World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE se dit gravement préoccupé face à la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem en tant que capitale d'Israël

Le COE se dit gravement préoccupé face à la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem en tant que capitale d'Israël

Le COE se dit gravement préoccupé face à la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem en tant que capitale d'Israël

Photo: Ivars Kupcis/COE

06 décembre 2017

Version française publiée le: 11 décembre 2017

Dans une déclaration publiée le 6 décembre, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), le pasteur Olav Fykse Tveit, a exprimé sa profonde préoccupation face à l'annonce par le président Trump que les États-Unis reconnaîtraient Jérusalem comme capitale d'Israël.

«Une telle mesure rompt avec l'ancien consensus international, et avec presque sept décennies de politique américaine établie, selon lesquels le statut de Jérusalem reste à définir», a déclaré M. Tveit. «Cela anticipe également une résolution de cette question des plus complexes négociée avec un accord de paix définitif, qui doit être conclu entre Israéliens et Palestiniens.»

Dans sa déclaration, le COE a également partagé et fermement appuyé les inquiétudes exprimées par Sa Majesté le Roi Abdullah II du Royaume hachémite de Jordanie, selon lesquelles la mesure aura des conséquences graves sur la sécurité et la stabilité du Proche-Orient, sapera les efforts de l'administration américaine pour reprendre le processus de paix et alimentera le ressentiment des musulmans et des chrétiens palestiniens.

«Les États-Unis doivent jouer un rôle central en encourageant et en soutenant des négociations constructives entre le gouvernement d'Israël et l'Autorité palestinienne, si l'on veut relancer le processus de paix moribond», a poursuivi M. Tveit. «Mais l'imposition de cette décision sur le statut de Jérusalem ne fera qu'accroître les désillusions et les tensions et amoindrir les espoirs.»

Déclaration en anglais du pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, sur la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem en tant que capitale d'Israël

Lettre ouverte au président américain Trump des treize patriarches et responsables d'Église de Terre Sainte (en anglais)

Le Conseil des Églises du Moyen-Orient est solidaire de ses Églises membres qui s'opposent à la décision des États-Unis concernant Jérusalem (en anglais)

Fédération luthérienne mondiale: le Proche-Orient et le monde ont besoin de paix, plus de violence (en anglais)

L'Alliance ACT fait part de son inquiétude devant la déclaration du président américain sur Jérusalem (en anglais)

Le Conseil national des Églises du Christ aux États-Unis s'oppose à la décision des États-Unis de déclarer Jérusalem capitale d'Israël (en anglais)

Pax Christi International demande aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU de s’opposer fermement à la décision du gouvernement américain de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël (en anglais)

Le Comité exécutif du COE publie un communiqué sur le «Statu quo» de Jérusalem, 22 novembre 2017

Politique du COE sur la Palestine et Israël 1948-2016 (en anglais)