World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE invite au soutien de la prière pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne

Le COE invite au soutien de la prière pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne

Le COE invite au soutien de la prière pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne

La pasteure Sang Chang parmi les membres du Comité central du COE pendant la célébration de prière à la chapelle du Centre œcuménique à Genève. Photo: Albin Hillert/COE

03 août 2019

Version française publiée le: 25 juillet 2019

Le Conseil œcuménique des Églises invite toutes les personnes de bonne volonté à observer, le 11 août, un «dimanche de prière pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne».

Chaque année, les chrétien-ne-s sont invité-e-s à une union de prière pour la paix et la réunification de la péninsule coréenne. Préparée par le Conseil national des Églises de Corée et la Fédération chrétienne de Corée, la prière a traditionnellement lieu le dimanche précédant le 15 août de chaque année.

Le 15 août, où l’on célèbre en Corée du Nord et du Sud le jour de la libération, marque la date de 1945 où la Corée a gagné son indépendance face à l’oppression coloniale japonaise, mais, curieusement, c’est aussi le jour où la péninsule a été divisée en deux pays.

Le Comité central de la Fédération chrétienne de Corée (Corée du Nord) et le Conseil national des Églises de Corée (Corée du Sud) ont composé leur prière annuelle commune pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne pour l’année 2019.

Les Églises sont encouragées à traduire cette prière dans leurs langues nationales et à la partager à leurs paroisses.

«Seigneur, nous étions autrefois un pays», indique la prière. «Nous étions un, il y a cent ans, lorsque nous appelions à l’indépendance coréenne contre la tyrannie de l’impérialisme japonais.»

La prière formule le vœu de voir la péninsule coréenne redevenir une. «Seigneur, nous te supplions», poursuit-elle. «Épargne-nous de toutes nouvelles tentatives belliqueuses sur cette terre, et donne-nous d’instaurer notre propre régime permanent et pacifique, exempt de l’influence des puissances étrangères.»

La prière appelle les femmes et les hommes à garder leur cœur, leur volonté et leurs forces unis. «Donne-nous de nous rappeler que nous devons façonner notre propre destin», demande-t-elle. «Seigneur, fais-nous un.»

Ensemble, le peuple de la péninsule coréenne doit façonner son propre destin. «Seigneur, entends les prières des chrétien-ne-s bien-aimé-e-s du monde entier pour la paix et la prospérité», continue la prière. «Puissions-nous ne pas nous soustraire à nos obligations ni les retarder, quelle qu’en soit la raison.»

Le Conseil national des Églises de Corée tiendra une célébration religieuse commune en l’église Bogum de Séoul, ainsi que des célébrations régionales à Suwon, Daejon, Busan, Jeonju et ailleurs. Des festivals de musique et des expositions seront également proposés.

Le 15 août, jour de la libération, le Conseil national des Églises de Corée organisera un événement commun avec une organisation de la société civile, le Comité 6.15. Les participant-e-s se rassembleront sur la place Kwanwamoon pour s’y relier en une «chaîne de la paix» qui fera le tour des ambassades américaine et japonaise voisines.

Le Conseil national des Églises de Corée

Prière pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne

Forum pour la paix: «Il ne faut plus qu’il y ait de guerre dans la péninsule coréenne», communiqué de presse du COE du 12 juillet 2019

Communiqué du Forum œcuménique pour la paix, la réunification et la coopération pour le développement dans la péninsule coréenne (en anglais)