World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Documentation / Documents / Comité central / Genève, 2005 / Reports and Documents / GEN 05 Rapport du comité de planification de l'Assemblée CPA

GEN 05 Rapport du comité de planification de l'Assemblée CPA

22 février 2005


Introduction

1.    Le Comité de planification de l'Assemblée (CPA) s'est réuni a Porto Alegre du 9 au 14 novembre 2004. A côté de ses discussions concernant le programme de l'Assemblée, le Comité a rencontré des représentants des comités local et national, visité le site de l'Assemblée (Université catholique pontificale UCP) et rencontré le Comité des cultes de l'Assemblée (CCA) pour examiner les recommandations émanant de la réunion de ce dernier (du 5 au 9 novembre). On a remercié le groupe du personnel de ses travaux préparatoires qui ont permis au CPA d'examiner tous les objets exigeant son attention.

Comités local et national

2.    Le CPA s'est réjoui de l'enthousiasme et de l'engagement des Eglises locales, qui se sont manifestés lors d'un service organisé a l'église méthodiste centrale pour marquer la venue prochaine de l'Assemblée, ainsi que lors de la rencontre avec des représentants des comités local et national auxquels le secrétaire général s'est adressé. Lors de cette rencontre, on a examiné un grand nombre de questions, exprimé des attentes et des espoirs et cerné certains problemes qui devront retenir l'attention de l'équipe de coordination. Le CPA a particulierement apprécié le travail du pasteur Rui Bernard, coordinateur basé a Porto Alegre, dont l'expérience et les contacts sont extremement précieux.

Visite de l'Université catholique pontificale (UCP), logistique, etc.

3.         Le CPA a été favorablement impressionné par les infrastructures et les locaux disponibles sur le site de l'Assemblée, qui est peu étendu, bien équipé et accueillant. L'UCP a l'habitude d'accueillir des rassemblements importants, a commencer par le Forum social mondial. Le CPA est convaincu que toutes les exigences logistiques et pratiques seront remplies. La salle des plénieres accueillera tous les «participants principaux»[1], qui seront assis a des tables. On pourra en outre y asseoir 1000 autres participants, avec la possibilité de «déborder» sur des locaux adjacents. Les salles destinées aux autres activités sont situées entre la tente des cultes et la salle des plénieres, et les bureaux de la presse et du personnel pourront etre aménagés pres de la salle des plénieres. Un équipement technique et informatique est disponible. Les restaurants et cafés du campus peuvent accueillir simultanément 1500 personnes (buffets). Les délégués et autres participants inscrits seront logés dans des hôtels en ville, et conduits en bus chaque matin et chaque soir; chaque trajet dure de 15 a 20 minutes.

Les membres de l'équipe de coordination de l'Assemblée se sont réunis pendant une semaine apres le CPA pour préciser les arrangements pris avec l'Université, l'Office du tourisme, les traiteurs, l'aéroport et autres fournisseurs de services.

Culte et priere

4.    Lors de sa réunion avec le CCA, le CPA a approuvé les recommandations de ce dernier concernant les modalités du culte d'ouverture, les dispositions et lignes directrices relatives aux prieres du matin et du soir et a d'autres formes de culte (liturgies eucharistiques, services confessionnels, etc.), la recherche de matériel musical et autre et la préparation d'un recueil de louanges et prieres destiné au culte. Apres une visite de l'UCP, le CPA a approuvé les recommandations du CCA concernant l'emplacement de la tente des cultes et son type.

Invitation et désignation des délégués

5.    Le CPA a pris connaissance des décisions du Comité exécutif de février et septembre 2004 concernant l'augmentation du nombre des délégués, qui passera de 700 a 728, et la création d'une nouvelle catégorie de participants, appelés «conseillers des délégations», disposant du droit de parole mais non de vote. Le CPA a exprimé son inquiétude face au grand nombre d'Eglises qui n'ont pas désigné leurs délégués a la date prévue du 31 octobre 2004; conscient que le Comité central devra se prononcer sur la liste des délégués (voir annexe 1), il a prié le Bureau de l'Assemblée de s'efforcer de régler le probleme.

Finances

6.    Le CPA a pris note des prévisions financieres révisées (on trouvera le dernier état a l'annexe 5) qui présentent un résultat équilibré, tout en relevant qu'il convient de poursuivre les efforts pour mobiliser des fonds et exercer un contrôle rigoureux sur les dépenses.

Communication

7.    Le CPA a approuvé les propositions relatives a la documentation pour l'Assemblée et a formulé des conseils a ce sujet. Il a souligné la nécessité d'offrir aux participants des services de communication faciles a utiliser, tant avant l'Assemblée que durant celle-ci. Le CPA a approuvé le logo de l'Assemblée, qui avait déja reçu l'approbation des membres du Bureau en juin 2004. Il a pris connaissance avec satisfaction du bon déroulement des travaux concernant les études bibliques, qui devraient etre publiées en mai 2005. Il a souligné la nécessité de faire un usage imaginatif de la technologie et de mettre en place de bonnes relations avec les médias pour que ceux-ci fassent connaître le projet de l'Assemblée et couvrent son déroulement. Il a proposé de publier le rapport de l'Assemblée sous forme imprimée en anglais et sous forme de CD dans d'autres langues. Il a rappelé qu'il importe que les délégués reçoivent de la documentation leur permettant de faire connaître chez eux, a leur retour, leurs expériences et le message de l'Assemblée; cette documentation, distribuée a la fin de l'Assemblée, pourrait prendre la forme de CD ou de vidéos.

8.    Le CPA s'est prononcé sur un projet de politique linguistique de l'Assemblée, conscient que la question est délicate et complexe. Il a noté entre autres qu'on prévoit d'assurer l'interprétation simultanée des plénieres en anglais, français, indonésien, espagnol et portugais, tandis que la nécessité du russe et de l'allemand doit encore etre confirmée. Pour les autres réunions, l'interprétation dépendra du programme et de facteurs techniques. Tous les textes de l'Assemblée seront disponibles en anglais. La traduction dans d'autres langues sera déterminée par des criteres clairs, d'entente avec les Eglises.

Préparation des délégués

9.    Le CPA a donné son accord de principe sur les points suivants:

a)    Il y aura des rencontres préalables a l'Assemblée, organisées a l'UCP et d'une  durée de 2 ou 3 jours au plus, qui seront destinées aux jeunes, aux femmes et aux membres du réseau EDAN; les détails de l'organisation seront réglés par le personnel du COE, d'entente avec le Comité local.

b)    Le matin du mardi 14 février aura lieu une séance d'information pour renseigner les délégués sur l'ordre du jour, les procédures de l'Assemblée (y compris la prise de décisions par consensus), les dispositions pratiques, ainsi que pour aider les responsables des études bibliques et des comités.

Calendrier et programme

10.  Le CPA a consacré la majeure partie de son temps a élaborer le calendrier et le programme de l'Assemblée, en tenant particulierement compte du vou du Comité exécutif de voir «alléger» le programme. On trouvera a l'annexe 3 le programme que le CPA soumettra a l'approbation du Comité central.

11.  Le calendrier et le programme refletent les principes et considérations suivants:

v     Un double objectif:

1)      équilibrer la priere, la communauté vécue, les délibérations et la partie administrative

2)      assurer la fluidité des divers éléments du programme de l'Assemblée.

v     Donner aux délégués la possibilité

1)      de faire connaître les idées et les expériences de leurs Eglises

2)      de réfléchir aux activités du COE postérieures a Harare

3)      de déterminer l'orientation et les programmes du COE pour l'avenir.

v     Tenir compte du contexte latino-américain et offrir des occasions d'engagement et de rencontre avec les Eglises brésiliennes et latino-américaines.

v     Assurer la participation active des jeunes a l'Assemblée.

v     Tenir comptes des contraintes imposées par la durée réduite de l'Assemblée par rapport a celles qui l'ont précédée, ainsi que par la chaleur qui régnera en février.

12.  Etudes bibliques. Apres la priere du matin, les participants «officiels» pourraient se rencontrer par groupes de 15 pour des études bibliques offertes dans diverses langues. La documentation destinée a ces études reflétera chaque jour un aspect différent du theme: Dieu, dans ta grâce, transforme ... le monde... la terre...nos sociétés...nos Eglises...notre vie...notre témoignage.

13.  Plénieres

a) Ouverture: pour répondre au vou de donner aux membres des Eglises locales la possibilité de participer au culte d'ouverture, on propose d'organiser celui-ci le 14 février a 18 h. Il sera immédiatement précédé de la séance d'ouverture (salutations, appel, etc.). Lors des deux séances plénieres du jour suivant, le CPA souhaite que l'exposé du président du Comité central propose une réflexion approfondie sur le theme de l'Assemblée et que le rapport du secrétaire général soit consacré essentiellement aux activités du COE depuis la derniere Assemblée. Apres chaque présentation, les participants auront la possibilité de formuler des commentaires.

b)  Plénieres thématiques; on propose six plénieres thématiques portant sur les sujets suivants: l'injustice économique (mise en évidence d'autres solutions viables); le pluralisme religieux (le témoignage chrétien dans des sociétés sécularisées et face a d'autres religions); l'unité de l'Eglise (y compris l'étude sur l'unité et la réflexion sur l'avenir du mouvement ocuménique); l'Amérique latine (a déterminer d'entente avec les organisations régionales et nationales); vaincre la violence (milieu de la Décennie); le theme de l'Assemblée (table ronde de réflexion vers la fin de l'Assemblée, consacrée aux idées, expériences et impressions acquises au cours de celle-ci). Le CPA recommande de varier la méthodologie et l'approche de ces plénieres consacrées au theme: nombre d'orateurs limité; orateurs venus de milieux divers, y compris l'Amérique latine et les jeunes; équilibre entre les sexes et les perspectives religieuses et régionales; utilisation de moyens audio-visuels; conclusion sous forme d'interpellation et de priere.

14.  Entretiens ocuméniques. Pour faciliter les échanges d'idées et de préoccupations, tant au sujet de la vie des Eglises membres que des activités du COE, le CPA propose d'organiser des «entretiens ocuméniques» consacrés aux sujets qui revetent une importance particuliere pour le mouvement ocuménique. Ces entretiens permettront de bien présenter les problemes, d'encourager les échanges d'expériences et de cerner les sujets de préoccupation et les orientations. Leurs résultats seront intégrés dans les travaux du Comité d'orientation du programme, dont les membres assisteront en «auditeurs» a ces rencontres.

15.  En ce qui concerne la forme, la méthodologie et le contenu des entretiens ocuméniques, le CPA propose ce qui suit:

a)  Les entretiens ocuméniques seront ouverts uniquement aux participants officiels et aux jeunes inscrits.

           

b) Les sujets d'entretiens seront groupés en 4 themes:

v        Evolution du contexte religieux et culturel

v        Evolution du contexte ocuménique

v        Evolution du contexte international et politique

v        Evolution du contexte social et économique

Chacun de ces themes sera divisé en 5 sujets, soit un total de 20 entretiens.

c)  Les participants s'inscriront pour un entretien et se réuniront pendant trois jours pour examiner les questions sous trois angles:

v   Quelle est la situation actuelle ?

v   Que font nos Eglises ?

v   Qu'allons-nous faire en tant que communauté d'Eglises a la recherche de l'unité ?

d)  Un tiers du temps sera consacré a la présentation des questions, un tiers aux contributions des délégués et un tiers a la discussion.

e)  L'interprétation simultanée sera assurée pour 4 entretiens au plus.

f)              L'équipe d'animation de chaque entretien devrait se composer des personnes suivantes:

v   2 co-présidents (1 homme et 1 femme, choisis parmi les délégués)

v   1 auditeur (choisi parmi les délégués membres du Comité d'orientation du programme)

v   1 secrétaire chargé du proces-verbal

v   1 membre du personnel ou du personnel coopté

v   1 ou plusieurs présentateurs, pour veiller a ce que tous les aspects des questions soient envisagés.

g) Chaque entretien fera l'objet d'un bref rapport, soit un total de 4 documents, chacun consacré a l'un des grands themes. Apres l'Assemblée, ces documents seront utilisés pour les travaux du nouveau Comité central et du personnel, ce qui signifie qu'ils ne seront ni publiés ni distribués pendant l'Assemblée.

16.  Mutirao (Programme des partenaires ocuméniques / visiteurs). Le CPA estime qu'il importe que l'Assemblée soit largement ouverte et recommande d'adopter l'idée de mutirao, mot portugais impliquant la réunion, la célébration, la réflexion, le partage et la collaboration. Pour réaliser cette idée dans le cadre du programme de l'Assemblée, on propose d'offrir trois activités de base: célébration, exposition, réflexion. Le mutirao inclura les éléments qui, lors des Assemblées antérieures, faisaient partie du programme des visiteurs et des partenaires ocuméniques. A Porto Alegre, on souhaiterait un processus mieux intégré, dans lequel certaines activités seraient communes aux délégués et aux autres participants, tandis qu'a d'autres moments les non-délégués auraient un programme parallele.

17.  Voici les éléments que le mutirao pourrait comporter:

a)  Les études bibliques pour les participants au mutirao porteront sur les memes textes et utiliseront le meme matériel que pour les participants officiels. Plutôt que de constituer de petits groupes, les participants au mutirao se répartiront par langue (anglais, espagnol, portugais).

           

b)  Lors des plénieres sur le theme et des plénieres consacrées aux décisions, un nombre importants de participants au mutirao pourront trouver place dans la salle des plénieres. En outre, des espaces supplémentaires seront offerts, répartis selon les langues. Dans ces espaces devraient se trouver des personnes capables de répondre aux questions concernant les procédures et le contenu des discussions. Lors de certaines plénieres consacrées aux décisions, on pourrait offrir d'autres activités.

c)  Pendant les entretiens ocuméniques, on proposera des exposés de formation ocuménique, en profitant de la salle des plénieres et de l'équipement d'interprétation.

d)  Tous les jours auront lieu des célébrations coordonnées par les comités local et national, avec de la musique, de la danse, du théâtre et d'autres activités culturelles.

e)  Un centre d'expositions permettra aux Eglises membres et partenaires ocuméniques de présenter des activités, des productions et des programmes, tandis que des groupes locaux et régionaux liés aux Eglises vendront des objets artisanaux. On veillera a ce que ces activités soient aussi ouvertes que possible et non pas limitées aux groupes d'Amérique latine ou de pays prosperes.

f)   Chaque jour, 10 a 15 ateliers (oficinas en portugais) seront proposés entre 12 h 30 et 15 h. Ils seront annoncés suffisamment a l'avance. Ces ateliers offriront des occasions d'échange et d'apprentissage mutuels. Ils seront préparés par les Eglises d'Amérique latine et des Caraibes, des partenaires ocuméniques et le personnel du COE, a raison d'un tiers chacun.

g)  Des locaux seront a disposition des groupes qui voudront se réunir et organiser des activités de formation ocuménique (organisations et groupes ocuméniques, étudiants, etc.).

18.  Le succes du mutirao dépendra de l'efficacité avec laquelle les Eglises et les partenaires ocuméniques mobiliseront leurs ressources. Le programme sera coordonné par le personnel du COE a Geneve, d'entente avec les groupes locaux, nationaux et régionaux (latino-américains). Les activités devront etre recommandées par une Eglise membre ou une organisation liée a une Eglise et devraient etre en rapport avec le theme de l'Assemblée. Elles devraient aussi constituer des contributions constructives au mouvement ocuménique. Les décisions définitives seront prises par les responsables de l'Assemblée.

19.  Comités et séances consacrées aux décisions. Le CPA a noté que le Comité exécutif a décidé que la taille (20 a 24 personnes) et la composition des comités de l'Assemblée devraient etre semblables a celles du Comité exécutif. Le CPA a noté que les comités suivants devront etre constitués:  Comité directeur, Comité des désignations (exigés par le Reglement du COE), Comités d'orientation du programme, d'examen des directives, des questions d'actualité, des finances, et du message. En outre, le Comité des cultes poursuit son travail pendant toute la durée de l'Assemblée. Le CPA recommande que les comités se réunissent pendant le repas de midi et présentent leurs rapports au cours des quatre derniers jours de l'Assemblée. L'adoption des procédures de prise de décisions par consensus aura des effets sur la maniere dont ces rapports seront présentés et sur le temps requis pour les adopter.

Décisions a prendre par le Comité central

20.  Le Comité central est invité a

a)  confirmer la liste des délégués désignés par les Eglises (85% du nombre total; annexe 1);

b)  désigner les autres délégués, sur la base des recommandations des Eglises membres (15% du nombre total; annexe 2);

c)  examiner et approuver le calendrier et le programme de l'Assemblée (annexe 4);

d)  approuver la poursuite du projet de mutirao.

Annexes

Annexe 1         Délégués désignés par les Eglises membres, a confirmer par le Comité central (85% du nombre total) - le texte sera distribué a Geneve

Annexe 2         Délégués proposés par les Eglises membres en vue de leur désignation par le Comité central (15% du nombre total) - le texte sera distribué a Geneve

Annexe 3         Calendrier de l'Assemblée

Annexe 4         Rapport du Comité des cultes de l'Assemblée

Annexe 5         Prévisions financieres - le texte sera distribué a Geneve


[1] Délégué(e)s des Eglises membres et Eglises membres associées, représentant(e)s délégué(e)s, observatrices et observateurs, conseilleres et conseillers, invité(e)s.