots-clés associés : , ,