World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le rôle des Églises est «phénoménal» dans l’aide fournie aux réfugié-e-s, déclare le Haut-Commissaire de l’ONU

Le rôle des Églises est «phénoménal» dans l’aide fournie aux réfugié-e-s, déclare le Haut-Commissaire de l’ONU

Le rôle des Églises est «phénoménal» dans l’aide fournie aux réfugié-e-s, déclare le Haut-Commissaire de l’ONU

Torsten Moritz, secrétaire général de la CEME, et le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, en visite au bureau du HCR à Genève. Photo: Jennifer Philpot Nissen/COE

13 juin 2019

Version française publiée le: 14 juin 2019

À l’occasion d’une réunion le 12 juin à Genève avec le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, le pasteur Olav Fykse Tveit, et le secrétaire général de la Commission des Églises auprès des Migrants en Europe, Torsten Moritz, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a déclaré que le rôle des Églises en Europe est «phénoménal» dans l’aide fournie aux réfugié-e-s.

Tous trois ont discuté du rôle des Églises dans les processus de consolidation de la paix, et plus particulièrement de l’importance des voix pacifiques émanant des communautés religieuses. Les Églises offrent non seulement une aide et une assistance directe aux personnes réfugiées, mais défendent également leurs droits dans la sphère politique.

Tveit Grandi

Le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, le pasteur Olav Fykse Tveit, et le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi. Photo: © Jennifer Philpot Nissen/COE

La réunion s’est concentrée sur la manière de défendre plus vigoureusement les droits. Le Haut-Commissaire a déclaré vouloir compter sur l’engagement d’un plus grand nombre de nations à réduire l’apatridie, et désire étudier ce que les Églises peuvent faire pour y contribuer.

Filippo Grandi ajoute qu’il aimerait voir les Églises jouer un rôle dans le cadre du Forum mondial sur les réfugiés les 17 et 18 décembre prochains. Concernant la migration, il remarque que certaines Églises ne prêchent ni l’inclusion ni l’acceptation, et encourage tout un chacun à s’exprimer contre l’hostilité.

En savoir plus sur les travaux du COE sur la migration et la justice sociale

Invitation du COE à participer à la campagne #Aveclesréfugiés (communiqué de presse du COE du 1er mars 2018, en anglais)

Commission des Églises auprès des Migrants en Europe