World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le Vatican et le COE annoncent les détails de la visite du pape François

Le Vatican et le COE annoncent les détails de la visite du pape François

Le Vatican et le COE annoncent les détails de la visite du pape François

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, et le père Andrzej Choromanski, du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens. Photo: Albin Hillert/COE

15 mai 2018

Version française publiée le: 16 mai 2018

Le Vatican et le Conseil œcuménique des Églises (COE) ont dévoilé mardi les détails de la visite historique du pape François le 21 juin prochain, visite que le COE a décrite comme «un cadeau pour les Églises».

«La visite de Sa Sainteté le pape François au Conseil œcuménique des Églises pour nos 70 ans est un événement historique dans la quête de l’unité chrétienne et pour la coopération des Églises au service d’un monde de paix et de justice», a déclaré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, pendant une conférence de presse.

Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, étant souffrant, il était représenté par le père Andrzej Choromanski, membre du Conseil pontifical et consultant auprès de la Commission de Foi et constitution du COE.

«Je pense que Sa Sainteté a voulu participer à cet anniversaire pour exprimer sa gratitude envers le mouvement œcuménique pour ce que le COE a accompli en 70 ans dans le cadre du mouvement mondial des Églises, a expliqué le père Choromanski. Sa Sainteté est très investie dans la cause de l’unité des chrétiens. Selon lui, nous devrions nous attacher à un œcuménisme qui implique que nous cheminions ensemble. Lorsque nous cheminons ensemble, nous prions ensemble.»

«Une occasion unique»

Pour le pasteur Tveit, il s’agit d’une «occasion unique de partager les dons de notre communion les uns avec les autres et avec l’ensemble de nos Églises dans le monde entier. Les relations aussi bien locales qu’internationales ne seront plus les mêmes après cet événement. C’est pourquoi le COE est infiniment reconnaissant à Sa Sainteté le pape François d’avoir accepté son invitation à venir au COE cette année.»

La visite historique du 21 juin sera seulement la troisième d’un pape au COE, et c’est la première fois que cette rencontre est dédiée à la visite du Conseil.

«Il est possible d’avoir un horizon qui ne s’arrête pas à notre propre Église ou nos propres fidèles; il est possible de partager une vision fondée sur notre foi chrétienne qui nous rassemble et nous permette d’accomplir ensemble beaucoup de choses pour le monde, a ajouté le pasteur Tveit. L’un des principes du mouvement œcuménique est que l’on doit faire ensemble ce que l’on peut faire ensemble. Il a donc été facile de se mettre d’accord sur un slogan pour cette journée de visite papale au Conseil œcuménique des Églises: “Cheminer, prier et travailler ensemble”.»

Le 70 anniversaire du COE

Le pape François entame la cinquième année de son pontificat au moment où le COE fête ses 70 ans. La visite papale, qui clôturera les célébrations de l’héritage œcuménique et le renouvellement de ses promesses, coïncidera avec une session du Comité central, un organe directeur clé du COE.

Selon les mots de Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg de l’Église catholique romaine, «nous avons atteint un stade de bonne volonté réciproque, et le pape ne tient pas à ce que nous nous reposions sur nos lauriers».

Le pape François arrivera à Genève le 21 juin à 10 h 30. Après avoir rencontré les membres du COE et prié avec eux, il célèbrera une messe au Palais des expositions et des congrès de Genève, Palexpo, à 17 h 30. Le pontife repartira ensuite de l’aéroport de Genève voisin à 20 heures.

Le pape Paul VI avait visité le COE en 1969, et, en 1984, le pape Jean Paul II avait rendu visite au Conseil.

Le COE rassemble des Églises, confessions et communautés d’Églises présentes dans plus de 120 pays et territoires du monde entier, qui représentent plus de 560 millions de chrétiens. Parmi ses membres figurent la plupart des Églises orthodoxes existantes, un grand nombre d’Églises anglicanes, baptistes, luthériennes, méthodistes et reformées, ainsi que beaucoup d’Églises unies et indépendantes. Si la majeure partie des Églises fondatrices du COE étaient européennes et nord-américaines, la plupart des Églises membres se trouvent aujourd’hui en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes, en Amérique latine, au Proche-Orient et dans le Pacifique. Elles sont 348 à ce jour.

L’Église catholique romaine n’est pas membre du COE, mais elle siège dans plusieurs de ses commissions, notamment la Commission de Foi et constitution, et elle coopère avec lui dans un grand nombre d’organisations.

Le COE travaille avec les catholiques sur les questions de paix et de migration dans de nombreuses régions du monde.

 

Accréditation des médias

Déclaration du secrétaire général du COE (en anglais)

Programme de la visite

Symbole œcuménique de la visite

Le pape François rendra visite au Conseil œcuménique des Églises en juin prochain (Communiqué de presse du COE du 2 mars 2018)

Plus d’informations sur la visite

Des photos en haute résolution de la conférence de presse et de la visite du pape François seront disponibles sur www.oikoumene.org/21june