World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Visite d’une délégation du COE à la Conférence des évêques d’Amérique latine

Visite d’une délégation du COE à la Conférence des évêques d’Amérique latine

Visite d’une délégation du COE à la Conférence des évêques d’Amérique latine

Mgr Juan Espinoza Jimenez, secrétaire du CELAM, salue la délégation du COE. Photo : Marcelo Schneider/COE

08 février 2018

Version française publiée le: 15 février 2018

Dans le cadre d’un groupe de référence du pèlerinage réuni à Bogota (Colombie) du 6 au 10 février, une délégation du COE a rendu visite au siège de la Conférence épiscopale d’Amérique latine (CELAM).

La CELAM (catholique romaine) a donné des informations sur son Département de vie familiale et de jeunesse, sur sa communication, son Département de justice et de solidarité, son École de théologie et d’études bibliques, son Département de communion et de dialogue, son Département de mission et de spiritualité. La délégation du COE et les responsables de la CELAM se sont également entretenus d’œcuménisme et de dialogue interreligieux.

Au cours de leurs conversations portant sur le contexte colombien et latino-américain, les membres du groupe et leurs hôtes ont évoqué un esprit positif d’amitié, favorisé par un service de prière commun.

Mgr Juan Espinoza Jimenez, secrétaire général de la CELAM, a déclaré que cette rencontre était le signe d’un attachement réciproque à une collaboration visant à construire la justice, la paix, la réconciliation. « Nous nous réjouissons de cette coopération », a-t-il ajouté.

Le COE a parlé de son travail actuel autour du pèlerinage de justice et de paix.

Fernando Enns, théologien mennonite allemand, membre du comité central du COE et co-président du groupe de référence, a dit que les Églises en Amérique latine avaient beaucoup d’importance pour les Églises au niveau international. « Elles représentent une voix prophétique visant à demander des comptes aux politiciens, mais aussi à être solidaires des gens. C’est pourquoi nous sommes venus en Colombie pour apprendre à votre contact – quelle espérance avez-vous au cœur, quelle perspective vous anime, comment vos cœurs de pasteurs vous aident-ils à avancer ? »

Enns a expliqué que le COE est depuis quelque temps en pèlerinage de justice et de paix en divers lieux. « Toutes les personnes de bonne volonté sont invitées » a-t-il dit.

Il a également évoqué la raison qui fait que la Colombie est actuellement un des endroits prioritaires des actions du COE. « Ce pays peut nous apprendre quelque chose sur le pèlerinage de justice et de paix. Voyez comme il est beau et comme il est riche ! »

La Colombie porte également des traces de blessures, a-t-il poursuivi. Les craintes augmentent, ainsi que les assassinats de responsables de communautés. « Mais les gens pensent aussi que la transformation est possible. Il faut changer ces injustices. »

Sœur Maria Victoria Azevedo Salavarrieta, secrétaire exécutive du Département de justice et de solidarité de la CELAM, a dit que celle-ci travaillait avec des équipes chrétiennes pour la paix dans les zones de conflits. « C’est dans les milieux les plus pauvres que l’on vit l’œcuménisme, c’est là que l’on rencontre l’unité et des gens réunis autour de la Parole de Dieu – a-t-elle déclaré. Quel est le moteur du travail en faveur de la paix en Colombie ? C’est la Parole de Dieu. »

Pèlerinage de justice et de paix du COE

Églises membres du COE en Colombie