World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE répond à la couverture médiatique erronée au sujet de l’Ukraine

Le COE répond à la couverture médiatique erronée au sujet de l’Ukraine

Le COE répond à la couverture médiatique erronée au sujet de l’Ukraine

Photo: Albin Hillert/COE

07 juin 2019

Version française publiée le: 08 juin 2019

Le COE répond à la couverture médiatique erronée au sujet de l’Ukraine: Le Conseil œcuménique des Églises ne commente pas ni n’interfère dans les discussions internes de la famille orthodoxe.

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations ecclésiales extérieures de l’Église orthodoxe russe, s’est rendu au Centre œcuménique du Conseil œcuménique des Églises (COE) à Genève le 5 juin, dans le cadre de sa visite en Suisse.

Lors d’une réunion avec le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, il a réitéré la position de Sa Sainteté le patriarche Cyrille de l’Église orthodoxe russe selon laquelle le COE revêt toujours de l’importance pour l’Église orthodoxe russe, laquelle poursuivra sa participation aux travaux du COE.

De nombreux médias ont repris des citations erronées de M. Tveit. Voici la position réelle du COE:

1.  Le COE – conformément au protocole œcuménique – ne commente pas ni n’interfère dans les discussions internes de la famille orthodoxe relatives au statut canonique.

2.  Le secrétaire général du COE n’a rien dit de nouveau concernant les positions du COE sur la situation en Ukraine.

3.  Le COE compte une Église membre ayant une présence en Ukraine: l’Église orthodoxe russe.

Le métropolite Hilarion rend visite au Conseil œcuménique des Églises à Genève (Communiqué de presse du COE du 5 juin 2019)