World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Comité central / Genève, 2006 / Rapport du Comité des désignations

Rapport du Comité des désignations

06 septembre 2006

1. Introduction 

Le Comité des désignations a travaillé selon l'ordre du jour indiqué dans le document GEN/NOM 01. Il a transmis ses commentaires à d'autres comités à leur demande. 

2. Structure organisationnelle du COE 

Le Comité des désignations a reçu une explication détaillée sur la structure organisationnelle dans l'esprit du mandat donné par la Neuvième Assemblée. Des demandes de précisions ont été formulées concernant les différences spécifiques entre l'ancienne structure et la structure proposée, les implications financières et les changements éventuels dans l'effectif du personnel. Des questions touchant les relations des membres du personnel de programme avec leurs Eglises ainsi que la communication ont été abordées. On a souligné l'importance de l'édification de relations au sein des régions. En conséquence :  

Le Comité central approuve la structure organisationnelle décrite dans le document GEN 04 et encourage le secrétaire général à poursuivre selon la ligne décrite dans l'annexe au document GEN 04. 

3. Réorganisation intégrée des organes consultatifs  

Le Comité des désignations a pris connaissance du document GEN/NOM 02 et l'a discuté en profondeur.  

a) Concernant la Commission des Eglises pour les affaires internationales (CEAI)

Le Comité des désignations, se ralliant au Comité du programme, reconnaît le bien-fondé de l'idée de rassembler quatre groupes consultatifs en un seul sous le nom de CEAI. Dans le souci d'assurer une large représentativité et la présence de personnes expertes, le Comité des désignations estime nécessaire de reconsidérer le nombre des membres de la CEAI. Dans cette perspective, on a évoqué la possibilité de constituer de petits groupes de travail ad hoc pour une période limitée.

Le Comité central décide de:

  1. regrouper les quatre organes consultatifs - Commission des Eglises pour les affaires internationales (CEAI), Commission des Eglises pour la diaconie et le développement (CEDD), Commission des Eglises pour la justice, la paix et la sauvegarde de la création (CJFP), Groupe de référence pour les relations et le dialogue interreligieux (GRRD) - en vue de renforcer un témoignage interactif, intégré et cohérent; les activités de conseils s'appuieront sur les compétences de chacune de ces commissions;  

  1. porter le nombre des membres de la Commission à 38, afin de faire place aux préoccupations propres aux quatre secteurs d'activités rassemblés et d'assurer une meilleure représentativité et la présence de personnes expertes;  

  1. charger la nouvelle commission créée sous le nom de « Commission des Eglises pour les affaires internationales (CEAI) » de réviser et/ou modifier ses statuts, à la lumière des propositions formulées par les commissions sortantes et les programmes qu'elle suivra, de réfléchir à un nom qui refléterait au mieux le travail dont elle est chargée, et de présenter le résultat de ses travaux au prochain Comité central. 

b) Concernant la Commission pour l'éducation et la formation oecuménique (CEFO) et le Comité de direction de Bossey

Le Comité central

  1. approuve la proposition de regrouper les activités de formation oecuménique au sein du COE ; 

  1. charge la nouvelle commission créée sous le nom de « Commission pour l'éducation et la formation oecuménique (CEFO) » de réviser et/ou modifier ses statuts, de reconsidérer le nom de la Commission et de présenter le résultat de ses travaux au prochain Comité central. 

c) Concernant la Commission de mission et d'évangélisation et le Groupe mixte consultatif des Eglises pentecôtistes et du COE

Le Comité central

  1. approuve la proposition selon laquelle le Groupe mixte consultatif devrait maintenir des liens étroits et travailler en collaboration et en coopération avec les quatre commissions du COE ;  

  1. charge les représentants du COE nouvellement désignés au sein du Groupe mixte consultatif de pratiquer un style de travail novateur, coordonné et interactif. 

4. Composition et présidence des organes consultatifs 

a) Commission permanente de Foi et constitution

Le Comité central confirme la liste des membres de la Commission permanente de Foi et constitution telle qu'elle figure dans le document GEN/NOM 02.1 et élit l'évêque Basilios Karayannis (Eglise de Chypre, orthodoxe) à la présidence de cette Commission. 

b) Commission plénière de Foi et constitution

Le Comité central renvoie la liste des noms proposés pour la Commission plénière de Foi et constitution à la Commission permanente pour nouvel examen, notant en particulier certains déséquilibres concernant les femmes, les jeunes, les populations autochtones, les personnes handicapées, la répartition des membres asiatiques, les cas où il y a deux personnes de la même Eglise, et les noms récemment soumis par les Eglises.

Le Comité central charge le Comité exécutif (septembre 2007) d'élire la Commission plénière de foi et constitution. 

c) Commission de mission et d'évangélisation

Le Comité central élit les membres de la Commission de mission et d'évangélisation et son président, tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2. 

d) Commission des Eglises pour les affaires internationales

Le Comité central élit les membres de la Commission des Eglises pour les affaires internationales et son président, tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2. 

e) Commission pour l'éducation et la formation oecuménique

Le Comité central élit les membres de la Commission pour l'éducation et la formation oecuménique et sa présidente, tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2. 

f) Groupe mixte de travail de l'Eglise catholique romaine et du Conseil oecuménique des Eglises

Le Comité central élit les représentants du COE au Groupe mixte de travail de l'Eglise catholique romaine et du Conseil oecuménique des Eglises et son coprésident, tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2. 

g) Groupe mixte consultatif des Eglises pentecôtistes et du Conseil oecuménique des Eglises

Le Comité central élit les représentants du COE au Groupe mixte consultatif des Eglises pentecôtistes et du Conseil oecuménique des Eglises et sa coprésidente, tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2. 

h) Commission mixte des Communions chrétiennes mondiales et du Conseil oecuménique des Eglises

Le Comité central élit les représentants du COE à la Commission mixte des Communions chrétiennes mondiales et du Conseil oecuménique des Eglises et son président, tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2.

Le Comité central autorise le secrétaire général à nommer jusqu'à quatre membres du personnel pour suivre les travaux de la Commission mixte. 

i) Comité permanent sur le consensus et la collaboration

Le Comité central élit les membres du Comité permanent sur le consensus et la collaboration tels qu'ils figurent dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2. Le Comité permanent élira lui-même ses coprésidents.  

j) Comité de continuation sur l'oecuménisme au 21e siècle

Le Comité des désignations a pris note des préoccupations formulées par plusieurs personnes, Eglises et sous-comités du Comité central concernant l'équilibre de la composition du Comité de continuation sur l'oecuménisme au 21e siècle. Il a signalé toutefois que cette liste de noms était donnée pour information seulement et que les désignations avaient déjà été faites conformément au mandat confié aux membres du Bureau par le Comité central en 2005. 

5. Demandes d'admission 

Le Comité exécutif a étudié attentivement les demandes d'admission et les a transmises au Comité des désignations du Comité central. Après avoir examiné le document GEN 07, le Comité central décide ce qui suit : 

Le Comité central

a) prend acte de la demande d'admission de l'Eglise évangélique du Laos et, conformément à l'article I.5 du Règlement, accueille cette Eglise pour une période intérimaire allant jusqu'à la prochaine réunion du Comité central (février 2008); durant cette période, cette Eglise « est autorisée à participer aux travaux du COE et à agir en relation avec la communauté locale des Eglises membres ». Le Comité central déterminera alors si un consensus s'est dégagé au sein des Eglises membres en faveur de l'admission de l'Eglise évangélique du Laos; 

b) prend acte de la demande d'admission de l'Eglise presbytérienne indépendante du Brésil et, conformément à l'article I.5 du Règlement, accueille cette Eglise pour une période intérimaire allant jusqu'à la prochaine réunion du Comité central (février 2008); durant cette période, cette Eglise « est autorisée à participer aux travaux du COE et à agir en relation avec la communauté locale des Eglises membres ». Le Comité central déterminera alors si un consensus s'est dégagé au sein des Eglises membres en faveur de l'admission de l'Eglise presbytérienne indépendante du Brésil;

c) reconnaît la Fondation oecuménique de crédit (ECLOF) comme organisation oecuménique internationale en relations de travail avec le COE, conformément à l'article XVIII ;

d) reconnaît les organisations énumérées dans le document GEN 07, pp. 4-5, comme partenaires spécialisés engagés dans des activités oecuméniques de secours et de développement en relations de travail avec le COE, conformément à l'article XVII.  

6. Comité des jeunes 

Le Comité central

a) établit un Comité des jeunes du COE selon la proposition soumise, et approuve le document GEN/NOM 02.2 rév.1;

b) approuve la composition du « Comité des jeunes du COE » indiquée dans le document GEN/NOM 02.1 rév.2 et élit les membres de ce Comité selon la liste figurant dans le document mentionné;

c) invite le « Comité des jeunes » à formuler, au terme de sa première réunion en 2007, une proposition de nom définitif du « Comité des jeunes » qui sera soumise à l'attention du Comité exécutif lors de sa session de septembre 2007;

d) approuve le principe selon lequel les suppléants participant à toute réunion du Comité des jeunes doivent venir de la même catégorie de participants (p. ex. membre du Comité central, membre d'une Commission, selon les cas), mais pas nécessairement de la même Eglise ni de la même région.