World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles

Nouvelles

La plénière sur la formation missionnaire encourage à devenir disciple et à faire des disciples

Être disciple, c’est vivre intentionnellement, sacrificiellement et continuellement chaque instant de notre vie quotidienne selon l’engagement à suivre Jésus, a déclaré l’évêque Dhiloraj Ranjit Canagasabey lors de la plénière sur la formation missionnaire à la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation (CME), en ce lundi 12 mars.

La conférence d’Arusha et le document «L’Église: Vers une vision commune»

Le document intitulé «L’Église: Vers une vision commune» traduit en swahili a été présenté lors de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation à Arusha (Tanzanie) le 12 mars. Ce document est désormais traduit en 15 langues.

À Arusha, la vie cultuelle se révèle animée et colorée

Danses tanzaniennes, chants choraux animés et liturgie précieuse: chaque personne à la recherche de sens trouve quelque chose dans l’expérience cultuelle africaine de Tanzanie. Le 11 mars, dans un esprit d’hospitalité, la cathédrale de l’Église du Christ du diocèse du mont Kilimandjaro, à Arusha, a célébré une messe à laquelle étaient invité-e-s les chrétien-ne-s du monde entier participant à la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation du Conseil œcuménique des Églises (COE).

Le patriarche Ignatius Mor Aphrem II interviendra pendant la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation du COE

Sa Sainteté le patriarche de l’Église syriaque orthodoxe Ignatius Mor Aphrem II est arrivé dimanche après-midi à la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation qui se déroule à Arusha, en Tanzanie, du 8 au 13 mars.

Les dirigeants du COE partagent leurs réflexions lors de la conférence sur la mission

Dans des rapports présentés à la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation, qui se tient à Arusha, en Tanzanie, du 8 au 13 mars, des représentants du Conseil œcuménique des Églises (COE) ont, lors de cet événement historique, partagé des points de vue et apporté une réflexion sur les changements de la mission dans les sociétés actuelles.

Une table ronde de la conférence sur la mission explore le dialogue avec des sociétés ouvertes

«La vérité que nous partageons tous avec le monde est une vérité vivante qui vient de la vie des gens, ce n’est pas un dogme mort, a déclaré Dimitra Koukoura, du Patriarcat œcuménique, au cours d’une table ronde organisée dans le cadre de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation. Notre tâche est d’entretenir un dialogue avec les sociétés ouvertes pour les ré-évangéliser, et d’apporter dans leur vie, par l’Évangile, un sens véritable à l’existence.»

Les responsables des Églises de Corée se félicitent de l’annonce d’un sommet réunissant les États-Unis et la Corée du Nord

Le 9 mars, le Conseil national des Églises de Corée (CNEC) s’est exprimé au sujet de l’annonce que la République populaire démocratique de Corée, consentant à mettre fin à ses essais de missile, avait demandé une rencontre au sommet avec les États-Unis et que le président Trump avait accepté cette rencontre pour le mois de mai.

La Conférence sur la mission débute en Tanzanie dans un profond esprit de partage

La très attendue Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation s’est ouverte le 8 mars à Arusha, en Tanzanie, avec des rythmes africains, près d’un millier de participant-e-s, des témoignages et un esprit de partage qui donne le ton pour le reste de la semaine.

Les jeunes autochtones veulent faire entendre leur voix

Justice économique. Égalité des chances. Prendre soin des enfants orphelins. Accroître les connaissances sur la mission et sur la manière dont elle aide l'Église à agir énergiquement.

Les femmes en réflexion sur la mission en tant que fondement de la vie

Plus de 50 femmes du monde entier représentant des traditions confessionnelles variées se sont réunies les 6 et 7 mars à Arusha, en Tanzanie, pour une réunion préparatoire sur le thème «Femmes en mission sous l’impulsion de l’Esprit: un mentorat de transformation».

Les élèves du GETI plantent des arbres au service d’un avenir plus vert

Au cours d’une opération symbolique dédiée au 70ᵉ anniversaire du Conseil œcuménique des Églises (COE), le 7 mars, les élèves de l’Institut mondial de théologie œcuménique (GETI) 2018 ont planté 12 arbres à l’université Tumaini Makumira d’Arusha, en Tanzanie.

Ouverture du GETI 2018, rassemblement de jeunes théologiens du monde entier

Réunis à Makumira près d’Arusha, en Tanzanie, une bonne centaine d’étudiants et étudiantes en théologie du monde entier ont fêté l’ouverture de l’Institut mondial de théologie œcuménique (GETI 2018) organisé par le COE.

Le pape François rendra visite au Conseil œcuménique des Églises en juin prochain

Le Vatican et le Conseil œcuménique des Églises ont annoncé que le pape François se rendra au siège du COE en juin prochain. L'annonce officielle a été faite le 2 mars lors d'une conférence de presse organisée au Vatican, en présence notamment du cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, et du pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE.

Pour le président de la Colombie, les Églises ont un rôle essentiel dans le processus de paix

« Les Églises peuvent jouer un rôle fondamental dans l’établissement de la paix en Colombie », a déclaré le président colombien Juan Manuel Santos lors de l’important discours qu’il a tenu, le 28 février, à l’occasion d’un forum public organisé par le Conseil œcuménique des Églises (COE), à Cartagena, en Colombie.

Des responsables chrétiens, juifs et musulmans se prononcent pour la cohésion sociale et la coexistence pacifique

L’unité entre les responsables religieux se développe et c’est un puissant message d’espoir pour la région arabe que les responsables chrétiens, juifs et musulmans ont entendu durant une conférence organisée à Vienne sur la coexistence pacifique et la diversité, préconisant aussi un dialogue plus intense.

Le COE demande la fin immédiate du siège et des attentats contre les civils en Syrie

Dans une déclaration du 26 février, le COE a exprimé sa consternation devant l’escalade dramatique des actions militaires contre des civils dans la Ghouta à l'Est de Damas, en Syrie.

Les chefs religieux arabes créent la première plate-forme pour la cohésion sociale

Un «Dialogue interreligieux pour la paix, promouvant la coexistence pacifique et la citoyenneté commune», tenu à Vienne, le 26 février dernier, crée pour la première fois un plan d’action commune par lequel les chefs religieux arabes ouvrent la voie pour réparer les divisions créées par les extrémistes et reconstruire la cohésion sociale et la citoyenneté commune dans la région arabe.

En signe de protestation, les responsables des Églises de Jérusalem ferment l’église du Saint-Sépulcre

Dans un acte extrêmement inhabituel, les responsables des Églises de Jérusalem ont fermé les portes de l’église du Saint-Sépulcre dimanche dernier. Cette protestation est une réaction aux nouvelles mesures prises par les autorités de Jérusalem pour collecter des dizaines de millions de dollars sous forme de taxes aux Églises, ainsi qu'à un projet de loi visant à confisquer les terres appartenant aux Églises.

L’appel à la journée de prière pour le Soudan du Sud renforce le message de paix

Le 23 février, le pape François a appelé à une journée mondiale de prière et de jeûne pour le Soudan du Sud et pour la République démocratique du Congo, deux pays en proie aux conflits, aux désordres et à la famine.

Tveit s’exprime sur le Partenariat pour mettre fin à la violence envers les enfants

S’exprimant à Stockholm (Suède) les 14 et 15 février, le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, s’est adressé au Sommet des solutions pour mettre un terme à la violence, qui fait partie du Partenariat mondial pour mettre fin à la violence envers les enfants.