World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE délivre son message inaugural à la conférence sur la diplomatie en Grèce

Le COE délivre son message inaugural à la conférence sur la diplomatie en Grèce

Le COE délivre son message inaugural à la conférence sur la diplomatie en Grèce

Conférence sur la diplomatie en Grèce. Photo: Nikolaos Milonas

28 février 2019

Version française publiée le: 01 mars 2019

Le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, le pasteur Olav Fykse Tveit, a adressé ses salutations aux participant-e-s à la conférence sur la diplomatie religieuse et ecclésiastique organisée en Grèce du 28 février au 3 mars. Le secrétaire général adjoint du COE, le père Ioan Sauca, a représenté le COE à la conférence.

Le message inaugural a livré des paroles d’encouragement aux participant-e-s à la conférence, rassemblé-e-s en vue de nouer les liens diplomatiques et relationnels indispensables à la protection de la vie humaine, au maintien de la santé et à la promotion du bien-être pour tant de personnes.

«La Grèce, en particulier dans sa lutte face aux défis économiques et à la question des réfugié-e-s au cours des dix dernières années, est devenue un symbole et un exemple pour le reste du monde, de résilience et de persévérance, bien sûr, mais aussi de compassion envers ses voisins, d’ouverture au partenariat et à la collaboration et de volonté de ne pas uniquement demander de l’aide, mais également d’en donner», déclare le pasteur. «Aucun pays, aucune nation, aucun peuple ne peut y arriver seul-e».

La conférence, organisée par le Ministère hellénique des affaires étrangères, est intitulée: «Définir les principes et propositions politiques en vue de la rédaction de stratégies de mise en œuvre de la diplomatie religieuse et ecclésiastique».

Nous devons tous et toutes entretenir et nous appuyer sur les relations que la diplomatie réelle noue minutieusement, insiste le pasteur Tveit. «Ceci est vrai tant pour les Églises que pour les gouvernements», précise-t-il. «Je salue particulièrement les Églises de Grèce et ce qu’elles accomplissent aux côtés des personnes croyantes en Grèce, de même qu’avec le gouvernement et les organismes internationaux d’aide pour se prémunir des dangers mortels auxquels vous vous êtes confrontés».

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, et Hiéronyme II, archevêque d’Athènes et de toute la Grèce, se sont joints au secrétaire général du COE pour leur discours liminaire.

Le pasteur Tveit a abordé la crise des réfugié-e-s, les prestations de soins de santé, les services sociaux, la relance économique et la croissance, ainsi que l’atténuation des effets des changements climatiques comme autant de défis que les Églises et les gouvernements doivent relever.

«La réponse doit avoir une portée et une ampleur globale, compter sur un financement international tout en étant ancrée localement», indique-t-il. «J’applaudis donc votre approche centrée sur les politiques et stratégies pour guider ces travaux».

Selon lui, les Églises sont une immense ressource pour ces travaux. «Parvenir à l’unité dans la diversité est ce que le christianisme œcuménique, lancé il y a une centaine d’années par les Églises orthodoxes, a défendu et en grande partie concrétisé depuis cent ans».

Message délivré par le pasteur Olav Fykse Tveit à la Conférence sur la diplomatie ecclésiastique, 28 février 2019 (en anglais)

Église de Grèce

Église évangélique grecque