World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / La présidente du COE honorée par l’Église de Suède pour son action en faveur de l’unité chrétienne

La présidente du COE honorée par l’Église de Suède pour son action en faveur de l’unité chrétienne

La présidente du COE honorée par l’Église de Suède pour son action en faveur de l’unité chrétienne

Mme Abuom commémorant les victimes de la Shoah pendant une marche pour la paix à Amsterdam, en août 2018. © Albin Hillert/COE

03 novembre 2018

Version française publiée le: 07 novembre 2018

La présidente du Conseil œcuménique des Églises (COE), Mme Agnes Abuom, a reçu la Plaque de Saint-Éric des mains de l’archevêque Antje Jacklelén, primat de l’Église de Suède.

Une cérémonie a été organisée le 3 novembre pour honorer Mme Abuom, actuellement en visite à Uppsala (Suède) avec le Comité exécutif du COE, pour ses efforts inlassables en faveur de l’unité visible des Églises à travers le monde.

«Pour votre contribution exceptionnelle au mouvement œcuménique et pour l’exemple que vous montrez, par l’intermédiaire notamment du Conseil œcuménique des Églises, mais aussi pour votre implication fidèle et de longue date au service de la justice, de la paix et de la vie de l’Église, en Afrique et dans le reste du monde, qui sont une source d’inspiration pour les femmes et les hommes du monde entier», a souligné l’archevêque dans son discours de remise.

La Plaque de Saint-Éric, nommée d’après un roi suédois du 12e siècle, est une distinction honorifique décernée par l’archevêque de l’Église de Suède pour honorer les individus œuvrant en faveur de l’unité chrétienne, de la paix et de la justice.

En recevant cette distinction, Mme Abuom a exprimé sa gratitude et sa joie, évoquant en particulier les personnes qui l’ont accueillie avec bienveillance en Suède lorsqu’elle est venue y faire ses études il y a bien des années: «Ce sont elles qui m’ont insufflé la volonté de faire partie de ce chemin œcuménique, a-t-elle expliqué. Soyons désormais tous et toutes des pèlerins de la justice, de la paix et de l’unité.»

Le même soir, Mme Margareta Grape, ancienne directrice du Département international de l’Église de Suède qui représenta également le COE auprès des Nations-Unies à New York, a reçu la Médaille de l’archevêque Stefan pour sa contribution remarquable à l’œuvre et à la vie de l’Église.

Week-end œcuménique, Uppsala 2018

Photos du Week-end œcuménique pour les médias

La présidente et le secrétaire général du COE s’adressent au Comité exécutif (communiqué de presse du COE du 2 novembre 2018)