World Council of Churches

Une communauté mondiale d'Églises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien

Vous êtes ici : Accueil / Centre de presse / Nouvelles / Le COE adresse ses vœux de pèlerinage à la Communauté de Taizé

Le COE adresse ses vœux de pèlerinage à la Communauté de Taizé

Le COE adresse ses vœux de pèlerinage à la Communauté de Taizé

Photo: Albin Hillert/COE

27 décembre 2019

Version française publiée le: 07 janvier 2020

Alors que la Communauté de Taizé se prépare à se réunir en Pologne, juste après Noël, le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), lui adresse ses prières et ses encouragements au nom de la communauté fraternelle du COE.

Des milliers de jeunes se rassembleront pour un pèlerinage de confiance, et beaucoup d’entre eux auront pour cela parcouru de longues distances. «Comme toujours, votre rassemblement à Wrocław sera marqué par l’hospitalité et la spiritualité, précise le pasteur Tveit dans son message de vœux. De jeunes pèlerins et résidents s’affranchiront des obstacles sociaux, culturels et religieux pour aller à la rencontre les uns des autres et partager une communion intime avec Dieu.»

Il s’agit d’un signe de la vie nouvelle et d’un moment charnière pour nous tous, poursuit M. Tveit. «En outre, vous vous réunissez juste après Noël, un moment où nous réfléchissons à l’incarnation de Dieu en Jésus, ajoute-t-il. Grâce à lui, nous apprenons que Dieu est présent à nos côtés, souffre avec nous, demeure auprès de nous, et est à l’œuvre en nous.»

Où que nous en soyons dans notre cheminement, nous ne sommes jamais arrachés à l’amour du Christ, observe le pasteur Tveit. «Au début d’une nouvelle année, nous pouvons alors élever nos cœurs dans l’espoir véritable d’un jour nouveau où les semences de la contemplation et de la solidarité peuvent donner vie aux énergies créatives des jeunes œuvrant en faveur d’une vie meilleure pour chacun en Europe.»

Le pasteur Tveit souligne que, par de nombreux aspects, l’expérience de Taizé illustre ce que le COE continue de trouver dans le Pèlerinage de justice et de paix: le cheminement en lui-même fait ressortir le meilleur de nous. «En tant que disciples, nous sommes sans cesse transformés par la rencontre avec Dieu et avec les autres, impatients de surmonter les obstacles que constituent la nation, la race, le genre ou la croyance, et de construire une communauté, ajoute le pasteur. Le Christ n’est lié ou limité à aucune nation ni à aucun projet nationaliste.»

L’amour du Christ imprègne la famille humaine qui ne fait qu’une, le monde, et au demeurant l’ensemble de la création de Dieu, poursuit le pasteur Tveit. «Toute discrimination ou exclusion va à l’encontre de l’amour du Christ et menace ceux qui sont stigmatisés ou exclus, précise-t-il. C’est ce que nous enseigne l’expérience du XXe siècle.»

Au nom du COE, le pasteur Tveit adresse ses prières pour toutes les bénédictions qui accompagnent la rencontre de Wrocław. «Que cette étape du pèlerinage de confiance de la Communauté de Taizé permette à tous les participants de grandir dans l’amour du Christ et d’ouvrir une nouvelle ère pour nous tous», conclut-il.

 

Lire la lettre complète du secrétaire général du COE