World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE prend des mesures pour éviter la propagation du COVID 19

Le COE prend des mesures pour éviter la propagation du COVID 19

Le COE prend des mesures pour éviter la propagation du COVID 19

Photo: Grégoire de Fombelle/COE

06 mars 2020

Version française publiée le: 10 mars 2020

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) prend des mesures pour éviter la propagation du COVID 19 (coronavirus), notamment par l’annulation ou le report de certaines réunions, la restriction des déplacements, la suspension du programme des visiteurs en avril, et le choix d’une communication en ligne en lieu et place de rencontres en personne.

Dans une lettre adressée aux membres du personnel, le secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, salue l’importance de leurs compétences, travail et engagement. «Nous effectuons également nos tâches en courant certains risques», rappelle-t-il dans le courrier. «Nous nous trouvons désormais dans une situation où nous devons gérer ensemble les risques liés au COVID 19».

Le COE fera tout ce qui est jugé pertinent et nécessaire pour éviter la transmission du virus à quiconque pourrait tomber gravement malade, déclare le pasteur Tveit. «Nous devons le faire afin de protéger nos concitoyen-ne-s dans des contextes où les systèmes de santé auraient des difficultés à gérer une telle flambée», poursuit-il. «Nous devons également éviter tout blocage de nos travaux qui découleraient d’absences et de mesures de quarantaine, ici ou ailleurs.»

Le secrétaire général s’est également arrêté sur les nombreuses personnes atteintes d’une maladie ou épidémie dans de nombreux contextes et dont la vie est menacée jour après jour. «Agissons en solidarité et de bonne foi afin que nous puissions sensibiliser à la souffrance des autres et demeurer fidèles dans nos travaux et nos prières pour une plus grande attention à leur sort», indique-t-il.

Les déplacements professionnels et les grandes réunions ont été suspendus, sauf en cas d’absolue nécessité. Il est instamment demandé aux membres du personnel du COE de se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon, de respecter une hygiène respiratoire, et de veiller à garder une distance sociale d’au moins deux mètres entre soi et toute autre personne. Si une personne ne se sent pas bien, il lui est demandé de rester chez elle. En cas de fièvre, de toux ou de difficulté respiratoire, elle doit accéder à des soins médicaux dès que possible et appeler à l’avance un agent de santé.

Les membres du personnel peuvent également opter pour le télétravail un jour par semaine et éviter de se rendre au travail aux pics de fréquentation.

La direction du Comité central du COE a décidé de reporter l’ensemble de la réunion du Comité central du COE, initialement prévue du 18 au 24 mars, de même que la réunion du Comité exécutif qui devait la précéder, compte tenu des préoccupations relatives aux incidences de la propagation actuelle du COVID 19 à l’échelle internationale. Le père Ioan Sauca a été nommé secrétaire général par intérim du COE, succédant au pasteur Tveit qui se retirera le 1er avril.

La direction du COE reporte la réunion du Comité central en raison du coronavirus, communiqué de presse du COE du 28 février

Fiche d’informations sur le COVID-19 (en anglais)