World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles

Nouvelles

Première visite du secrétaire général du COE aux Eglises d’Asie et du Pacifique

Pour son premier voyage dans la région de l’Asie et du Pacifique depuis son entrée en fonction, le pasteur Samuel Kobia, secrétaire général du COE, rendra visite du 5 au 15 juillet à des Eglises membres et à des organisations oecuméniques, à Hong Kong, en Australie et aux Fidji. Samuel Kobia consacrera également du temps aux réfugiés, aux requérants d’asile et aux communautés autochtones en Australie; dans le Pacifique il se préoccupera surtout du VIH/sida.

Visite du secrétaire général du COE en Allemagne

Le pasteur Samuel Kobia, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (COE), se rendra en Allemagne du 28 juin au 2 juillet. Ce sera sa première visite officielle dans ce pays depuis son entrée en fonction en janvier 2004.

Juillet 2004

Dans ce numéro:

La plus haute distinction d’Afrique du Sud conférée à l'ancien directeur du Programme de lutte contre le racisme du COE

Baldwin Sjollema, qui fut le premier directeur du Programme de lutte contre le racisme (PLR) du Conseil œcuménique des Eglises (COE), s’est vu décerner le 16 juin 2004 à Pretoria l’Ordre Oliver Tambo, par le président de la République d’Afrique du Sud Thabo Mbeki.

Le COE demande une Année internationale des langues autochtones en 2006

Une délégation du programme «Peuples autochtones» du Conseil oecuménique des Eglises (COE) a demandé aux Nations Unies de faire de 2006 l’«Année internationale des langues autochtones».

Deux films du COE primés

Deux films produits par le Conseil œcuménique des Eglises en collaboration avec Peter Williams et Anders Laugesen DR1/Fakta, Danemark, ont récemment été distingués dans des festivals internationaux.

Juin 2004

Dans ce numéro:

Le COE appelle le gouvernement Indonésien à mettre fin à la violence aux Moluques

Le Secrétaire général du COE, le pasteur Samuel Kobia, a lancé un appel au gouvernement Indonésien afin qu’il «prenne des mesures immédiates pour mettre fin à la violence dans les Moluques».