World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Des rabbins traversent Hébron en solidarité

Des rabbins traversent Hébron en solidarité

Des rabbins traversent Hébron en solidarité

Rabbins participant à la marche solidaire à Hébron. Photo: ©Cody O’Rourke/COE

07 février 2019

Version française publiée le: 08 février 2019

La matinée s’annonçait belle et ensoleillée pour la marche solidaire organisée mardi par les Rabbins pour les droits de l’homme (Rabbis for Human Rights) à travers la zone H2 d’Hébron sous administration israélienne, où les tensions exacerbées ont forcé le Conseil œcuménique des Églises (COE) à interrompre temporairement la présence de ses accompagnateurs et accompagnatrices œcuméniques.

Un groupe de neuf rabbins et trois accompagnateurs œcuméniques se sont rassemblés au Tombeau des patriarches pour lancer une manifestation pacifique de solidarité parcourant une grande partie de la zone H2. L’un des participants à la marche, le rabbin Raanan Mallek, défenseur des droits de la personne aguerri, s’est dit satisfait du résultat: «Nous comprenons qu’il est vraiment nécessaire de proposer une réponse rabbinique aux violations des droits de la personne. Cette première visite organisée à Hébron nous a permis de nous forger une expérience et de comprendre la situation, elle est également la première grande étape de nos efforts de transformation du conflit en paix. Nous avons reçu un beau soutien des résident-e-s que nous avons rencontré-e-s et avec qui nous avons échangé sur le chemin», confie-t-il.

La marche solidaire est une réaction ferme aux allégations de harcèlement contre des accompagnateurs et accompagnatrices œcuméniques par les colons israéliens et les forces de défenses israéliennes à Hébron de la semaine dernière.

Les Rabbins pour les droits de l’homme (RDH) ont émis aujourd’hui une déclaration formelle et officielle condamnant le harcèlement sous toutes ses formes à Hébron ou ailleurs, exprimant sa solidarité avec toutes les personnes vivant dans la peur et l’insécurité.

«L’attitude des RDH envers le public non-juif vivant parmi nous et dans notre contexte doit servir de modèle moral en Israël et dans le monde entier, et non pas d’exemple d’injustice et de haine», précise par ailleurs la déclaration.

Les Rabbins pour les droits de l’homme cherchent désormais à rencontrer les représentants de la communauté juive à Hébron afin d’entendre leur point de vue et essayer d’apaiser la ville sainte à la fois pour les juifs et les musulmans.

Le retrait des accompagnateurs et accompagnatrices œcuméniques du COE opéré la semaine dernière a coïncidé avec la décision du gouvernement israélien de ne pas renouveler le mandat de la Présence internationale temporaire à Hébron déployée depuis 1997.

Le COE a salué l’initiative des Rabbins pour les droits de l’homme, dans l’espoir que cela permettra d’apaiser la situation pour que l’importante mission du programme d’accompagnement œcuménique puisse poursuivre.

«La solidarité avec les plus vulnérables, l’unité contre la violence et l’oppression, et l’espérance d’une réconciliation en une seule famille humaine sont autant d’éléments fondamentaux pour nos efforts d’édification de la paix», conclut le secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, ajoutant que l’action solidaire des Rabbins pour les droits de l’homme et leur volonté d’entendre toutes les parties doivent servir d’exemple pour toutes les personnes croyantes.

Le COE retire les accompagnateurs et accompagnatrices d’Hébron pour des raisons de sécurité (communiqué de presse du COE du 29 janvier 2019, en anglais)

Le Comité exécutif du Conseil des Églises du Moyen-Orient publie une déclaration sur l’EAPPI (communiqué de presse du COE du 1er février 2019, en anglais)