World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / En mémoire de Martin Luther King, M. Tveit rappelle que «vous êtes le sel, vous êtes la lumière»

En mémoire de Martin Luther King, M. Tveit rappelle que «vous êtes le sel, vous êtes la lumière»

En mémoire de Martin Luther King, M. Tveit rappelle que «vous êtes le sel, vous êtes la lumière»

À gauche: le pasteur Olav Fykse Tveit. Photo: Mikael Stjernberg /Conseil chrétien de Suède; à droite: Martin Luther King. Photo: COE

05 novembre 2018

Version française publiée le: 07 novembre 2018

Dans un sermon prononcé en la cathédrale d’Uppsala en Suède le 4 novembre, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), Olav Fykse Tveit, se souvient de cette journée du 4 juillet 1968 qui aurait dû voir Martin Luther King pénétrer dans cette même cathédrale pour un prêche au service d’ouverture de la quatrième Assemblée du COE.

«Il n’est jamais venu», dit M. Tveit. «Le 4 avril, il était assassiné pour avoir été le sel et la lumière du monde, tel que notre Seigneur Jésus Christ l’avait appelé à être.»

Le jour de la Toussaint, à l’occasion de la réunion du Comité exécutif du COE cette semaine à Uppsala, les participant-es se sont souvenu-es de M. King.

«Vous êtes le sel du monde. Vous êtes la lumière du monde. Voici les mots de Jésus à ses disciples», professe M. Tveit. «Quand tout dépérit et devient insipide, vous êtes le sel. Quand les femmes et les hommes ne trouvent plus leur chemin dans l’obscurité, vous êtes la lumière.»

Il y a cinquante ans, l’Assemblée d’Uppsala marqua un jalon, un tournant même sur le chemin du pèlerinage du COE, déclare M. Tveit. «Elle aboutit à un engagement renouvelé à être le seul et la lumière du monde –  à être, ensemble, des signes de cette nouvelle réalité.»

Et de poser la question: qu’est-ce qui a poussé les délégué-es des Églises à faire preuve d’une telle audace pour devenir ensemble le sel et la lumière du monde?

«Martin Luther King n’est pas venu à l’Assemblée», poursuit M. Tveit. «Mais sa lutte et son audace au service de la justice étaient bel et bien présentes.»

L’esprit de son œuvre soufflait clairement sur Uppsala en juillet 1968, ajoute le secrétaire général. «Il devint martyr pour sa foi en, et son rêve d’une nouvelle humanité – selon la volonté de Dieu», confie-t-il. «Il inspire toujours autant de personnes dans le monde aujourd’hui. Je suis convaincu que le martyr de Martin Luther King a plongé les participant-es de l’Assemblée de 1968 dans la tristesse, mais leur a également insufflé du courage, allant jusqu’à l’audace de se percevoir comme le sel et la lumière, les signes de la nouvelle unité de l’humanité».

Lire le sermon du pasteur Olav Fykse Tveit (également disponible en suédois)

Un mouvement vibrant prêt à relever les défis de demain (communiqué de presse du COE du 5 novembre 2018, en anglais)

L’unité, la solidarité et l’espoir au cœur du week-end œcuménique (communiqué de presse du COE du 4 novembre 2018, en anglais)

La présidente du COE honorée par l’Église de Suède, pour ses efforts en faveur de l’unité des chrétiens (communiqué de presse du COE du 3 novembre 2018, en anglais)

Le COE condamne l’attaque contre les chrétiens en Égypte (communiqué de presse du COE du 2 novembre 2018, en anglais)

La présidente et le secrétaire général du COE s’adressent au Comité exécutif (communiqué de presse du COE du 2 novembre 2018, en anglais)

Évêque Mary Ann Swenson: «Nous sommes appelés à servir» (communiqué de presse du COE du 2 novembre 2018)

Le COE et ACT réfléchissent à la diaconie œcuménique lors d’une réunion historique (communiqué de presse du COE du 1er novembre 2018)

Le Comité exécutif du COE se réunit à Uppsala, Suède (communiqué de presse du COE du 1er novembre 2018)

Photos du week-end œcuménique, pour les médias