World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Forum pour la paix: «Il ne faut plus qu’il y ait de guerre dans la péninsule coréenne»

Forum pour la paix: «Il ne faut plus qu’il y ait de guerre dans la péninsule coréenne»

Forum pour la paix: «Il ne faut plus qu’il y ait de guerre dans la péninsule coréenne»

Les participant-e-s au Forum œcuménique sur la péninsule coréenne à Bangkok. Photo: NCCKNCCK

12 juillet 2019

Version française publiée le: 16 juillet 2019

Le Forum œcuménique pour la paix, la réunification et la coopération pour le développement dans la péninsule coréenne, qui s’est tenu du 10 au 12 juillet à Bangkok, en Thaïlande, a publié un communiqué qui réitère les appels à la paix et décrit des pistes possibles pour donner un nouvel élan au dialogue.

Le Forum a réuni 46 personnes originaires de 11 pays, dont des délégations de la Fédération chrétienne de Corée pour la République populaire démocratique de Corée et du Conseil national des Églises de Corée pour la République de Corée.

«Notre rencontre s’est tenue un an après les événements de 2018 qui ont suscité un vif regain d’espoir concernant une coexistence pacifique dans la péninsule coréenne, la réunification du peuple coréen divisé depuis de longues années et la paix et la sauvegarde du monde entier, est-il expliqué dans le communiqué. Dans cet intervalle, la paix n’a pas connu les progrès espérés, et en l’absence de progrès des tensions et des obstacles à la paix sont réapparus.»

Le Forum a réaffirmé son attachement à la vision de paix et de réunification de la péninsule coréenne: «Ainsi que l’exprimait la Déclaration de Panmunjeom, il ne faut plus qu’il y ait de guerre dans la péninsule coréenne. Il faut que cessent la division et la confrontation qui affligent depuis longtemps la région.»

Le Forum a également lancé un appel à une péninsule coréenne dénucléarisée dans un monde dénucléarisé.

«Nous réaffirmons les principes de l’autodétermination du peuple coréen et d’une gouvernance intercoréenne de la consolidation de la paix.»

Les membres du Forum ont également relevé l’importance de mettre fin aux politiques de dépendance des forces étrangères: «Nous dénonçons par ailleurs les exercices militaires conjoints, et nous nous y opposons, car ils constituent un facteur déterminant dans les tensions qui subsistent dans et autour de la péninsule coréenne. À l’occasion du 70e anniversaire de la guerre de Corée en 2020, nous soutiendrons les cultes de réconciliation et les événements de consolidation de la paix qui seront organisés à Washington et ailleurs, et nous nous engageons à œuvrer ensemble en faveur de la paix et de la sécurité dans la péninsule coréenne et dans la région en mettant fin à la guerre de Corée et en établissant un traité de paix coréen.»

Les personnes participant au Forum se sont également engagées à chercher des moyens pour sensibiliser l’opinion publique sur les effets néfastes des sanctions et intensifier les activités de défense des causes en vue de l’assouplissement et de la levée des sanctions.

«Nous avons également pris note avec intérêt des propositions présentées durant notre rencontre qui visaient à réunir des personnes représentant la diaspora coréenne dans les principaux pays concernés, dans un but de solidarité et de prière pour la paix dans la péninsule coréenne, mais aussi en vue d’instaurer des formations œcuméniques dans et entre les pays associés au processus de paix en Corée, et ce dans le but de défendre et de promouvoir l’avancement de la paix, est-il rapporté dans le communiqué. Nous continuons de porter dans nos prières et d’accompagner avec solidarité les chrétiens et chrétiennes de Corée, et nous recherchons activement des alliances avec toutes les organisations et personnes de bonne volonté qui recherchent la paix dans la péninsule coréenne, dans la région et dans le monde.»

Communiqué du Forum œcuménique pour la paix, la réunification et la coopération pour le développement dans la péninsule coréenne (en anglais)

Conseil national des Églises de Corée (en anglais et coréen)