Consolidation de la paix

Ce projet fait partie intégrante de l'action du COE face à la violence et aux conflits violents aujourd'hui. Il est participatif et axé sur l'action concrète; il vise à aider les Églises et les organisations assimilées à progresser vers une plus grande unité en faveur de la paix.

Alors que les divisions, les conflits et les violences se multiplient dans de nombreuses régions du monde, les chrétien-ne-s et les Églises se sont vu confier le ministère de la paix et de la réconciliation. Ce ministère requiert l’engagement œcuménique des Églises contre toutes les formes de violence: à l’échelle nationale ou internationale, dans nos sociétés et dans nos familles.

Les efforts de consolidation de la paix du Conseil œcuménique des Églises (COE) ont pour but la transformation des conflits et la réconciliation.

Formulé en 2011 lors du Rassemblement œcuménique international pour la paix, le concept de la paix juste demeure l’un des principaux axes théologiques du COE. Il se reflète dans l’invitation à participer à un Pèlerinage de justice et de paix que la 10e Assemblée du COE a adressée aux chrétiennes et chrétiens et à toutes les personnes de bonne volonté.

La situation au Moyen-Orient exige des partenaires œcuméniques qu’ils unissent leurs efforts pour établir la paix et la justice au niveau local, national, régional et international. La région est confrontée à des problèmes graves: occupation armée de territoires, déni des droits de la personne et des aspirations nationales, non-application de l’état de droit, diverses formes d’extrémisme et d’intolérance, prolifération nucléaire ou encore mainmise sur les ressources énergétiques.

Le COE accompagne ses Églises membres dans la région, notamment en Égypte, en Syrie et en Irak, où les violences et les tragédies récentes ont mis en danger la présence et le témoignage de la population chrétienne. Le COE n’oublie pas non plus le conflit israélo-palestinien et soutient les résolutions des Nations Unies et les efforts en vue de son règlement juste et pacifique.

Lancé en août 2002, le Programme œcuménique d’accompagnement en Palestine et en Israël (EAPPI) du COE accompagne les populations palestiniennes et israéliennes dans leurs actions non violentes et leurs initiatives concertées de défense des causes pour mettre fin à plus de cinquante ans d’occupation israélienne en Palestine.

 

Seek #JusticeAndPeace in the Holy Land

Seek #JusticeAndPeace in the Holy Land

Depuis la 10e Assemblée du COE en 2013 à Busan, en Corée du Sud, et en réponse à l’aggravation des tensions et des risques de conflit nucléaire dans la région, le COE et ses Églises membres ont réitéré et renforcé leur engagement à intensifier les efforts œcuméniques pour la paix, la réconciliation et la réunification du peuple coréen divisé.

Les engagements pris dans la Déclaration de Panmunjeom, signée par les dirigeants de la Corée du Sud et de la Corée du Nord en avril 2018, coïncident avec les principaux points et objectifs de la défense des causes œcuméniques de ces trente dernières années en faveur de la paix et de réunification de la péninsule.

Le COE appuie sans réserve l’engagement à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne dans le cadre du soutien du mouvement œcuménique au désarmement nucléaire mondial. Il encourage les Églises à prier pour que les confrontations cessent et appelle à un engagement œcuménique renforcé avec les populations chrétiennes de Corée du Nord et du Sud dans le cadre de leur Pèlerinage de justice et de paix.

 

Axes nationaux

  • Soudan du Sud
  • RDC
  • Burundi