World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Une délégation du COE visite le nord de l’Irlande et des barrières frontalières

Une délégation du COE visite le nord de l’Irlande et des barrières frontalières

Une délégation du COE visite le nord de l’Irlande et des barrières frontalières

© The Church of Ireland Gazette

02 décembre 2015

Version française publiée le: 10 décembre 2015

Du 28 novembre au 1er décembre, une délégation du Conseil œcuménique des Églises (COE) a visité l’Irlande afin d’explorer des façons pour la communauté œcuménique internationale de mieux soutenir la communauté fraternelle d’Églises et de travailler avec elle dans le cadre du pèlerinage de justice et de paix.

Parmi les délégués se trouvait Clare Amos, chargée du programme dialogue interreligieux et coopération, et interlocutrice dans les relations avec les Églises membres du Royaume-Uni et d’Irlande au COE, ainsi que Marianne Ejdersten, directrice de la communication et membre du Groupe de direction du personnel, et le pasteur Garland Pierce, assistant principal auprès du secrétaire général du COE. S.E. Michael Jackson, archevêque de Dublin, évêque de Glendalough et primat de l’Église anglicane d’Irlande, était l’hôte de cette délégation.

Une partie de la délégation s’est rendue jusqu’aux barrières frontalières de l’Irlande du Nord, qui séparent l’Irlande nationaliste de ses voisins unionistes.

Comme le disait l’évêque Alan Abernethy de Connor dans son introduction sur le contexte irlandais : «L’Irlande du Nord devient une société plus diversifiée à mesure que des gens issus de divers pays et milieux culturels y élisent domicile. Cette diversité grandissante peut enrichir le métissage culturel de la société nord-irlandaise. Toutefois, l’afflux de gens de diverses origines peut aussi susciter des tensions interculturelles pouvant ultimement finir par engendrer la violence raciale. Les Églises peuvent jouer un rôle important pour renforcer la paix et établir des ponts entre les groupes, ce qu’elles ont fait pendant des années plutôt que d’élever des barrières.»

«La barrière – ou plutôt le Mur – réfère à des frontières ou des murailles de paix. Elles s’étendent sur quelques centaines de yards ou elles dépassent trois miles (5 km). Elles sont en fer, en brique ou même en métal et s’élèvent jusqu’à 25 pieds (7,6 m)», a poursuivi l’évêque Abernethy. «Certaines barrières comportent des entrées pour faciliter le passage durant le jour, mais pour en bloquer l’accès durant la nuit. Elles ont été construites en zones urbaines à Belfast, à Derry et ailleurs, et leur objectif est de réduire au minimum la violence interurbaine entre divers groupes», a-t-il conclu.

«Les Églises d’Irlande travaillent ensemble et se rencontrent en Christ», comme l’a expliqué Mervyn McCollagh, administrateur général du Conseil des Églises d’Irlande (ICC). «L’ICC a été fondé en 1923 après la guerre civile; il est l’organisme national officiel qui permet à nos Églises membres d’entrer en dialogue et d’agir sur un large éventail de questions. Ce sont nos Églises membres qui l’ont mis en place et qui le financent». Mervyn McCollagh a de plus souligné le besoin «de continuer à travailler en faveur de la réconciliation, de la guérison et du renforcement de la paix».

À Belfast, le programme de la visite de la délégation prévoyait des rencontres et des discussions avec les dirigeants de l’ICC, avec Mervyn McCollagh et le pasteur Donald Watts, président de l’ICC, des discussions avec l’Église d’Irlande avec l’évêque Abernethy, l’évêque John McDowell de Clogher, l’Église méthodiste et le pasteur Brian Anderson, président de cette Église, les pasteurs John Stephens et Kenneth Twyble, et l’Église catholique romaine représentée par le Très Révérend Eugene O’Hagan.

La prédicatrice à la cathédrale Sainte-Anne de Belfast en ce matin du premier dimanche de l’Avent était l’invitée Clare Amos. Dans son sermon, elle a parlé des expériences qu’elle a vécues avec Alan, son mari, lorsqu’ils vivaient à Beyrouth et qu’il était aumônier de la communauté anglicane du Liban et de Syrie durant la guerre civile au Liban. Le pasteur Garland Pierce a prêché à la chapelle de l’Université Queens de Belfast.

La délégation a aussi pris part à la célébration œcuménique de prière en faveur de la justice climatique et du rassemblement sur le climat à la cathédrale Sainte-Anne. Le pasteur Michael Parker, chanoine à Sainte-Anne, a dit que les gens ont «l’obligation morale de prendre soin de la planète et du monde entier» et il a ajouté, en conclusion, que «les changements climatiques menacent tout ce qui nous est cher, et que le message qui se dégage aujourd’hui du service et du rassemblement est que les Églises, les travailleurs, les activistes et les dirigeants doivent s’unir maintenant pour réagir».

Le rassemblement était organisé par des groupes œuvrant sur les changements climatiques, dont Christian Aid, Friends of the Earth, Oxfam Irlande, l’association étudiante de l’Université Queens et Trócaire.

À Belfast, l’évêque Abernethy de Connor, membre du comité central du COE, était l’hôte de la délégation. Le programme comportait une rencontre et une visite guidée de la cathédrale Sainte-Anne avec le pasteur Campbell Dixon et Vernon Clegg, guide de la cathédrale, et des rencontres avec les pasteurs John Brackenbridge, président du comité sur les relations ecclésiales de l’Église presbytérienne d’Irlande, la pasteure Cheryl Meban, représentante du comité exécutif de la Communion mondiale d’Églises réformées, le Révérend chanoine Ian Ellis, rédacteur en chef de la Church of Ireland Gazette, Paul Harron, attaché de presse, et Karen Bushby, agente des communications diocésaines de Connor.

Membres du COE en Irlande

Églises en Irlande (en anglais)

Cathédrale Sainte-Anne de Belfast et sermon de Clare Amos (en anglais)

Organisation Christian Aid (en anglais)

Entrevue à la Church of Ireland Gazette (en anglais)

Vidéo Hear my Voice (Entends ma voix) de l’organisation The Peace Project (en anglais)

Pèlerinage de justice et de paix du COE