World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le Comité exécutif du COE exprime sa préoccupation et sa solidarité avec la Papouasie occidentale

Le Comité exécutif du COE exprime sa préoccupation et sa solidarité avec la Papouasie occidentale

Le Comité exécutif du COE exprime sa préoccupation et sa solidarité avec la Papouasie occidentale

Le village de Yoboi sur le lac de Sentani, près de Jayapura dans la province de Papouasie. Photo: Norman Voss/COE

27 mai 2019

Version française publiée le: 28 mai 2019

Le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises a publié une déclaration le 23 mai exprimant sa préoccupation et sa solidarité avec le peuple de Papouasie occidentale, qui fait face à la violence et à des violations des droits humains.

En février, 23 membres d’une équipe du Pèlerinage œcuménique ont visité quatre lieux différents en Papouasie occidentale lors de ce qu’on pense être la première visite aussi importante et diverse d’une délégation internationale dans ce territoire, depuis son intégration à l’Indonésie en 1969. Les observations de l’équipe du Pèlerinage indiquent la persistance de hauts niveaux de violence et de violation des droits humains, y compris récemment dans la régence de Nduga, qui ont mené au déplacement de nombreux membres de communautés éloignées dans cette région de la Chaîne centrale.

Les membres de l’équipe du Pèlerinage «ont relevé l’approche très massivement militaro-sécuritaire des autorités indonésiennes dans la région et ses conséquences en termes de conflit, avec les violations des droits humains qui y sont associées», selon la déclaration du Comité exécutif. «Nous sommes aussi gravement préoccupés par les rapports sur l’accélération de la déforestation et de la dégradation environnementale en Papouasie occidentale, particulièrement au vu de l’importance que ces régions forestières ont pour les modes de vie et la culture traditionnels des populations autochtones de Papouasie, ainsi que de leur importance mondiale face aux défis du changement climatique et de l’extinction des espèces.»

Dans l’ensemble, les rapports qu’ont reçus les membres de l’équipe du Pèlerinage et les observations qu’ils ont faites indiquent que «la situation actuelle en Papouasie occidentale montre les signes caractéristiques d’une marginalisation systémique – y compris par le biais de transmigrations et de déplacements de population – et de discrimination envers la population autochtone de Papouasie, ainsi que de son exclusion du processus de développement actuellement en cours sur son propre territoire, qui est de toute façon insoutenable et destructeur, tant pour l’environnement que pour les modes de vie traditionnels», affirme la déclaration.

Le Comité exécutif «exhorte le gouvernement d’Indonésie à permettre l’accès immédiat des organisations humanitaires nationales et internationales à la régence de Nduga pour qu’elles puissent apporter de la nourriture et des soins médicaux aux communautés autochtones affectées et aux personnes déplacées dans les régences voisines», relate la déclaration.

Le Comité exécutif s’est réuni à Bossey, en Suisse, du 22 au 28 mai.

 

Déclaration du Comité exécutif sur la Papouasie occidentale

Accent mis sur les droits de l’enfant par la présidente et le secrétaire général du COE, Nouvelles du COE, 22 mai 2019

WCC remembers lost colleagues (Le COE se souvient des collègues disparus), Nouvelles du COE, 24 mai 2019

Réunion du Comité exécutif du COE à l'Institut œcuménique de Bossey, Nouvelles du COE, 21 mai 2019

Des villageois de Papouasie partagent leurs blessures avec l’équipe du Pèlerinage du COE, Nouvelles du COE, 14 mars 2019