World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE contribue à un cours sur les théologies contextuelles au Maroc

Le COE contribue à un cours sur les théologies contextuelles au Maroc

Le COE contribue à un cours sur les théologies contextuelles au Maroc

Rabat, 2019. Photo: Amélé Ekué/COE

26 février 2019

Version française publiée le: 26 février 2019

Le programme de formation théologique œcuménique du Conseil œcuménique des Églises (COE) a contribué pour la deuxième fois au renforcement des compétences œcuméniques au Maroc. Le COE a en effet participé à l’élaboration d’un cours sur les théologies contextuelles et les théologies africaines à l’Institut œcuménique de théologie Al Mowafaqa de Rabat.

Cet institut fondé en 2012 offre des programmes de formation théologique à un public principalement issu d’Églises subsahariennes francophones et vivant au Maroc. Il contribue également au dialogue entre les religions dans ce pays à majorité musulmane.

Du 18 au 22 février, 15 étudiantes et étudiants du programme de licence en théologie résidant au Maroc, de tradition catholique romaine ou protestante et originaires de différents pays (Burundi, Côte d’Ivoire, Éthiopie, France, Gambie, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo), ont participé à un cours dispensé conjointement par le père Didier Mupaya, de République démocratique du Congo, et par Mme Amélé Ekué, représentante du COE.

Ce module d’étude œcuménique de l’histoire, du développement et des thèmes des théologies contextuelles et africaines, conçu et présenté par un prêtre catholique romain et une théologienne protestante, offrait une méthode de double contextualisation: l’enseignement incitait d’une part à réfléchir à la nécessité de toujours retraduire le christianisme d’un milieu culturel à l’autre et, d’autre part, à réactualiser l’universalité du message de l’Évangile.

Le cours a donné un aperçu des réponses développées par les théologies africaines pour surmonter le conflit identitaire entre identité africaine et identité chrétienne né à l’époque missionnaire, avant d’explorer avec les étudiantes et étudiants les solutions viables que proposent les théologies africaines pour mener un dialogue théologique interculturel avec d’autres régions du monde. Le fait que l’Institut Al Mowafaqa soit situé dans un pays musulman conférait un accent supplémentaire à ce cours. La formation conjuguait des initiatives pour développer la théologie en Afrique à la fois en tant que programme et en tant que réalité vécue dans le voisinage d’autres religions. Les personnes participantes ont fait ressortir la nécessité de considérer les théologies africaines, comme toutes les théologies contextuelles, dans tout leur potentiel transformateur pour les sociétés dans lesquelles elles s’inscrivent.

 

Plus d’informations sur le programme de formation théologique œcuménique du COE