World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du COE discute de l’engagement en faveur de la paix et des migrants

Le Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du COE discute de l’engagement en faveur de la paix et des migrants

Le Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du COE discute de l’engagement en faveur de la paix et des migrants

Des membres du Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du Conseil œcuménique des Églises. Photo: Église orthodoxe roumaine

07 juin 2018

Version française publiée le: 11 juin 2018

Les responsables du Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du Conseil œcuménique des Églises (GMT) se sont réunis du 24 au 27 mai à Târgoviște, en Roumanie, pour discuter de la coopération relative à l’engagement en faveur de la paix ainsi que du défi et des possibilités que représentent les personnes migrantes et réfugiées.

Le métropolite Nifon de Târgoviște, qui copréside le GMT aux côtés de l’archevêque de Dublin et primat d’Irlande, Mgr Diarmuid Martin, a accueilli le groupe dans son archidiocèse.

Ancienne capitale de la Roumanie, Târgoviște conserve d’importants trésors architecturaux et historiques datant du xvᵉ siècle, parmi lesquels des églises et des monastères, ainsi que le premier exemplaire imprimé de la Divine Liturgie de tradition orthodoxe byzantine (1508). Le GMT a visité la ville et les monastères voisins de Stelea et Dealu, qui lui a offert un aperçu de l’histoire, mais aussi des défis et perspectives de la mission et du ministère orthodoxes en Roumanie.

Les vêpres célébrées à la cathédrale métropolitaine de Târgoviște en présence de l’archevêque catholique romaine de Bucarest, Mgr Ioan Robu, et auxquelles ont assisté beaucoup de jeunes, ont montré la vitalité de l’Église et son engagement œcuménique.

Les membres du groupe ont également eu le privilège de rencontrer Sa Béatitude le patriarche Daniel de Roumanie, rencontre qui fut l’occasion, selon eux, d’une discussion passionnante et stimulante au cours de laquelle ils ont bénéficié de la sagesse et de la grande expérience du patriarche.

Poursuivant ses travaux sur des documents relatifs à l’engagement en faveur de la paix et à la migration, le GMT a également salué la coopération constante du COE et du Dicastère du Saint-Siège pour le service du développement humain intégral autour des préparatifs d’une conférence consacrée à «la migration, la xénophobie et le populisme fondé sur des motifs politiques» qui se déroulera du 12 au 15 septembre à Rome.

Parmi les autres points à l’ordre du jour figuraient la prochaine séance plénière du GMT en septembre à Augsbourg (Allemagne) et la visite du pape François au COE le 21 juin.

Pour le Comité exécutif du groupe, la visite du pape François au COE sera un événement unique qui encouragera la coopération entre les Églises membres du COE et l’Église catholique non seulement à l’échelle internationale, mais aussi à l’échelle régionale et nationale.

«Cheminer, prier et travailler ensemble», le slogan de cette visite, fait écho à la volonté du pape François d’un cheminement commun, en chrétiens, à la suite du Christ ainsi qu’à l’appel du COE à participer à un pèlerinage de justice et de paix. Lors de sa prochaine séance plénière, le GMT prendra le temps d’évaluer l’impact de la visite et d’analyser les perspectives qu’elle aura ouvertes.

Communiqué du Groupe mixte de travail, mai 2018 (en anglais)

En savoir plus sur le Groupe mixte de travail de l’Église catholique romaine et du COE